Dans la peau d’un aristocrate: cinq visites de domaines du XIXe siècle accessibles depuis Moscou

Sergei Bobylev/TASS
Découvrez l’endroit où Léon Tolstoï se promenait et les lieux qui inspirèrent Pouchkine dans cette excursion à travers les plus beaux domaines d’écrivains, compositeurs et artistes russes.

Même les domaines de personnalités célèbres recréés, dont les intérieurs d'origine n'ont pas été préservés, deviennent de hauts lieux du tourisme, non seulement parmi les Russes, mais également pour les touristes étrangers. Spécialement pour Russia Beyond, Vadim Razoumov, blogueur et photographe, auteur du projet Oussadebny Express, a sélectionné les itinéraires les plus intéressants pour les étrangers.

Zakharovo et Bolchié Viazemy (région de Moscou)

Pouchkine, le principal poète russe, a commencé à écrire ses premiers vers précisément dans cette région. Enfant, il séjournait à Zakharovo dans le domaine de sa grand-mère Maria Hannibal. La grande maison en bois est maintenant entièrement consacrée à l'enfance du poète.

À côté de Zakharovo se trouve le domaine familial des princes Golitsyne - Bolchié Viazemy. Dans le palais somptueux du XVIIIe siècle, vous pourrez observer les anciens intérieurs nobles. Selon la légende, pendant la guerre de 1812, Koutouzov et Napoléon ont passé une nuit ici à quelques jours de différence.

D’ailleurs, c’est la rive sinueuse de la rivière Viazemka qui était le prototype du « Loukomorié » de la préface du poème Rouslan et Lioudmila.

Lire aussi : Une journée, un voyage: les joyaux de la région de Moscou à portée de rails 

Iasnaïa Poliana - Nikolskoïe-Viazemskoïe (région de Toula)

Les nombreux fans de Léon Tolstoï sont simplement obligés de visiter le domaine de l'auteur à Toula, où il a passé la majeure partie de sa vie et écrit ses principaux romans. Dans cette noble demeure, vous constaterez que Tolstoï vient de partir - même sa veste est toujours pendue à un fauteuil.

C’est un plaisir particulier de flâner dans le vaste territoire où l’écrivain faisait de longues marches. Initialement, le domaine appartenait au grand-père de Tolstoï, le prince Bolkonski, veuf précoce, dont les traits ont inspiré un personnage de Guerre et paix, le vieux prince Bolkonski, père d’Andreï.

Non loin de Iasnaïa Poliana se dresse un manoir moins connu, mais non moins pittoresque - Nikolskoïe-Viazemskoïe. Selon les chercheurs de la biographie de Tolstoï, il s'agirait du prototype du domaine des Rostov dans Guerre et paix.

Mouranovo-Abramtsevo (région de Moscou)

Non loin de Serguiev Possad, où se trouve un grand et magnifique monastère, la Laure de la Trinité-Saint-Serge, se trouvent deux petits manoirs très pittoresques. Mouranovo appartenait d'abord au poète et ami de Pouchkine Evgueni Boratynski. Plus tard, le domaine a été repris par les descendants du célèbre poète du XIXe siècle Fiodor Tioutchev. Lui-même n’a jamais habité ici, mais dans les années 1920, son musée commémoratif y a été fondé. Le manoir de Mouranovo est un exemple rare de nid familial noble qui n'a pas été détruit, même pendant la révolution.

Le manoir d’Abramtsevo appartenait d’abord au millionnaire et philanthrope Savva Mamontov, qui a réuni en ces lieux tout un cercle artistique. Ses invités étaient les artistes russes les plus en vue, comme les peintres Répine, Vasnetsov, Polenov, Vroubel, Levitan et Korovine - nombre de leurs œuvres sont exposées dans le domaine. Serov a notamment peint ici sa célèbre Fille aux pêches pour laquelle la fille de Mamontov, Vera, a posé.

Chakhmatovo-Boblovo-Kline (région de Moscou)

Chakhmatovo est la terre natale de l'un des principaux poètes de l'âge d'or de la littérature russe, Alexandre Blok. Il a écrit ses premiers poèmes ici et y a vécu son  premier amour. Il s’agissait de Liouba Mendeleïeva, petite-fille du célèbre créateur du tableau périodique des éléments, Dmitri Mendeleïev. Le manoir du chimiste à Boblovo était situé à proximité, et Blok visitait souvent le domaine de sa future femme.

Après la révolution, Chakhmatovo a été entièrement détruit par un incendie et la maison principale actuelle en est une réplique scrupuleusement restaurée. À proximité de la ville de Kline, près de Moscou, se trouve le domaine du grand compositeur Piotr Tchaïkovski. Il y a vécu pendant un an et demi et l’ameublement de ses pièces a été entièrement préservé depuis cette époque.

Lire aussi : Six activités hors du commun qui feront votre bonheur dans la région de Moscou

Konstantinovo-Riazan (région de Riazan)

Le poète Sergueï Essenine était le principal chantre de la nature russe. Dans ses poèmes, il admirait les bouleaux et les champs dorés. Il venait d'une famille de paysans ordinaires, mais la maison de son village de Konstantinovo offre une vue tellement incroyable sur la rivière Oka qu'il est impossible de ne pas se sentir poète et de regarder tous les jours cette beauté naturelle. En chemin, vous pourrez vous rendre au musée de l'apiculture pour une dégustation de miel.

Riazan a offert à la Russie le poète Essenine, mais également l'académicien Pavlov. Au centre-ville se trouve sa maison-musée dans laquelle le scientifique a passé son enfance. Ici, vous apprendrez tout sur le chien de Pavlov.

Le père de Pavlov était un prêtre et, dès son plus jeune âge, il enseignait la valeur du travail aux enfants. En récompense, il leur donnait des livres à lire dans sa bibliothèque et soutenait beaucoup son fils dans ses recherches scientifiques.

Oussadebny Express peut organiser une visite dans n'importe quelle langue sur demande. Toutes les excursions sont accompagnées d’activités interactives, de dégustations, de concerts et d'autres événements permettant de plonger dans l'atmosphère de l’époque.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies