Que faire à tout prix lors de votre première venue en Russie?

Touriste profitant du coucher de soleil depuis la plateforme d'observation au sommet du centre commercial pour enfants Detski Mir, à Moscou.

Touriste profitant du coucher de soleil depuis la plateforme d'observation au sommet du centre commercial pour enfants Detski Mir, à Moscou.

AFP
Une première fois en Russie peut paraître insurmontable pour beaucoup: il faut se préparer longtemps à l’avance et vous ne pouvez pas partir plusieurs mois. Voici une courte liste des choses à faire et à voir, grâce auxquelles vous serez certain de vivre des moments inoubliables.

Les préparatifs

-          Choisissez votre saison (on vous recommande les mois d’avril à septembre, sauf si vous préférez les saisons plus froides – dans ce cas, décembre ou janvier. Sachez que dans la partie européenne les hivers se font moins froids.-          Obtenez votre visa pour la Russie

-          Réservez un vol et un hôtel à l’avance

-          Ne restez pas moins d’une semaine en Russie

-          Jetez un œil à nos guides de survie. On vous y explique comment boire avec un Russe, comment ne pas geler en hiver, comment ne pas se perdre dans le métro moscovites et d’autres conseils encore.

Si vous souhaitez obtenir davantage d’informations pratiques concernant les préparatifs, cliquez ici.

Lire aussi :  Visas pour la Russie: tout ce que vous avez toujours voulu savoir

Visitez Moscou

Le parc VDNKh

Difficile de faire l’impasse sur cette ville, dans la mesure où la plupart des vols internationaux y atterrissent (sauf si vous arrivez d’Asie).

Découvrir la capitale dans son intégralité nécessite beaucoup de temps, mais pour une première fois, trois jours devraient suffire, surtout si vous êtes du matin.

Outre la place Rouge et le Kremlin, vous pouvez vous promener dans de jolis parcs : au parc Gorki, par exemple, longez la rivière Moskova à pied ou à vélo, et adonnez-vous à toutes sortes d’activités selon la saison. Ensuite, n’hésitez pas à visiter le parc adjacent des arts Muséon : splendide point de vue sur la ville, formidables points de restauration et, surtout, un « cimetière » de statues soviétiques et d’autres œuvres d’art.

Un excellent choix serait aussi le parc VDNKh, dont la rénovation s’est récemment terminée. Il vous plongera également dans une ambiance  pré-1991. Que ce soit à VDNKh ou Gorki, des patinoires sont ouvertes au public en hiver, celle de VDNKh étant la plus grande de la ville, bien que plus excentrée que celle du parc Gorki.

Envie de voir un ballet russe ? Réservez vos tickets pour le Bolchoï en avance et ne soyez pas contrarié si les billets sont trop chers ou qu’il n’y en a plus pour vos dates. Le théâtre propose des diffusions en live dans des cinémas, partout à travers le monde ! Trouvez la salle la plus proche de chez vous ici.

Surtout, mangez russe ! Voici un guide des restaurants moscovites proposant de la cuisine russe pour tous les budgets.

Lire aussi : Où goûter les meilleurs plats de la cuisine russe?

Découvrez une ville de l’Anneau d’or

Souzdal

Le meilleur moyen de vivre une expérience plus traditionnelle de la Russie serait de se rendre à Souzdal, la ville la plus russe du pays. C’est un endroit adorable, situé à 200 km de Moscou, doté de vieilles églises, de maisons en bois et d’une nature idyllique.

Souzdal est très touristique, donc réservez bien votre hôtel à l’avance si vous comptez y passer la nuit (nombreuses possibilités de location). Dans tous les cas, vous n’aurez aucun mal à terminer la visite de la ville en une journée. Voici notre guide pour Souzdal.

Néanmoins, en réalité, n'importe quelle cité moyenâgeuse de l'Anneau d'or conviendra à cet égard, car regorgeant d'un patrimoine d'une richesse époustouflante.

Visitez un domaine à la campagne

Le domaine de Chakhmatovo

Célèbres écrivains, comtes, scientifiques et autres riches membres de la noblesse avaient l’habitude de passer leurs étés dans leurs résidences de campagne. Or, certaines d’entre elles sont comparables à un véritable paradis terrestre : petits parcs, allées, orangeries et fruits exotiques, pavillons des arts et mille autres merveilles…

Nous n’avons pas assez d’espaces pour tout développer ici, mais observez ces photos et choisissez votre domaine préféré.

Lire aussi : Polenovo, une colline pittoresque devenue carrefour artistique

Visitez Saint-Pétersbourg

Palais de Peterhof

Que votre itinéraire commence ou se termine à la Venise du Nord dépend de votre point d’entrée dans le pays : certains préfèrent visiter Saint-Pétersbourg en dernier, d’autres en premier, c’est votre choix ! Gardez à l’esprit que 700 km séparent la capitale politique de la capitale culturelle, donc choisissez bien votre mode de transport. Cela étant dit, une expédition à Saint-Pétersbourg est une merveilleuse excuse pour voyager en train de nuit. Si vous aviez déjà rêvé de voyager pendant sept jours à bord du Transsibérien, essayez-vous à la version courte. Pour les plus fragiles d’entre vous, il existe toutefois un train faisant le trajet en quatre heures.

En sortant de la gare, marchez le long de la perspective Nevski, laissez-vous émerveiller par les somptueux palais et terminez sur les berges de la Neva. Sur la Place des Palais, faites la queue pour entrer au Musée de l’Ermitage (ou acheter un ticket en ligne).

Louez un vélo, le meilleur moyen de découvrir davantage de sites touristiques. Rendez-vous à Peterhof en bateau directement depuis la Place des Palais. Observez les ponts levants, et marchez, mangez, buvez et faites la fête tout votre soûl. Ne résistez pas, vous tomberez vite amoureux de cette ville !

Suivez ce lien pour découvrir 11 idées d’aventures uniques qui vous donneront immanquablement envie de visiter la Russie, entre lancements de fusées et survie dans la taïga.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies