Trésors du métro de Moscou: la ligne vert clair, porte de la Rome antique

Toutes les stations de la ligne Lioublinsko-Dmitrovskaïa (alias vert clair) ont ouvert après la chute de l’URSS. Malgré l’absence de l'ornementation soviétique traditionnelle, son décor impressionne tout de même les visiteurs…

Marina Rochtcha

Pendant des siècles, le quartier Marina Rochtcha de Moscou, où se trouve la station de métro éponyme, appartenait à la riche et influente famille noble Cheremetiev. Ainsi, il n’y a rien de surprenant à ce que le décor de la station soit consacré à ces aristocrates. Sur les murs, on peut voir des images colorées des possessions des Cheremetiev : résidences, églises, forêts et rivières.

Dostoïevskaïa

Cette station de métro ne manquera pas d’émerveiller les admirateurs du grand écrivain russe. Dédiée à Fiodor Dostoïevski, la station est située non loin de la maison où il est né. Elle est décorée avec des images et des motifs tirés de quatre grands romans de l'écrivain : Crime et châtiment, l'Idiot, les Démons, et les Frères Karamazov.

Lire aussi : Dix stations de métro en Eurasie s'inspirant de la Russie

Troubnaïa

La station est ornée de mosaïques de vitraux teintés avec des images d'anciennes villes et villages russes. Lorsque la station a été inaugurée, les passagers ont été surpris de ne pas voir de croix sur les représentations des églises. Certains passionnés ont ajouté leurs propres petites croix en bois et en métal aux images, une initiative à laquelle les autorités ne s'opposent pas.

Sretenski Boulvar

Sur les colonnes à l'intérieur de la station, on peut admirer des images des gens et des rues de Moscou, ainsi que des monuments aux écrivains et poètes russes avec des phrases tirées de leurs œuvres en russe.

Lire aussi : Sept étapes pour prendre le métro de Moscou comme un vrai Moscovite

Rimskaïa

Dédiée à la Rome antique, la station de métro Rimskaïa (« romaine ») a été décorée conjointement par des designers et artistes russes et italiens. Au bout du quai se trouve une composition comprenant plusieurs colonnes, parmi lesquelles rampent les bébés Romulus et Remus. Juste derrière cette composition on peut trouver une vraie fontaine, la seule du métro de Moscou.

Plusieurs bas-reliefs peuvent être observés au-dessus des entrées des escalators et du quai : la Madone Litta, le loup du Capitole et un ancien masque en marbre – un sosie de celui de la Basilique de Santa Maria in Cosmedin à Rome.

Krestianskaïa Zastava

La présence de la Rome antique peut être ressentie dans cette station de métro également - les images sur les murs ont été réalisées dans le style de la mosaïque romaine. Pourtant, le thème décoratif principal de Krestianskaïa Zastava (« l'avant-poste paysan ») est dédié non pas à la Ville éternelle, mais au travail paysan : on peut voir des tresses, des râteaux et des poulies dans les mosaïques.

Le métro moscovite est un monument à part entière qui ne manque pas d’émerveiller touristes et locaux. Pour le découvrir, jetez un œil par ici !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer