FAQ du métro de Moscou: des guides pratiques aux anecdotes insolites

Vladimir Astapkovich/Sputnik
Nous vous avons proposé tant de publications au sujet du métro moscovite, qu’il est temps de regrouper le tout en un seul endroit. Vous trouverez ainsi ici les instructions détaillées pour acheter un billet, vous connecter au WiFi ou encore ne pas vous perdre dans ce dédale souterrain, le tout, agrémenté d’histoires folles et de rencontres romantiques.

Le métropolitain de Moscou s’impose comme l’un des plus vastes au monde. Il est apparu en 1935 et continue de s’agrandir d’année en année. Actuellement, il ne compte pas moins de 269 stations, quotidiennement fréquentées par plusieurs millions d’utilisateurs.

Depuis 2016, il compte par ailleurs la fameuse Ceinture centrale de Moscou, une ligne en surface imaginée pour désengorger les stations souterraines bondées. Sur cette ligne, ainsi que sur d’autres, circulent des rames « nouvelle génération » : s’y trouve des écrans tactiles proposant différentes chaînes télévisées, des prises pour recharger vos gadgets, tandis qu’il est possible de passer d’un wagon à un autre depuis l’intérieur, ce qui n’était auparavant pas possible. Ces voitures ont d’ailleurs une allure relativement futuriste.

Pour cela et d’autres projets urbains, Moscou a pour la première fois remporté en 2017 à Montréal l’« Oscar des transports ». Il se peut que cela ne soit toutefois pas la dernière fois, puisqu’en 2024 devrait être achevée la Grand ceinture, envisagée dès les années 1980. Il s’agit d’une immense ligne circulaire de 70 kilomètres, qui sera donc la plus longue de toutes. 

Quoi d’autre ? En réalité, actuellement même dans les arrondissements les plus éloignés de la ville se trouvent des stations de métro accessibles à pied. Toutefois, la capitale ambitionne d’étirer son métro jusqu’à ses aéroports !

À présent, intéressons-nous à son fonctionnement, à ce qu’il est nécessaire d’y admirer, et ce qu’il ne faut absolument pas y manquer.

Comment devenir un voyageur endurci du métro de Moscou ?

Dans la plupart des cas, le métro est le moyen de transport le plus rapide pour aller d’un point A à un point B. Cependant, lors des heures de pointes, des millions de passagers misent également là-dessus, ce qui transforme les stations du centre-ville en fourmilières. Comment survivre dans cette situation et ne pas être victime de hordes de babouchkas vous piétinant et réussir à vous repérer ? Nous vous l’expliquons dans cet autre article

Ensuite, certaines stations partagent une même appellation, tandis que d’autres portent un nom trompeur, telle que la station Aeroport, qui ne conduit aucunement à l’aéroport. D’ailleurs, même les Moscovites se laissent parfois duper, ne vous inquiétez donc pas. Voici comment éviter tout tracas :

Le moyen le plus répandu d’accéder au métro est la carte Troïka, qu’il est possible de recharger comme bon vous semble. Il est par ailleurs possible d’acheter un bracelet avec une puce pour la remplacer, ou encore un porte-clefs, voire même une bague. Bien entendu, l’on peut également payer son trajet avec un ticket à usage unique, ou avec un smartphone par le biais des applications Apple Pay ou Samsung Pay. Nous vous expliquons tout cela ici même.

Autre bonne nouvelle : le métro moscovite propose le WiFi dans presque toutes ses rames (toutefois pas sur les quais, même si certaines bornes ont commencé à faire leur apparition). Qui plus est, il est gratuit ! Il vous suffit donc d’apprendre à vous connecter, et nous vous y aidons dans cette autre publication

Guides touristiques : quelles sublimes stations visiter ?

Le métro de Moscou est considéré comme le plus beau du monde, et 44 de ses stations sont inscrites sur la liste nationale de l’héritage culturel. Pour les admirer toutes, il vous faudrait certainement passer une journée entière sous terre, par conséquent nous avons réduit cette liste à 20. 

Si vous souhaitez cependant réellement voir toutes celles dignes d’intérêt, nous les avons classées par ligne :

D’ailleurs, l’on affirme souvent que certaines stations ressemblent à de véritables palais. Saurez-vous, dans notre quiz, les différencier de demeures impériales ? 

Faits surprenants et questions que tous se posent

Savez-vous ce que sont ces étranges tonneaux noirs présents dans les stations ? Ou comment le métro moscovite fait-il pour être si régulier ? Ou ce qui se passe dans ce réseau souterrain la nuit ? Nous répondons à toutes ces questions qui vous taraudent ici même. 

Nous avons également publié 14 faits méconnus au sujet du métro de Moscou, et expliqué comment ses stations pourraient nous sauver en cas de guerre nucléaire. Cela vous étonnera, mais nous avons même un article sur la façon de survivre dans le métro face à une attaque de zombies ! 

Bien sûr, nous vous expliquons aussi comment rencontrer l’âme sœur dans le métro

Enfin, nous vous dressons ici le fascinant portrait d’un officier éthiopien et d’un étudiant en lettres qui sont devenus conducteurs du métro de Moscou. 

Dans cet autre article, nous vous dévoilons les secrets du métro de Saint-Pétersbourg.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies