Moscou FAQ: ces informations que vous ne trouverez pas dans les guides touristiques

Anton Kardashov/Agence Moskva
Vous pouvez regarder les commentaires et la note moyenne d’un hôtel sur Booking.com ou trouver les critiques d’un restaurant sur TripAdvisor, mais si vous avez besoin d’informations plus détaillées sur Moscou, lisez plutôt ce guide.

Est-il aisé de visiter Moscou à pied ?

Il y a des trottoirs larges et pratiques mais aussi des passages souterrains pour piétons dans le centre et les banlieues de Moscou. Le maire de la ville, Sergueï Sobianine, a torturé les Moscovites pendant plusieurs étés d’affilée avec d’énormes travaux de rénovation, mais à présent, les habitants (sauf peut-être les automobilistes) sont satisfaits de ces réelles améliorations.

La majeure partie des rues de la capitale sont désormais goudronnées ou dallées, mais on trouve encore d’anciens pavés médiévaux, notamment à l’intérieur des murs du Kremlin ou sur la place Rouge. Choisissez donc vos chaussures avec attention.

Le métro est-il facile à utiliser ?

Toutes les stations du métro de Moscou sont annoncées en russe mais aussi en anglais, et les plans sont également traduits.

Dans la plupart des cas, le métro est le moyen de transport le plus rapide pour aller d’un point A à un point B. Avec ses millions d’utilisateurs quotidiens, soyez prêts à affronter les embouteillages humains. Essayez d’éviter les trajets en métro entre 7h et 10h du matin, et entre 17h et 19h.

En prévision de la Coupe du Monde de la FIFA, Russia 2018™, le métro de Moscou a engagé des agents parlant anglais, en plus des distributeurs automatiques disponibles dans la langue de Shakespeare. Si vous venez pour plusieurs jours, achetez une carte Troïka pour 50 roubles (70 centimes) et rechargez la autant que nécessaire (300 roubles, soit environ 4 euros, est suffisant pour deux ou trois jours).

Et les autres transports en commun ?

Les bus et trams peuvent parfois être plus rapides si vous devez aller à un endroit éloigné du métro (il y en a peu). Vous pouvez vérifier les plans et les horaires ainsi que prévoir votre trajet sur ce site.

Vous pouvez utiliser l’application Yandex, qui montre l’emplacement des bus et des trams en temps réel. Elle est disponible sur IOS et Android. La carte Troïka vous permet également de voyager dans les bus, trams et trolleybus. L’application 2GIS est également idéale pour préparer vos itinéraires, d’autant plus qu’elle fonctionne sans connexion internet.

Comment réserver un taxi ? Devrais-je plutôt louer une voiture ?

Uber et ses rivaux ont gagné la bataille, si bien que louer une voiture à Moscou ne se fait plus beaucoup. En fait, en louant une vieille voiture, vous risquez même de vous faire arnaquer et de payer jusqu’à cinq fois le tarif normal.

Voici donc la liste des applications disponibles. Il est intéressant de savoir que Uber X à Moscou coûte presque autant que les taxis jaunes, mais que ces derniers peuvent conduire sur les voies de circulation des transports publics, ce qui est très utile pour éviter les embouteillages.

- Yandex Taxi (l’application fonctionne dans de nombreuses langues)

- Gett Taxi (fonctionne en russe, en anglais et en hébreux)

- City Mobil (disponible en anglais)

Est-ce dangereux de circuler à vélo dans Moscou ?

Moscou dispose de plus en plus de pistes cyclables, et pas seulement dans le centre-ville. Mais les automobilistes et les piétons n’ayant pas encore l’habitude de voir des cyclistes, ne vous énervez pas si une femme avec une poussette ou un couple se tenant la main se promène sur la piste cyclable.

Il y a beaucoup de cyclistes qui roulent le long des principales routes, sans piste spéciale. S’il n’y a pas de signe l’interdisant, allez-y, mais redoublez de prudence. Il est d’ailleurs facile de louer un vélo, il vous suffit de lire le guide juste ici étape par étape. Et vous trouverez ici les pistes cyclables pour explorez les meilleurs sites de Moscou.

Qu’en est-il du café local ?

Moscou est passionnée et obsédée par le café, et de petits établissements typiques sont ouverts à chaque coin de rue. C’est une question de goût, mais si vous êtes persuadés que Starbucks fait les meilleurs cafés du monde, allez-y !

Ici, les Russes n’aiment pas trop les grandes chaines internationales, et optent plutôt pour les cafés tels que Pravda, Double B, Kofemania, ou Kooperativ Tchiorny.

Moscou est-elle une ville sûre ?

La sécurité s’est largement améliorée dans la capitale russe ces dernières années, il n’y a pas besoin de regarder nerveusement par-dessus votre épaule en retournant à votre hôtel tard le soir. Il faut bien sûr rester prudent : surveillez votre portefeuille et votre téléphone, car les pickpockets peuvent être très doués. Les agressions de rue sont cependant très rares.

Pour vous montrer simplement une statistique sur la criminalité, en 2017, Moscou avait une population de 12,5 millions de personnes et 315 meurtres ont été recensés. À titre de comparaison, il y a eu la même année 292 meurtres à New York alors que cette ville américaine ne compte que 8,5 millions d’habitants. Pour prendre un cas extrême, Rio de Janeiro, au Brésil, avec ses 13 millions d’habitants, a enregistré 1 474 meurtres dans les trois premiers mois seulement de l’année 2017.

Les Moscovites parlent-ils anglais ?

C’est une question compliquée. À Moscou, vous avez autant de chances de rencontrer quelqu’un qui parle anglais couramment que quelqu’un qui n’en parle pas un mot.

Cela dépend souvent du coin où vous vous trouvez : dans le centre, les serveurs et les caissiers pourront en général parler anglais, mais dans les quartiers éloignés, cela pourrait être un problème si vous ne savez pas comment rejoindre le métro. Si vous êtes perdus, alors Google Traduction pourra sans doute vous aider.

Puis-je trouver du Wi-Fi gratuit partout ? Y-a-t-il la 3G ?

Il y a du Wi-Fi gratuit presque partout à Moscou, notamment dans le métro, les arrêts de bus et les parcs. Cependant, la plupart des réseaux exigent de s’enregistrer avec un numéro de téléphone mobile russe.

Pour en avoir un, lisez notre guide sur comment acheter une carte SIM russe. C’est sans doute la meilleure chose à faire car la plupart des opérateurs proposent des offres téléphoniques avec Internet illimité. Vous pourrez donc utiliser toutes les applications nommées précédemment pour découvrir Moscou en chemin, tout en regardant votre dernier épisode de Game of Thrones.

Voici un guide pour obtenir le Wi-Fi gratuit à Moscou. 

Combien de temps faut-il pour visiter Moscou ?

Moscou est une ville gigantesque, avec de nombreux sites touristiques dans chaque quartier. Si vous voulez découvrir tous les principaux sites, visiter les musées les plus importants et vous balader dans les plus beaux parcs, alors nous vous recommandons de prévoir une semaine complète.

Si vous ne disposez que d’un jour ou deux à Moscou, nous vous avons préparé un guide pour rentabiliser au mieux votre temps dans la ville, en 24 ou en 48h. Vous pouvez le télécharger, l’imprimer et le glisser dans votre guide touristique. 

Autres informations utiles :

- Les meilleurs trajets pour faire un jogging (juste au cas où). 

- La nouvelle tendance à Moscou, la trottinette électrique, comment en louer une

- Comment choisir un hôtel selon le but de votre voyage ? 

- Comment atteindre le centre de Moscou depuis les aéroports de Cheremetyevo et Domodedovo ?  

- Où faire de la randonnée en pleine nature près de Moscou

Si vous n’êtes pas convaincu par l’intérêt touristique de la capitale russe, découvrez donc ces dix raisons faisant de Moscou une destination des plus attrayantes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies