Le meilleur de Moscou en 48 heures: que faire et où aller?

AFP
Où prendre un petit déjeuner la nuit ou manger de la viande d'ours? Où trouver la meilleure pizza de la ville ou goûter la cuisine authentique sibérienne? Comment découvrir le Moscou médiéval, soviétique et contemporain en une seule journée? Que faire dans la ville du crépuscule à l’aube? Vous trouverez les réponses à ces questions (et bien d’autres) dans notre guide conçu pour ceux projetant un séjour d’une ou deux journées dans la capitale russe.

Première journée

07h00 – 10h00 Contempler l’une des meilleures vues sur le Kremlin

Situé près des remparts du Kremlin, le tout nouveau parc moscovite Zariadié està présent l’un des sites de la capitale russe les plus prisés par les touristes. Pour éviter de tomber sur des hordes de visiteurs, il est donc conseillé de s’y rendre de bonne heure. Allez directement sur le pont « flottant » depuis lequel s’ouvre la meilleure vue sur le Kremlin et la place Rouge, lieu idéal pour commencer votre journée à Moscou.

En route pour le parc, il est impératif de passer par la place principale du pays à l’heure où elle est pratiquement déserte pour admirer l’emblématique cathédrale Saint-Basile.

Métro : Okhotny riad, Teatralnaïa, Kitaï-Gorod

Lire aussi : Des photos à couper le souffle du nouveau parc Zariadie de Moscou

10h00 – 11h00 Prendre le petit déjeuner au grand café Dr. Jivago

Les fenêtres de ce célèbre restaurant situé au rez-de-chaussée de l’hôtel National donnent sur l’antique enceinte du Kremlin. Il propose de nouvelles interprétations des recettes classiques de la cuisine russe et offre un large éventail de petits déjeuners : allant de la bouillie de millet aux queues d'écrevisses au chtchi (soupe au chou) à base de chou fermenté, qui est un excellent remède pour lutter contre la gueule de bois.

D’ailleurs, si l’occasion s’offre à vous, retournez-y le soir : ce restaurant dispose d’une salle de vodka proposant plus d’une trentaine de sortes de cette « eau de vie » et d’autres distillats.

Métro : Okhotny riad, Teatralnaïa

11h00 – 14h00 Monter au sommet du clocher d’Ivan le Grand

La place des Cathédrales, dans l’enceinte du Kremlin, préserve son allure depuis près de quatre siècles. C’est un Moscou de la fin de l’époque médiévale avec le sépulcre des patriarches de l’Église orthodoxe russe, le lieu du couronnement des tsars et un clocher haut de 81 mètres.

En été ou par beau temps, ne ratez pas l’occasion de monter au sommet du clocher. Si le temps ne le permet pas, promenez-vous sur la place des Cathédrales et faites le tour des églises et des cathédrales restaurées.

Lire aussi : Cinq lieux à ne pas manquer sur la rue Tverskaïa

Métro : Okhotny riad, Teatralnaïa.

Il n’y qu’un seul endroit pour acheter vos billets : les billetteries du Kremlin se trouvent au jardin Alexandre, à 45 minutes avant le début de l’excursion. Il vous faudra en outre acheter un ticket pour entrer dans l’enceinte du Kremlin (ouvert tous les jours sauf le jeudi).

14h00 – 15h00 Descendre dans le métro

Chaque jour, pour aller au travail, faire leurs courses ou rendre visite à leurs amis, les Moscovites passent par ce musée souterrain et ce n’est point une exagération. En faisant votre trajet « du point A au point B », ne vous précipitez pas. Faites un tour des plus belles stations de ce palais situé sous terre en dehors des heures de pointe.

Nous vous conseillons de visiter les stations suivantes : Teatralnaïa, Novoslobodskaïa, Peveletskaïa de la ligne Koltsevaïa (circulaire), Taganskaïa (Koltsevaïa), Komsomolskaïa (Koltsevaïa), Kievskaïa (Koltsevaïa), Park Kouloury (Koltsevaïa).

Lire aussi : Cinq stations du métro de Moscou à visiter absolument

15h00 – 17h00 Siroter un hydromel russe sur les quais de la Moskova

Il est temps de se relaxer un peu. Tout au long de l’année, les Moscovites et les touristes aiment passer du temps dans le parc Gorki. Dans l’aire de street food, on vous conseille de chercher la medovoukha, cet hydromel russe. Une bouteille de cette boisson en main, allez sur le quai de la Moskova d’où s’ouvre une belle vue sur la rive opposée du fleuve. D’ailleurs, sous le pont de Crimée, vous pourrez louer des patins à roulettes et des longboards.

Métro : Park Koultoury, Oktiabrskaïa

17h00 – 20h00 Voir Malevitch et visiter un musée d’art contemporain

Si vous passez sous le pont de Crimée, vous vous retrouverez juste en face de la Nouvelle Galerie Tretiakov – principal lieu d’exposition de l’avant-garde russe et de la peinture soviétique. En achetant un ticket d’entrée, n’oubliez pas de prendre un guide interactif.

Si vous en avez assez des cadres volumineux et de l’art soviétique, le Garage est une excellente alternative. Situé dans l’enceinte du parc Gorki, ce musée d’art contemporain expose des œuvres de résidents de biennales mondiales. Après la visite, passez au restaurant du musée et au magasin de souvenirs peu communs.

Métro : Park Koultoury, Oktiabrskaïa

Lire aussi : Ce qu’il faut savoir de la cathédrale Saint-Basile pour briller en société

20h00 – 22h00 Goûter une pizza à la citrouille et aux truffes

Renoncez au moins pour une heure aux saveurs russes et allez découvrir la meilleure pizza de la ville. Ouvert par des Italiens, Maestrello est un petit endroit aux murs jaunes inondé de clients. Mais leur pizza vaut le coup de faire la queue. Cette spécialité de la cuisine italienne ne vous coûtera pas ici plus cher que 8 euros et sera généreusement couverte de garniture.

Métro : Kitaï-gorod, Tchistye proudy

22h00 – 00h:00 Trouvez des bars secrets

Vous pouvez rester rue Pokrovka et faire un tour de tous les bars locaux qui la parsèment jusqu’à la station de métro Kitaï-Gorod. Mais vous pouvez aussi découvrir les endroits sans enseigne et leurs cartes des cocktails.

Attention ! On vous interdit d’y commander les boissons largement répandues dans votre pays.

Parmi les bars à ne pas manquer, il convient de citer Mandarin Combustible, situé près du restaurant panasiatique Mandarin. Lapcha i Utki (qu’il vous serve de point de repère). Un autre bar « secret » qui se fait passer pour un restaurant de nouilles est Mendeleev Bar. En outre, à l’intérieur de Haggis Pub&Kitchen vous trouverez Santo Spirito qui vous surprendra par ses cocktails d’auteur.

00h00 – 07h00 Nuit de « rave » dans une ancienne chocolaterie

Prenez un taxi et partez en direction d’Octobre rouge (Krasny Oktiabr). Aujourd’hui, le club Bessonitsa (Insomnie) occupe une partie des locaux de cette ancienne chocolaterie. On y passe les meilleurs morceaux de musique électronique et les meilleurs musiciens du monde.

Lire aussi : Cinq restaurants avec une vue imprenable sur Moscou

Juste à côté, découvrez le club Gipsy avec une piscine sèche, des palmiers et un répertoire allant des stars de la pop russe à Rihanna et Kanye West. Quant au bar Strelka, c’est un lieu de prédilection pour les amateurs de soirées en plein air. Leur terrasse, depuis laquelle s’ouvre une vue magnifique, est un endroit idéal pour voir le lever du soleil sur Moscou.

Métro : Kropotkinskaïa, Polianka

07h00 – 08h00 Prendre le petit déjeuner

Quoi de mieux après une nuit de danse qu’un bon petit déjeuner ? Situé rue Sadovo-Koudrinskaïa, Kukareku en sert 24h/24. Vous y trouverez 27 idées pour un petit déjeuner qui ne vous coûtera que près de 5,5 euros. D’ailleurs, si vous commandez une spécialité d'un pays en particulier alors qu'il est l’heure du petit déjeuner dans cette autre contrée, vous bénéficierez d’un rabais de 30%.

Métro : Barrikadnaïa, Krasnopresnenskaïa

Deuxième journée

11h00 – 14h00 Voir le nouveau VDNKh

En quête du romantisme soviétique ? Allez donc au VDNKh ! Ce centre panrusse d’expositions a été partiellement rénové et derrière de somptueuses façades vous trouverez des centres multimédias et des expositions modernes. Avant de vous y rendre, prenez le soin d’aller sur son site officiel. Vous y trouverez deux itinéraires touristiques ainsi que les horaires des excursions. C’est également sur le site qu’il vaut mieux acheter les billets d’entrée.

Métro : VDNKh

Lire aussi : Art graphique: où le graffiti trouve-t-il ses lettres de noblesse à Moscou?

14h00 – 17h00 Acheter des souvenirs

Sektsia, ce magasin de vêtements signés par des créateurs de mode russes a ouvert ses portes dans la galerie commerciale Goum, sur la place Rouge. Situé juste en face de Louis Vuitton, il propose des articles pour tous les goûts et toutes les bourses : vous y trouverez des collections limitées, des sweat-shirts démocratiques et des souvenirs de Heart of Moscow (allant des badges aux mugs).

Shoping fait, passez au Cofe.Sovety pour prendre un café accompagné des célèbres « vatrouchkas » (gâteau à base de fromage blanc). N’oubliez pas non plus d’aller au magasin Alionka, situé juste à côté, rue Nikitskaïa, pour y acheter des sucreries moscovites.

Métro : Okhotny riad, Teatralnaïa

17:h00 – 18h00 Se téléporter en Sibérie tout en restant à Moscou

Le restaurant Tchemodan (valise), sur le boulevard Gogol, est l’endroit idéal pour déguster la cuisine sibérienne sans quitter la capitale. Dans cet établissement au cadre retro, des plats à base de poisson sibérien vous reviendront à 38 euros en moyenne. Outre cela, vous pouvez y déguster des croquettes à la viande d’ours brun ou de sanglier de l’Altaï.

Métro : Arbatskaïa, Alexandrovski sad, Biblioteka imeni Lenina, Kropotkinskaïa

Lire aussi : Adieu, matriochka! Dix cadeaux Made in Russia de nouvelle génération

18h00 – 20h00 Savourer un negroni à l’alisier la tête dans les nuages

Le restaurant le plus haut d’Europe se situe au 84e étage de la tour OKO, l’un des gratte-ciels du quartier d’affaires Moscow-City. Le Rousski propose ainsi une cuisine conceptuelle russe et une vue imprenable sur la ville. Commandez un negroni à l’alisier et contemplez le coucher du soleil avant de découvrir le reste de la carte.

Métro : Délovoï tsentr, Vystavotchnaïa

20h00 – 22h00 Un bon vin aux étangs du Patriarche

Le quartier branché abritant les étangs du Patriarche est l’un des endroits favoris de la bohème moscovite et des expatriés. Nous vous conseillons le magasin-bar Khleb i vino (Pain et vin) ou la vinothèque haut de gamme Grand Cru. Cette dernière, est une « Rolls-Royce dans le monde des bars », et vous n’y trouverez pas de carte des vins - on suppose, que les connaisseurs avertis n’en ont tout simplement pas besoin.

Métro : Maïakovskaïa, Tverskaïa, Pouchkinskaïa

22h00 - ... Une nuit à la manufacture

Aujourd'hui, la manufacture Trekhgornaïa (ancienne usine de tissage) est un nouveau centre d’attraction pour les milieux branchés, quant au bar Nikouda ne edem (Nous n'allons nulle part), il est un lieu d'expérimentations gastronomiques. Ici, on vous servira un cappuccino de foie avec des haricots noirs et une glace au sarrasin, au kaki ou au halva... Dans les « ateliers » voisins vous trouverez le Jagger Club, le Duran Bar, le restaurant de viande ouvert 24h/24 Botchka (Tonneau), le bar à karaoké Boom BoomRoom et bien d’autres sympathiques établissements.

Pour avoir un avant-goût de votre séjour à Moscou, voici une vidéo époustouflante depuis les hauteurs de cette mégalopole.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies