Se donner rendez-vous dans le métro de Moscou n’a jamais été aussi simple

Gouvernement de Moscou

Le gouvernement de Moscou a décidé d’aider les locaux à trouver leur chemin dans le métro de la ville en plaçant des signes « Point de rencontre » dans toutes les stations du réseau, à l’exception de celles considérées comme monuments de l’héritage culturel. Cette initiative s’inscrit à la suite d’un projet pilote réussi, où des « points de rencontre » avaient été installés dans cinq stations du centre de la capitale.

Le symbole est simple à reconnaitre : un gros cœur rouge composé de deux mains serrées et les mots « Point de rencontre » en russe et en anglais. Ces autocollants « marquent l’endroit où il est le plus pratique de se fixer un rendez-vous, une réunion, ou un rassemblement de touristes », explique le Gouvernement de Moscou sur sa page internet.

Lire aussi : Comment trouver l’amour dans le métro de Moscou

Traditions du métro

Ne soyez cependant pas vexé si la station que vous fréquentez quotidiennement n’est pas équipée d’un tel point de rencontre. Vous pouvez toujours imiter ce que les Russes ont toujours fait : se donner rendez-vous « au milieu de la salle » comme ils disent (comprendre « au milieu du quai »). C’est une véritable tradition et l’endroit est toujours facile à trouver, hormis peut-être à la station Partizanskaïa, dans le Nord-Est, où l’on compte 3 voies au lieu de 2. Mais là-bas, il suffit de se donner rendez-vous à l’extérieur, étant donné qu’il n’y a qu’une seule sortie.
Une autre coutume peut s’avérer difficile à comprendre pour un non-Moscovite. Lorsque vous allez en périphérie de la ville et que quelqu’un vous explique quelle sortie choisir, s’il y en a plus d’une, il est susceptible d’annoncer : « Le premier wagon à partir du centre » ou « Le dernier wagon à partir du centre ». Mais qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ?

Lire aussi : Ces rames du métro de Moscou à ne pas rater

En réalité, c’est on ne peut plus logique : « le premier » ou « le dernier » wagon (voiture) décrit quel côté de la rame, telle qu’elle s’arrête dans la station, sera le plus proche de la sortie dont vous avez besoin. Bien entendu, il serait bien plus simple de l’expliquer en nommant la rue que vous souhaitez rejoindre, mais les Moscovites ne font visiblement pas le lien entre elles et les sorties de station, alors ils préfèrent l’indiquer avec la tête ou la queue de la rame.

Savez-vous pourquoi le métro de Moscou est célèbre dans le monde entier ? Lisez notre article sur les cinq stations à visiter absolument.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer