Où et comment me connecter au Wi-Fi gratuit à Moscou?

Dmitry Serebryakov/TASS
Nous avons de bonnes nouvelles pour vous: Moscou est une ville où surfer sur Internet est gratuit! Vous pouvez d’ailleurs le faire dans les endroits les plus inattendus. Mais comme toujours, il existe des fonctionnalités spéciales. Nous avons compilé tout ce que vous devez savoir pour un accès rapide et facile au réseau.

Wi-Fi dans les transports:

Les transports publics de Moscou ont été les premiers à subir la révolution Wi-Fi. L'Internet gratuit et est maintenant non seulement présent dans toutes les rames de métro, mais aussi dans les bus, les tramways, les trolleybus, de nombreux trains de banlieue, aux arrêts de bus et dans les voitures de l'Anneau central de Moscou, qui fait le tour de la capitale. En d'autres termes, Internet est partout où vous allez.

Lire aussi : Comment louer une trottinette électrique à Moscou?

Mais vous ne pouvez-vous y connecter qu'après avoir subi une identification personnelle. Ceci est requis par la loi russe et cela s'applique au Wi-Fi public partout. La procédure ne doit être réalisée qu'une seule fois, puis vous serez en mesure de vous connecter au réseau sans restrictions.

Comment procéder à l'identification : 

- Vous serez invité à la réaliser dès que vous essayerez de vous connecter pour la première fois au réseau MT_FREE urbain (Transport de Moscou). Automatiquement, vous allez être transféré sur le site officiel wi-fi.ru

- Entrez le code de votre pays et le numéro de téléphone portable dans la ligne proposée.

- En une seconde, votre SMS arrivera avec un code à quatre chiffres. Entrez-le dans le champ spécial.

- Après l'authentification, ouvrez le navigateur et cliquez sur le bouton « Connecter ».

C'est tout. La seule chose que vous devez absolument avoir est un numéro de téléphone (pas nécessairement russe), impossible de se connecter sans lui.

Wi-Fi dans les parcs et dans les rues de Moscou:

Le Wi-Fi de rue est une autre option imbattable. Au sein du troisième périphérique (TTR) se trouvent plus de 1 000 hotspots dans les rues de la ville et même sur deux ponts - Bolchoï Kamenni et Bolchoï Moskvoretski. Peu importe où vous êtes dans le centre de Moscou, presque partout, vous aurez accès à une connexion gratuite.

Lire aussi : Ces habitudes étrangères mal vues en Russie

Pour vous simplifier la recherche, vous pouvez consulter les points de connexion sur la carte interactive dans les parcs de Moscou et le plan du Wi-Fi urbain, qui mentionne les adresses et le rayon d'activité. À côté des points de connexion se trouve un panneau rouge, et l'identification a lieu exactement comme dans les transports.

Wi-Fi dans les cafés et restaurants:

Ici aussi, c'est gratuit. En Russie, il n'y a pas de pratique de facturation d'Internet dans les institutions. La seule chose que vous devez faire est de commander quelque chose à cet endroit (bien que vous puissiez ignorer cette règle dans les réseaux avec un grand nombre de clients, où personne ne vous fais attention à vous. Par exemple, chez McDonald ou Burger King). Mais une fois que vous passez commande, vous pouvez surfer sur Internet autant que vous le souhaitez. Parfois, la connexion est protégée par un mot de passe : il est nécessaire de regarder votre ticket de caisse ou de demander au serveur le mot de passe.

Est-ce sûr ?

Des millions de Moscovites sont tous les jours connectés au Wi-Fi public et tous les opérateurs affirment que vos données sont protégées et cryptées.

Mais nous le savons - personne n'est immunisé.

Parfois, des escrocs se masquent sous l'apparence de sites connus (avec des changements mineurs dans le nom), et dérobent les informations de ceux qui tombent dans le panneau et se connectent. Il y a des fuites de bases de données et beaucoup d'autres problèmes.

Lire aussi : Comment les Russes se comportent-ils à l’égard d’Internet?

Les experts en cybersécurité donnent une astuce: pour éviter cela, vous devez éviter les réseaux douteux (il ne faut pas essayer de se connecter à tous les réseaux qui apparaissent dans la liste des connexions), utiliser des serveurs VPN (ils ne sont pas interdits en Russie), et idéalement - l'Internet mobile.

Mais n'achetez pas de cartes SIM russes dans la rue. Elles doivent être dûment enregistrées uniquement avec un passeport dans les bureaux de téléphonie. Il y a beaucoup de types de tarifs avec un Internet quasi gratuit.  Par exemple, chez Beeline, MTS, Megaphone ou Tele2.

Prenez en outre connaissance de notre publication consacrée à sept «pièges à touristes» à éviter en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies