Mode d'emploi fluvial: comment visiter Moscou à bord d'un bateau?

Sergei Bobylev/TASS
Voguer sur les eaux de la Moskova est une façon originale et agréable de découvrir la capitale russe. Russia Beyond s'apprête ici à vous expliquer comment réserver vos places et quels embuches sont à avoir en tête avant d'embarquer. Enfilez vos gilets de sauvetage, c'est parti!

Il n’y a pas de meilleur moyen pour s’imprégner de l’atmosphère de Moscou que de parcourir sa rivière à bord d’un bateau.

Billetterie complexe, musique trop forte et vent glacial peuvent cependant faire obstacle à votre plaisir. Ce mode d’emploi vous aidera à apprécier les vues pittoresques qu’offre la capitale depuis son principal cours d’eau et à ne pas tomber dans les pièges les plus fréquents lors des croisières sur la Moskova.

Comment choisir le bon bateau ?

Il existe de nombreuses sortes d’embarcations et choisir la bonne relève du challenge. La taille du bateau doit alors être votre principal critère de sélection.

D’innombrables petits bateaux parcourent la Moskova ; l’exemple le plus visible étant ce bateau jaune estampillé Lay’s (et autres) que toute personne ayant été à Moscou a déjà vu au moins une fois. Opter pour celui-là garantit au passager d’en descendre partiellement sourd, du fait de la musique pop russe jouée à plein volume à bord. Les esprits libres considèreront cependant qu’il s’agit d’une expérience festive inoubliable et authentique symbolisant la vie dans la Russie contemporaine : trop bruyante et trop chaleureuse à la fois. Les billets se vendent à partir de 800 roubles (10,8 euros) par personne.

Des bateaux plus imposants proposent des visites plus paisibles et peuvent attirer les touristes étrangers grâce à leur aura soviétique, offrant autant les vieux bateaux de l’époque. Pourtant, ils flottent encore et monter à bord promet une expérience culturelle unique. Parfois, l’équipage sert le déjeuner ou le dîner aux passagers, mais cette option doit être payée en même temps que le ticket. Vous pourrez trouver ici une offre de ce type, incluant un dîner, pour 1 490 roubles (20 euros).

Pour un voyage tout en style, pensez à Flotilla Radisson. Ces navires modernes et spacieux procurent un sentiment de vie mondaine même si vous y avez atterri par accident. En pratique, c’est un joli restaurant flottant, combiné à des vues de la capitale et un équipage attentif à votre service. La modeste sélection de vins et de nourriture de ce bateau vaudra mieux que ce que vous pourrez trouver sur les autres. Étonnamment, ces luxueux bâtiments proposent des prix plutôt abordables : le tarif d’entrée va de 1 100 à 2 000 roubles (15 à 27 euros) par personne, à quoi il faut ajouter une note raisonnable pour le restaurant.

Lire aussi : Les trains de nuit en Russie, un voyage dépaysant à part entière

Comment acheter des tickets ?

Des femmes tenant à la main des photos de bateaux promettent souvent des réductions pour les « beaux et jeunes » passagers, et proposent des invitations personnelles pour des promenades fluviales. Ces propositions sont alléchantes, certes, mais il faut prendre en compte un détail : leurs billets sont souvent plus chers que ceux acquis en ligne. « Nous avons acheté des billets à des vendeurs de rue pour 900 roubles chacun (12 euros), avant de découvrir que les autres passagers les avaient achetés moitié moins cher ! », écrit Rostislav sur le site d’une compagnie de visites.

Cependant, acheter ses billets à de tels vendeurs possède un avantage considérable : ils vous escortent personnellement jusqu’au navire et vous économisent le temps perdu à chercher le bon bateau par vous-mêmes. Les prix démarrent à 800 roubles (10,8 euros) pour une personne, et pour 400 roubles de plus (5,5 euros) vous pouvez acheter un nombre illimité de visites pour un jour, bien qu’elles soient toutes identiques.

Flotilla Radisson possède des bureaux de vente officiels au parc Gorki et à l’hôtel Ukraine bien qu’il soit courant que les promenades soient à guichets fermés.

Acheter ses tickets en ligne est une option qui peut vous économiser de l’argent. Les sites tels que celui-ci offrent des réductions considérables. Pour un vendredi soir chargé, acheter en ligne peut d’ailleurs représenter la seule possibilité de monter à bord d’un navire de Flotilla Radisson.

Ce site internet (en russe) offre de nombreuses possibilités pour de courtes promenades fluviales ainsi qu’autour du centre-ville, incluant des options telles que « croisière disco » ou « croisière pour enfants ». Cet autre site vendant des tickets en ligne ne possède pas de version anglaise, mais il possède une interface très intuitive.

Toutefois, faire l’acquisition de tickets en ligne pose aussi son lot de problèmes. Le plus commun étant de se tromper de quai et de rater son voyage déjà réservé.

Lire aussi : Comment louer une trottinette électrique à Moscou?

« Une fois, j’ai acheté en ligne pour économiser grâce aux réductions proposées par le site, raconte Igor Chvarkine, un Moscovite. Le quai était initialement indiqué comme "Park Koultoury" mais lorsque je suis arrivé, ce n’était pas si facile de trouver mon bateau, car il y en avait beaucoup de stationnés au même port. J’ai dû faire marcher mes hôtes sur une longue distance avant de finalement trouver le bateau qui accepta le ticket acheté en ligne ».

Il existe deux principales zones d’embarquement dans le centre-ville : l’hôtel Ukraine et Park Koultoury. Prenez donc toujours note de votre quai lorsque vous achetez vos tickets en ligne.

Où s’asseoir une fois à bord ?

Même par une chaude journée, le vent peut s’avérer assez glacial pour les passagers sur le pont. Assurez-vous par conséquent d’emporter des vêtements chauds avec vous ou bien que l’équipage puisse vous fournir des couvertures si besoin.

Les parois de verre rendent la visite plus confortable, sans que cela soit au dépend de l’expérience.

Descendre du bateau demande de la préparation aussi. Idéalement, il faudrait pouvoir le faire sur n’importe quel quai tout au long du chemin. En réalité, les passagers ne savent jamais quel sera le prochain arrêt décidé par le capitaine du navire. Les vendeurs de rue disent parfois à l’avance aux passagers où ils seront autorisés à descendre, mais si vous achetez vos tickets en ligne, vous devrez le découvrir par vous-mêmes.

Il peut aussi arriver que l’équipage ne fasse aucun arrêt du tout et vous ramène à l’endroit où vous aviez embarqué (c’est le cas pour Flotilla Radisson). L’option la plus sûre reste donc de partir du principe que vous retournerez sur le quai depuis lequel vous étiez parti.

Si l’eau moscovite vous attire tout particulièrement, voici les points où vous pourrez vous y baigner cet été !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies