Les meilleurs itinéraires pour faire un footing à Moscou

Vladimir Astapkovich/Sputnik
Depuis plus de cinq ans, la capitale russe connaît un véritable boom du footing. Sur cette période, on a créé des itinéraires pour les introvertis, pour les fêtards et pour ceux qui ne se soucient pas de manœuvrer entre les mamans avec des poussettes ou les voitures. Découvrez dans notre sélection les principaux lieux de Moscou destinés à la course.

Loujniki

Pour qui : les fans de course en groupe avec des personnes partageant les mêmes idées

Distance : 5km

Départ : depuis la station de métro Vorobiovy Gory

Peut-être l'itinéraire le plus populaire pour courir à Moscou. Il passe autour du stade Loujniki le long de Novoloujnetsky proezd et du quai Loujnetskaïa. Au programme, un chemin de course recouvert d'asphalte caoutchouté (un bon amortisseur pour les articulations et les pieds), une vue sur les gratte-ciel du centre d'affaires Moscow-City et du bâtiment de l'Université d'État de Moscou, peu de voitures, et pourtant toujours beaucoup de gens évoluant au pas de course, parce que l'itinéraire est considéré comme le meilleur de Moscou (préparez-vous à jouer des coudes sur les pistes). Vous ne vous reposerez pas de l'agitation de la ville ici, mais vous pouvez faire de nouvelles connaissances, vous étirer sur des plates-formes équipées à cet effet et laisser vos affaires dans la Adidas Runbase.

Lire aussi : Moscou à vélo: cinq itinéraires cyclistes à couper le souffle

Quai Frounzenskaïa et Pretchistenskaïa

Pour qui : amateurs de jogging le soir ou la nuit

Distance : 10km

Départ : Station de métro Vorobiovy Gory

La particularité de cette piste est le nombre de bâtiments et de sites avec une illumination nocturne incroyable. Par conséquent, le meilleur moment pour la parcourir est quand le soleil passe au-delà de l'horizon. Commencez la course au stade Loujniki et longez le quai de la rivière. Vous verrez le bâtiment de l'Académie russe des sciences, surnommé « Cerveau d'or » à cause du décor métallique sur le toit; le bâtiment du Centre national pour la gestion de l'ensemble de la défense russe, la cathédrale du Christ Sauveur, les ponts et le site de l'ancienne usine de chocolat Octobre Rouge - aujourd'hui l'un des endroits les plus prisés des fêtards de la capitale.

Parc Pokrovskoïe-Strechnevo

Pour qui : les passionnés de palais russes

Distance : 5km

Départ : De la station de métro Voïkovskaïa, 15 minutes jusqu'au parc

Pokrovskoïe-Strechnevo est une ancienne propriété familiale de Moscou du XVIIe siècle, dont le propriétaire a servi les quatre premiers rois de la dynastie des Romanov et était le tuteur de Pierre Ier. Le bâtiment principal est le manoir, et autour de lui s'étend un vaste espace avec un étang, un vieux parc de tilleuls, avec des bouleaux et des chênes. Dans le parc, il y a des pistes d'asphalte et de terre battue, de l'air pur et beaucoup d'écureuils presque apprivoisés. En semaine, le lieu est désert et vous pourrez y trouver la solitude, mais le week-end, il y a beaucoup de touristes autour de l'étang.

Lire aussi : Moscou-plage: dix endroits à ne pas rater

Kitaï-Gorod - Tchistié Proudy

Pour qui : ceux qui veulent voir tout le centre de la capitale à la fois

Distance : 10km

Départ : Depuis la station de métro Taganskaïa, courir en direction des quais

Le meilleur itinéraire pour une visite guidée de Moscou. Il passe devant l'un des bâtiments classiques les plus célèbres de Moscou, la Maison Pachkov, ainsi que par la Bibliothèque d’État de Russie, le musée d'histoire, le Kremlin, le théâtre Bolchoï et d'autre bâtiments emblématiques du centre de la capitale. Mais il y a un hic - votre GPS-tracker cessera de fonctionner à cause des brouilleurs autour du Kremlin. Soyez prêt à cela.

L'Anneau des jardins

Pour qui : ceux qui ne cherchent pas les voies les plus faciles

Distance : 16km

Départ : courir de la station de métro Park Kouloury dans le sens des aiguilles d'une montre ou dans le sens inverse

Autrefois, aux XV-XVIIIe siècles, à l'endroit de cette rue circulaire se trouvait le remblai de terre qui défendait Moscou contre les raids destructeurs. Aujourd'hui, Moscou s'étend bien au-delà de ces limites et l'Anneau des jardins délimite le centre de la ville.

Lire aussi : Grande aventure: cinq sentiers de randonnée à parcourir près de Moscou

Soyons honnêtes: c'est l'itinéraire le plus inadapté pour la course, mais c'est pour cela qu'il attire autant de monde. Pas de conditions pour les coureurs, beaucoup de voitures, de longs feux de circulation et des piétons qui vous regardent avec étonnement. Mais l'Anneau des jardins est également doté de trottoirs spacieux, de beaucoup de lumière, et possède une vue imprenable sur les célèbres gratte-ciel de Staline, les théâtres de la ville, les salles philharmoniques, les monuments architecturaux et la rivière Moscova depuis le pont de Crimée.

Courez tôt le matin, alors que l'air est encore peu pollué, prendez à boire et à manger et courez avec des amis fiables - ceux qui ne vont pas vous persuader de revenir au point de départ en métro ou en taxi.

VDNKh

Pour qui : les connaisseurs d'architecture soviétique

Distance : à partir de 3km

Départ : depuis le métro VDNKh parcourez 300 mètres jusqu'à l'entrée principale

VDNKh (Exposition des réalisations de l'économie nationale) - l'un des principaux sites du patrimoine architectural soviétique - a toujours été un lieu populaire parmi les coureurs. Aux avenues spacieuses s'ajoutent désormais les pavillons et fontaines restaurés, de sorte que courir autour du VDNKh est maintenant un plaisir.

Lire aussi : Le monorail de Moscou: un dernier tour avant le terminus

Commencez à l'arche de l'entrée principale et engouffrez-vous plus profondément dans l'allée centrale. Cet itinéraire peut aller au-delà de 3km, car le territoire VDNKh passe doucement dans le territoire du jardin botanique. Et il est simplement illimité.

Parc Timiriazevski

Pour qui : les amateurs de terrains accidentés

Distance : à partir de 3km

Départ : Depuis la station de métro Timiriazevskaïa, prenez la sortie Rue Akademika Litsitsine et marchez jusqu'à la rue Timiryazevskaïa. Quand vous voyez la forêt - vous y êtes.

L'endroit n'est définitivement pas fait pour les fans de surfaces planes. C'est l'un des plus grands parcs forestiers de la capitale, et il est facile de se perdre ici - c'est plutôt comme une piste de terre au milieu d'une vraie forêt. Mais avec un GPS-tracker, il n'y aura pas de problèmes de ce genre. À Timiriazevskoïe, il y a toujours de l'air frais et de nombreux itinéraires de ski de fond. Cependant prenez garde, il y a généralement beaucoup de chiens ici.

Comment découvrir le Moscou médiéval, soviétique et contemporain en une seule journée ? Vous trouverez la réponse dans notre guide.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.