Comment louer une trottinette électrique à Moscou?

Vitaliy Belousov/Sputnik
Fin mai, deux nouveaux services de location de trottinettes électriques, suivant le modèle du fameux autopartage, ont vu le jour dans la capitale russe. Comment les louer, à combien et que faut-il savoir avant de le faire? Les réponses à ces questions, vous les trouverez dans notre publication!

Le matin du 19 mai a marqué l’avènement d’une nouvelle ère des transports terrestres à Moscou : en une seule journée plus de 20 000 personnes se sont enregistrées auprès des services de location de trottinettes électriques ayant fait leur apparition dans la ville.

Cette nouvelle offre a été lancée par deux opérateurs d’autopartage – Delimobil et Youdrive – et le processus de location des trottinettes rappelle celui des automobiles : les points de location sont dispersés dans la ville et, à la fin du trajet, le client laisse cette planche à roulettes à la station la plus proche. Au premier regard, les deux services peuvent paraitre identiques, ce qui n’est pourtant pas le cas.

Lire aussi : Comment louer un vélo en libre-service à Moscou?

Le service Delisamokat

L’accessibilité, tel est le principal atout de Delisamokat. Une heure de location ne vous coûtera que 100 roubles (1,4 euro à peu près). Si vous souhaitez passer une journée entière à trottiner, cela vous reviendra à 450 roubles (6 euros). Il convient cependant de préciser qu’une heure vous suffira pleinement pour faire la ceinture des Jardins, boulevard entourant le centre-ville de Moscou.

Les 25 points de location, proposant quelque 1 650 trottinettes, sont situés près des principales stations du métro du centre de la capitale ainsi qu’en périphérie (dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest de la ville).

Le principal inconvenant est cependant que la location n’est pas disponible durant la nuit. Les stations fonctionnent en effet de 7h00 à 23h00 et l’opérateur contrôle l’état de l’équipement à la fin du trajet.

Lire aussi : Les meilleurs itinéraires pour faire un footing à Moscou

Capable d’atteindre la vitesse de 25 km/h, Delisamokat est pliable et ses grandes roues sont parfaitement adaptées aux reliefs urbains. Cependant, il est déconseillé d’y avoir recours par une journée pluvieuse ou de rouler dans des flaques.

Pour s’enregistrer

- Tout d’abord, vous devrez remplir une fiche téléchargeable sur le site officiel du service ou sur l’App Store. Votre compte sera lié à votre numéro de téléphone et vous recevrez un SMS de confirmation.

- Ensuite, vous aurez à imprimer et à signer l’accord d’utilisateur, puis à en transférer les scans vers le serveur.

Lire aussi : Moscou-plage: dix endroits à ne pas rater

- La démarche suivante consiste à entrer les données de votre passeport. Il faudra en outre procurer un scan de celui-ci (double page avec votre photo) ainsi qu’un selfie de vous avec votre passeport ouvert sur la page principale. Puis, il faudra dessiner votre signature sur l’écran de votre smartphone.

- L'activation prenant un certain temps (d’habitude, pas plus d'une journée), il faudra attendre.

- Une fois votre demande approuvée, une confirmation vous sera envoyée par mail ou SMS.

Comment en louer une :

Avant tout, il faudra effectuer une réservation par le biais de l’application du service qui vous montre combien de trottinettes sont disponibles sur telle ou telle station. Une fois sur place, vous aurez à scanner le code QR à l’aide de l’application et l’opérateur vous remettra la trottinette. C’est tout !

Lire aussi : Six erreurs classiques à éviter dans le métro de Moscou

Si vous louez une trottinette pour une journée entière, n’oubliez pas de demander à ce que l’on vous remette le chargeur et un cadenas. C’est gratuit.

Et si je n’ai pas rendu la trottinette à temps?

On vous déconseille de le faire, car non seulement on vous infligera une amende d’un montant de 5 000 roubles (70 euros environ), mais aussi la durée de location sera automatiquement prorogée d’une journée. Si vous ne rendez pas la trottinette sous 48 heures, vous aurez à verser une amende de 30 000 roubles (415 euros).

Le service YouDrive lite

Pour ce service, vous payerez à la minute. Une heure de location vous reviendra à 300 roubles (4 euros environ), une minute coûtant 5 roubles. En outre, les stations de location sont déployées au centre-ville, à l’intérieur de la ceinture des Jardins et vous n’en trouverez pas en périphérie.

Lire aussi : Cinq bizarreries de Moscou qui vous ont probablement laissé bouche bée

Vous ne pourrez pas non plus vous servir de ces trottinettes pendant un temps pluvieux. Toutefois, les engins de YouDrive lite sont autonomes et peuvent être loués à n’importe quel moment de la journée. Tout comme les trottinettes de Delisamokat, celles-ci peuvent atteindre les 25 km/h, mais disposent de deux autres vitesses supplémentaires. Une charge complète vous suffira pour parcourir une distance de 20 kilomètres.

Pour s’enregistrer :

C’est beaucoup moins compliqué qu’avec Delisamokat. Si vous avez déjà un compte YouDrive, vous pouvez vous en servir. Dans le cas échéant, installez l’application et enregistrez-vous. Comme le précise le service, il ne leur faudra que votre passeport et votre conscience. Votre demande sera traitée en deux heures environ. Le grand inconvénient est que le site n’est disponible qu’en russe.

Lire aussi : Les six meilleurs endroits de Moscou pour faire du roller et du skate

Comment en louer une :

Trouvez une station de location, scannez le code QR sur le guidon et ouvrez le cadenas Bluetooth à l’aide de l’application. En principe, c’est tout ce qu’il vous faut.

Vous pouvez recharger votre trottinette de manière autonome – la batterie est intégrée, tout comme le cadenas. À la fin de votre promenade il suffit de scanner à nouveau le code QR de la station.

Vous souhaitez plutôt louer une voiture pour découvrir la Russie ? Nous vous expliquons les démarches à effectuer dans cette autre publication.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies