Comment se rendre simplement de Moscou à Saint-Pétersbourg?

Legion Media
À vol d’oiseau, 635 kilomètres séparent Moscou et Saint-Pétersbourg. Si vous êtes dans la capitale russe et que vous avez le temps, vous devriez absolument planifier un voyage dans l'une des plus belles villes du monde, à juste titre surnommée la Venise du Nord. Voici vos meilleures options pour la rejoindre.

Russia Beyond désormais sur Telegram! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

En avion

Prix : 60-220€

Durée : 1h30

Pour cette destination, il y a une vingtaine de vols par jour depuis les trois aéroports de Moscou. Si vous réservez à l'avance, vous pouvez obtenir un très bon tarif et acheter un billet aller-retour pour 60 euros (4 500 roubles). La compagnie low cost Pobeda propose généralement les offres les moins chères. De son côté, Aeroflot affiche des tarifs à partir de 100 euros (7 000 roubles). Consultez www.aviasales.ru , www.ozon.travel  ou d'autres agrégateurs de vols pour comparer les prix des différents acteurs du marché.

La durée du trajet est d'environ 1h30. N'oubliez pas de tenir compte du transfert vers l'aéroport depuis le centre-ville, qui prend au moins 45 minutes en Aeroexpress, environ deux heures en taxi (cela peut toutefois être bien moins, mais le trafic moscovite se montre imprévisible). Et gardez au moins une heure et demie pour l'enregistrement à l'aéroport.

Après votre arrivée à Saint-Pétersbourg, vous devrez vous rendre de l'aéroport de Poulkovo au centre-ville, ce qui représente 30 minutes supplémentaires.

Avec pas moins de cinq heures pour se rendre du point A au point B, l'avion pour Saint-Pétersbourg n'est certainement pas le moyen le plus rapide. D'un autre côté, c’est évidemment la meilleure option pour voyager tard le soir, lorsque les trains à grande vitesse ne circulent pas et que seules des alternatives plus lentes sont disponibles.

L’Américain John Underwood témoigne : « Je vis à Moscou depuis 2 ans maintenant, et je dois me rendre une fois par mois à Saint-Pétersbourg pour le travail. Je préfère habituellement prendre l'avion parce que j'habite et travaille loin du centre-ville et à proximité de l'aéroport de Cheremetievo. Pour moi, c'est l'option la plus pratique. Une fois, j'ai eu un vol de nuit et j'étais extrêmement fatigué après une journée de travail chargée. J'ai réussi à m'endormir juste à côté de la porte d’embarquement, après tous les enregistrements. C'est toujours un grand mystère pour moi pourquoi personne ne m'a réveillé mais je suis sûr qu'il était évident pour l'équipage que j'étais un passager du vol. Bref, le vol suivant était dans une heure, alors j'ai dû acheter un nouveau billet et une énorme tasse de café pour ne pas m'endormir à nouveau ».

Lire aussi : À quel point est-il dangereux de prendre l’avion en Russie?

En train express

Prix : 35-85€
Durée : 4h

Ne manquez pas l'expérience du voyage en train pendant votre séjour en Russie. Il circule de manière régulière entre les deux capitales du matin au soir. Il vous faudra alors partir de la gare moscovite de Leningrad, pour arriver à celle de Moscou, à Saint-Pétersbourg.

Le plus rapide est le Sapsan. Il s'agit d'un train à grande vitesse très moderne et confortable, à bord duquel le trajet dure un peu moins de quatre heures. Il est même ambitionné d'accélérer ce processus et de réduire le temps de déplacement à trois heures à partir de 2020.

Les sièges standards coûtent environ 35-42 euros (2 500-3 000 roubles) et les places en classe affaires sont proposées à partir de 85 euros (6 000 roubles). Il y a 13 trains Sapsan par jour, le premier partant à 5h45 et le dernier à 21h00. Il est préférable de réserver à l'avance sur les sites www.rzd.ru ou www.tutu.ru.

Wabke Waaier, des Pays-Bas, raconte : « Mon moyen de transport préféré pour aller de Moscou à Saint-Pétersbourg est le train. Le plus confortable est le Sapsan, et surtout en hiver, c'est une grande chance d'apprécier le paysage russe sans fin avec ses collines enneigées et ses vallées. Mais prendre le train de nuit est encore plus romantique. La musique qui retentit à la gare de Saint-Pétersbourg lorsque le train en provenance ou à destination de Moscou arrive ou part est inoubliable et vous donne l'impression de faire partie d'un roman classique russe ! ».

Lire aussi : Les trains de nuit en Russie, un voyage dépaysant à part entière

En train de nuit

Prix : 22-92€
Durée : 8-10h

Le Sapsan est certainement le plus rapide, mais c'est dans un train de nuit que la « magie du train russe » se produit réellement. Si vous ne vous souciez pas du luxe et du confort et que vous désirez accumuler des souvenirs inoubliables, vous devriez absolument réserver une place en « platzkart » (wagon-couchettes). Cependant, soyez prêt à y rencontrer toutes sortes de gens. Il est possible qu'ils ne prévoient pas de dormir, mais qu'ils boivent, jouent de la guitare et chantent toute la nuit (cependant, si vous voulez un peu de calme, il y a toujours une hôtesse de bord pour calmer les plus bruyants). Le platzkart est l'option la moins chère, avec des billets à partir de 22 euros (1 500 roubles), selon la classe du train lui-même.

Vous pouvez également choisir l’option « koupé », wagons divisés en compartiments de quatre couchettes. Mais si vous voyagez seul et ne voulez pas dormir dans une petite « chambre » avec trois étrangers, ce n'est pas la meilleure alternative.

Certains trains de nuit offrent par ailleurs une véritable expérience de luxe. Par exemple, le train Megapolis, qui part tous les jours à 00h30, assure un room service et propose le dîner et le petit déjeuner. Les prix commencent à partir de 42 euros (3 000 roubles) pour un koupé et 92 euros (6 500 roubles) pour un compartiment de première classe, où le nombre de lit est de deux.

Chris Gilbert, du Royaume-Uni, partage son expérience : « Une fois, en 2006, j'ai raté mon train du soir au retour de Moscou, j'ai dû acheter un billet pour le seul train de nuit restant et me suis retrouvé à partager un compartiment avec trois agriculteurs kazakhs. J'ai fini par boire du samogon et manger de la viande de cheval jusqu'à 4 heures du matin. Je n’avais jamais su à quel point le cheval était délicieux !».

Lire aussi : Comment louer une voiture en Russie sans le moindre souci?

En voiture

Prix : 45-180€ par jour pour la location d’un véhicule, l’essence et le péage. 20-27€ pour le covoiturage.
Durée : 9h

Le faible coût de l'essence et une distance d'environ 700 km entre les deux villes font de la voiture une option intéressante. Le temps de trajet dépend de la durée pendant laquelle vous êtes prêt à conduire sans vous arrêter et, bien sûr, des conditions de circulation, mais en moyenne, cela nécessite neuf heures.

Fin 2019, il est prévu qu’une nouvelle autoroute payante, la M-11, soit inaugurée, réduisant le temps de trajet à 5h30 (si vous ne faites aucune halte). Le prix total du péage sera d'environ 28 euros (2 000 roubles). Vous pouvez louer une voiture sur www.europcar.ru ou www.avisrussia.ru et n'oubliez pas d'apporter votre permis de conduire international.

Voyager en voiture peut devenir encore plus agréable si vous vous arrêtez (ou peut-être même passez la nuit) dans l'une des charmantes villes anciennes parsemant l’itinéraire : Tver, Torjok, Novgorod ou encore Valdaï. Il y a beaucoup à voir et à explorer.

Si vous ne voulez pas conduire seul, mais que vous voulez quand même faire ce voyage inoubliable en voiture, il est possible d’avoir recours à l'un des services de covoiturage. Le plus populaire en Russie est Blablacar (via le site ou l’application). Habituellement, vous n'avez qu'à partager le coût du carburant, ce qui fait du covoiturage de Moscou à Saint-Pétersbourg l'une des options les moins chères.

Le Danois Jan Larssen confie : « Je n'avais jamais utilisé les services de covoiturage, mais mes amis russes m'ont dit que c’était devenu très populaire à Moscou. J'ai décidé de tester et le voyage de Moscou à Saint-Pétersbourg s'est avéré être l'expérience la plus drôle de ma vie. J'ai dû partager la voiture avec deux autres passagers. J'étais le seul étranger présent et je ne connaissais que quelques mots en russe, mais ce n'était pas un problème. Je n'ai jamais vu des gens aussi ouverts et amicaux et en une heure, nous sommes déjà devenus amis. Ils m'ont raconté mille histoires drôles de leur vie et m'ont appris un peu de russe, tandis que le chauffeur m'a même emmené à l'endroit exact où je devais me rendre à Saint-Pétersbourg. Il n'était pas obligé de le faire, mais je suppose que c'est comme ça que sont les Russes. C'était un long voyage et c'était épuisant, mais je n'ai jamais regretté de l'avoir fait ».

En bus

Prix : 16-23€
Durée : 12-13h

La dernière option serait d'aller à Saint-Pétersbourg en bus. Cependant, nous ne le recommandons pas, car le voyage est très long (12-13 heures) et inconfortable comparé à presque toutes les autres options présentées ici. Les horaires sont aussi un peu déroutantes et diffèrent selon les jours. Si vous voulez tout de même tenter l’expérience, tenez-vous en aux compagnies officielles comme Ecolines. Un aller simple coûte 16 euros (1 150 roubles).

En suivant ce lien, retrouvez notre guide touristique ultime de Saint-Pétersbourg, afin de profiter pleinement de votre séjour sur place.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies