Cinq bizarreries de Moscou qui vous ont probablement laissé bouche bée

Mikhail Japaridze/TASS
Raconter toutes les bizarreries que l'on voit dans la capitale russe n'est pas une mince affaire, mais voici cinq choses que vous avez probablement vues et qui vous ont forcé à penser: «Mais qu'est-ce que c'est que ce truc?»

1. Tonneaux noirs dans les stations de métro

Dans les réseaux de métropolitain de Moscou, Saint-Pétersbourg, Novossibirsk et Nijni-Novgorod, on peut voir des tonneaux métalliques noirs et volumineux dans chaque station. Ce ne sont pas des espaces de stockage pour les seaux et les serpillères, ni des véhicules de transport secrets - ils sont en fait liés à la sécurité nationale.

Ces conteneurs anti-explosion sont des mécanismes antiterroristes en acier renforcé. Dans le cas où un objet suspect serait trouvé dans le métro, le personnel doit le placer dans l'un de ces conteneurs. Ensuite, ils sont emmenés dans des terrains d'entraînement de l'armée où ils sont neutralisés (car il pourrait s'agir d'explosifs). Ces précautions sont désormais obligatoires à la suite des attentats terroristes de Moscou et de Saint-Pétersbourg.

Lire aussi : Dix choses qui vous manqueront à Moscou si vous y étiez il y a dix ans

2. Ces distributeurs automatiques qui n'en sont pas vraiment

Cela peut ressembler à un distributeur automatique, mais dans certains cas, ce n'est pas le cas. Ces soi-disant « terminaux de paiement » sont une relique héritée des années 2000, quand ils étaient utilisés pour recharger le crédit du téléphone portable des gens. Désormais, la plupart des terminaux sont contrôlés par une seule société de facturation - QIWI - et ils sont utilisés par des personnes qui n'ont pas encore compris comment payer leurs factures en ligne. Factures municipales (gaz, électricité etc.) et impôts, TV par câble et par satellite - tout cela peut être payé via l'utilisation de ces anciens terminaux de paiement plutôt vieillots.

3. Puits de ventilation

Avez-vous déjà vu un tuyau qui sort du sol avec des ouvertures de ventilation? Il existe cinq versions de ces structures, mais elles servent toutes à la même chose et signalent une structure souterraine. Si la construction hors-sol est grande, c'est généralement un puits de ventilation souterrain. Mais pour les plus petits, vous pouvez faire votre propre enquête - s'il n'y a pas de ligne de métro à proximité, l'évent est probablement relié à un abri souterrain ou à une installation plus secrète, ces sites étant nombreux à Moscou. Toutefois, si la conduite de ventilation est assez grande, nous vous conseillons de vous tenir à l'écart - toutes ces ouvertures sont étroitement surveillées.

Lire aussi : Pourquoi les Russes ont-ils besoin de fleuristes ouverts 24h/24?

4. «Stands» rouges et bleus dans les stations de métro

Ces stands rouges et bleus au centre de chaque station de métro à Moscou sont en réalité des terminaux combinés d'urgence et d'information. Vous pouvez consulter la carte du métro ; il est également possible d’appeler un employé et de demander votre chemin, et la dernière option, mais non la moindre, consiste à sonner l'alarme si vous voyez quelque chose de suspect. Mais les Moscovites utilisent principalement ces colonnes comme points de rencontre.

5. Liquide bleu sur le bord des routes

Des pyramides fabriquées à partir de canettes en plastique de cinq litres avec un liquide bleu ou jaune à l'intérieur... Ces pyramides sont souvent mises en valeur avec une ampoule portative ou des phares de voiture, et une personne cachée dans l'ombre est toujours prête à vendre cette précieuse mixture. Restez calme, rien à voir avec Breaking Bad – ce sont juste des gars qui vendent du liquide lave-vitres pour les voitures. Surtout pendant l'hiver russe, lorsque les conditions de conduite sont difficiles, il faut beaucoup de liquide lave-glace pour combattre le gel et la saleté. Même si leur produit est trois fois quatre fois plus cher que dans les magasins, et totalement contrefait, cela peut vraiment rendre service si vous vous retrouvez à court...

Un touriste francais en Russie sera surpris de découvrir certains aspects de la vie quotidienne susceptibles de lui paraître étranges, déroutants mais parfois extrêmement agréables. Russia Beyond vous liste quelques-unes de ces nombreuses spécificités typiquement russes.

Voici une liste de choses que vous ne trouverez pas (ou peu) en France et qui sont ici on ne peut plus communes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.