11 idées d’aventures qui vous donneront envie de vous envoler sur le champ pour la Russie

Conduire un char, plonger sous la glace du Baïkal ou encore vous émerveiller devant les aurores boréales, voici un infime échantillon de ce que peut vous réserver un voyage en Russie. Découvrez notre sélection, non exhaustive, des activités hors du commun disponibles dans cette immense contrée.

1. Expérimentez l’apesanteur

Même si le tourisme spatial est encore loin d’être accessible au grand public, il est tout de même possible de se mettre dans la peau d’un cosmonaute, ne serait-ce que pour un court instant. Les vols en apesanteur, tout près de Moscou, sont proposés par de nombreuses structures touristiques à bord d’un IL-76 MDK, un avion russe conçu pour l’entrainement de véritables cosmonautes. Il vous faudra néanmoins être en bonne condition physique et accepter de débourser entre 2 500 - 4 000 euros.

Liens utiles :

2. Assistez à un lancement de fusée à Baïkonour

Une autre folle opportunité pour les amoureux de l’espace consiste à assister en personne au lancement d’une fusée Soyouz. Pour cela, il suffit de se rendre au cosmodrome de Baïkonour, situé au Kazakhstan, par le biais d’un voyage organisé coûtant au minimum 1 350 euros (Mir Poutechestviï). C’est effectivement onéreux, mais cela sera une histoire extraordinaire à raconter à vos (futurs) petits enfants.

Liens utiles :

Lire aussi : Quatre récits de voyages extrêmes: 12.000 km à vélo en Sibérie ou traverser le Kamtchatka à skis

3. Volez à bord d’un avion militaire

Vous êtes en quête de quelque chose d’encore plus extrême ? Embarquez dans un MIG-29 en compagnie d’un pilote et essayez même de réaliser quelques acrobaties aériennes. Les vols proposés par Mir Poutechestviï ont lieu au-dessus de la ville de Nijni-Novgorod (402 kilomètres à l’est de Moscou). Mais si vous n’êtes pas prêts à dépenser une fortune (8 600 euros pour 25 minutes de vol), une alternative plus raisonnable est de monter à bord d’un L-29 ou d’un L-39 d’entrainement. Comme présenté par Country of Space tourism, il faudra pour cela compter 500 euros (pour 20 minutes dans un L-29) ou 1 150 euros (pour 30 minutes dans un L-39). De plus, cette variante ne requiert pas de partir loin de Moscou puisque ces vols sont effectués à seulement 200 kilomètres à l’ouest de la capitale russe.

Liens utiles :

4. Retrouvez-vous au volant d’un char

Oui, de nos jours n’importe qui peut devenir, l’espace de quelques minutes, conducteur de char. Par ailleurs, certains programmes sont proposés à proximité de Moscou pour un prix tout à fait décent : 130 euros pour une personne ou 250 euros pour une équipe de quatre (Mir Poutechestviï). N’est-ce pas là ce que le monde attend d’un voyage en Russie ?

Liens utiles :

Lire aussi : En quête d’adrénaline? La Russie, la terre de rêve des aventuriers

5. Devenez agent des Forces spéciales

Pour une durée allant jusqu’à cinq jours, il vous est possible de vivre et de vous entrainer comme un véritable combattant des Forces spéciales russes. Apprendre les rudiments du tir, du combat à mains nues, de l’escalade, et de la prise d’assaut de bâtiments, voilà ce qui est au programme ! Un jour d’entrainement dans la région de Podolsk (37 kilomètres au sud de Moscou) vous coûtera environ 85 euros et vous permettra d’obtenir un certificat prouvant que vous avez côtoyé ces unités d’élites russes.

Liens utiles :

6. Initiez-vous à la survie dans la nature sauvage

L’immersion dans les profondeurs de la nature et l’acquisition de compétences de survie de la part d’instructeurs russes expérimentés est un autre défi destiné à ceux adorant repousser leurs limites. La Carélie, l’Oural, le Baïkal et la région de Tver, voici seulement quelques endroits où sont enseignées des choses telles que monter un camp, trouver et purifier de l’eau, faire un feu et prodiguer les premiers secours. Une semaine d’initiation revient au minimum à 250 euros par personne (Mir Poutechestviï).

Liens utiles :

Lire aussi : Trois jours dans les Forces spéciales, ou comment survivre dans l'armée russe

7. Prenez la direction du Pôle Nord et nagez dans l’Arctique

En Russie, vous avez la possibilité de prendre part à une expédition au Pôle Nord. Au départ de Mourmansk sur un brise-glace, vous aurez ainsi la chance d’apercevoir des ours polaires, des morses, et même de vous baigner dans l’océan Arctique glacé. Cela n’est toutefois par à la portée de toutes les bourses, puisque deux semaines de péripéties coûtent environ 360-400 euros.

Liens utiles :

8. Observez les aurores boréales

Vous avez toujours rêvé d’apercevoir des aurores polaires ? Il existe de nombreux endroits en Russie où ce souhait devient réalité. Bien entendu, en raison de l’imprédictibilité de ce phénomène, aucun agent touristique ne peut vous garantir que vous en verrez une, mais cela n’empêche pas des groupes entiers de touristes chinois d’envahir la région de Mourmansk (1 487 kilomètres au nord de Moscou) en hiver. Alors pourquoi cela vous stopperait-il ?

Liens utiles :

9. Plongez sous la glace du Baïkal

Il y a tellement d’activités possibles au lac Baïkal, mais la plus extrême est probablement la plongée sous sa glace. L’eau y est tellement claire qu’un plongeur peut en vérité voir une personne se tenant à la surface. En outre, vous pourrez contempler les sculptures de glace dans ses eaux cristallines et peut-être même surprendre quelques habitants du lac, notamment les phoques qui y sont nombreux. Une journée coûte 40 euros avec Mir Poutechestviï, tandis qu’une aventure d’une semaine revient à 1 220 euros avec Crocodile Club.

Lire aussi : Tourisme extrême: comment survivre à une randonnée dans la taïga russe?

Liens utiles :

10. Adonnez-vous au ski hors-piste au Kamtchatka

Paradis des amoureux des sports extrêmes, le Kamtchatka, péninsule au relief fortement marqué, compte de nombreuses montagnes et près de 300 volcans. Si cela vous tente, vous pouvez donc en dévaler les pentes en skis ou snowboard. Ski hors-piste et nature on ne peut plus sauvage vous y attendent de pied ferme.

Liens utiles :

11. Allez à la rencontre des baleines

Il y a de multiples endroits sur Terre où il est possible d’apercevoir ces géants des océans, or l’Extrême-Orient et l’Arctique russes en font partie. De nombreuses excursions pour observer les baleines sont organisées dans des villes telles que Mourmansk, Ioujno-Sakhalinsk et Belomorsk. Elles diffèrent en prix, en durée et en horaires, ce qui devrait donc vous permettre de trouver une option vous correspondant au mieux.

La version la moins chère que nous ayons dénichée est une expédition d’une semaine sur la mer Blanche proposée par Pro Adventure, pour seulement 430 euros.

Liens utiles :

Vous n’arrivez pas à vous décider face à l’immense choix de destinations que propose la Russie ? Notre quiz sur le sujet pourra sûrement vous aider à trancher.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer