Quinze grandioses places de Russie qu’il vous faut à tout prix fouler

Legion Media
Il est possible de trouver des places impressionnantes à s’en décrocher la mâchoire dans de nombreuses villes de Russie, mais celles de Moscou et de Saint-Pétersbourg ont peu de rivales en termes de grâce, de beauté et de grandeur.

1 - Place Rouge (Moscou)

Le premier rang revient bien sûr à la légendaire place Rouge, qui a été le témoin des événements les plus décisifs de l'histoire du pays. Par exemple, le cœur de la nation – le Kremlin – y est adjacent, tandis que s’y dressent le mausolée de Lénine et la spectaculaire cathédrale Saint-Basile. La place Rouge est la principale attraction touristique de Moscou et le lieu où se déroule le défilé militaire annuel du Jour de la Victoire, ainsi que les grands festivals internationaux, comme celui de la Tour Spasskaïa.

2 - Place du Sénat (Saint-Pétersbourg)

L'une des plus anciennes places de Saint-Pétersbourg, celle du Sénat, a été conçue en 1704, un an seulement après la fondation de la ville. Le 26 décembre 1825, l'opposition politique russe a organisé un soulèvement en ce lieu, visant à mettre fin à l'autocratie. Connu sous le nom d’insurrection décembriste, il a été réprimé de manière radicale.

3 - Place Kouïbychev (Samara)

Étonnamment, la plus vaste place de Russie n'est pas située à Moscou ou à Saint-Pétersbourg, mais à Samara, sur les rives de la Volga. Avec une superficie de 15 hectares, la place Kouïbychev est également la plus grande d'Europe.

Lire aussi : Quels lieux sont les stars indétrônables d’Instagram à Moscou?

4 - Place du Manège (Moscou)

Située à proximité du Kremlin, elle abrite la principale salle d'exposition de Moscou – le Manège, à laquelle elle doit son nom. Les amateurs de shopping seront heureux de trouver ici un grand centre commercial souterrain, bâti sous sa surface en 1997.

5 - Place de la Victoire (Kaliningrad)

Cette place a pu ressentir l'impact de diverses idéologies étatiques au cours de son histoire. Connue sous le nom de Hansaplatz au début du XXe siècle, elle a été rebaptisée Adolf Hitler Platz pendant les années du régime nazi. Lorsque la ville a été cédée à l'Union soviétique après la guerre, la place a enfin acquis son appellation actuelle. Jusqu'en 1958, on pouvait y voir une statue de Staline, mais elle fut ensuite remplacée par un monument de Lénine, comme dans bon nombre d’endroits à travers le pays.

6 - Place du Millénaire (Kazan)

Cette place, située devant le kremlin de Kazan, est la carte de visite de la ville. C'est ici que se déroulent tous les grands événements locaux : le Jour de la Victoire, le Jour de la République du Tatarstan, ainsi que des festivals de musique et même une course de Formule 1.

7 - Place du Palais (Saint-Pétersbourg)

La place principale de Saint-Pétersbourg, celle du Palais, doit son nom au palais d'Hiver qui la borde et qui n’était autre que la résidence hivernale des tsars. Aujourd’hui, ce fastueux édifice abrite le mondialement célèbre musée de l'Ermitage. Les principaux événements révolutionnaires de 1905 et 1917 ont par ailleurs eu lieu sur la place du Palais.

Lire aussi : Dix-sept sites fascinants du patrimoine mondial de l'UNESCO situés en Russie

8 - Place de la Cathédrale (Saransk)

La place de la Cathédrale dans la ville de Saransk a été bâtie en même temps que la cité elle-même, au XVIIe siècle. Son attraction principale est la cathédrale Saint-Théodore Ouchakov, qui porte le nom du premier commandant de la Marine, canonisé par l'Église orthodoxe russe.

9 - Place du Marché (Souzdal)

La place du Marché à Souzdal n'a que peu changé depuis le XIIe siècle. Entourée par des églises, des monastères et des étals de marché anciens, elle s’est ainsi imposée comme un lieu apprécié des cinéastes soviétiques et russes.

10 - Place de l'Université (Moscou)

La place de l'Université est située en face du principal établissement russe d’enseignement supérieur, l’Université d'État de Moscou. En s'y promenant, les piétons peuvent observer de nombreux monuments à la mémoire d'éminents Russes qui se sont illustrés par leurs réalisations dans le domaine des arts et des sciences.

11 - Place Saint-Isaac (Saint-Pétersbourg)

Apparaissant comme l'une des plus belles places de la capitale du Nord, elle doit son nom à la plus grande église orthodoxe de la ville, la cathédrale Saint-Isaac. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les citoyens affamés de la ville assiégée ont utilisé cette place pour cultiver des plantes.

Lire aussi : Souvenirs d’URSS: comment un tapis de 9.000 m2 s’est retrouvé sur la place Rouge en 1936?

12 - Place Soussanine (Kostroma)

Cette place a été nommée d'après le héros national russe, Ivan Soussanine, originaire de la région de Kostroma. Selon la légende, au début du XVIIe siècle, durant le Temps des troubles, ce paysan aurait servi de guide à un détachement militaire polonais envoyé pour tuer le tsar élu, Mikhaïl Romanov. Soussanine aurait cependant sauvé l’empereur en menant les Polonais au milieu de nulle part, ce pourquoi il aurait ensuite été tué par les envahisseurs.

13 - Place de la Victoire (Kalouga)

Il y a un peu plus d'un siècle, Kalouga ne disposait pas de place dans son centre-ville, puisqu’un vaste étang se trouvait ici. Aujourd'hui, c'est un lieu remarquable animé par une flamme éternelle, commémorant les citoyens ayant péri en combattant les nazis. La partie centrale est en outre occupée par un obélisque de 30 mètres avec une statue de femme en bronze de 7 mètres tenant un ruban (symbolisant la rivière Oka), ainsi qu’un satellite Spoutnik, emblème du succès soviétique dans l'exploration spatiale.

14 - Place Lénine (Elista)

Cette place s’étendant dans la capitale de la République de Kalmoukie arbore un ensemble architectural inhabituel. Ici, un monument au chef du prolétariat mondial se dresse près d'un magnifique temple bouddhiste rouge vif, la Pagode des Sept Jours.

15 - Place Rouge (Koursk)

Moscou n’est pas la seule à posséder une place Rouge. Si celle de Koursk n'est pas si célèbre, elle a pourtant de quoi être fière : la Maison des Soviets, construite en 1947, a été si bien accueillie par la critique pour son architecture qu'elle a été copiée dans plusieurs autres villes. Depuis, l'administration de la région de Koursk a élu domicile dans le bâtiment.

Dans cet autre article, nous vous expliquons comment la place Rouge de Moscou a fait son apparition et vous dévoilons les étonnants secrets de son histoire.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies