Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Vladimir Poutine

Reuters
Figure de premier plan de l'histoire moderne, sa carrière fulgurante l’a mené d'officier du KGB au poste de président de la Russie.

Vladimir Poutine est né en 1952 à Leningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg). Encore jeune homme, il a travaillé pendant de nombreuses années pour le renseignement étranger soviétique et, au début des années 1990, il a été adjoint au maire de Saint-Pétersbourg chargé des affaires extérieures. À la fin des années 1990, il a occupé le poste de chef des services de sécurité russes, avant de devenir premier ministre du pays en 1999 et président au début de l’année 2000.

Vladimir Poutine a été le deuxième et est actuellement le quatrième président de la Russie. Sa première présidence a débuté en mars 2000 et a duré huit ans (la Constitution russe limite à deux le nombre de mandats consécutifs du président). En 2011, le mandat présidentiel a été prolongé de quatre à six ans, et le deuxième mandat présidentiel de Poutine, qui a débuté en 2012, se poursuit jusqu'à présent. Il est désormais en droit de réaliser un nouveau mandat. La prochaine élection présidentielle aura lieu le 18 mars 2018 et la question « Qui sera le prochain président de la Russie ? » est sur toutes les bouches.

Passé lié au KGB

Vladimir Poutine a rejoint le KGB [Comité pour la sécurité de l'État] en 1975 et a été formé à Leningrad en tant qu'agent du contre-espionnage. Le nom de code de Poutine à l'école d’espions était Platov.

À partir de 1985, il a travaillé à Dresde en tant qu'agent du KGB et il y était encore à l'époque de la chute du mur de Berlin en 1989. Lorsque le régime d'Allemagne de l'Est s'est effondré et a annoncé sa réunification avec l'Allemagne de l'Ouest en 1990, le temps du KGB en Allemagne a pris fin.

Combien gagne Poutine?

Chaque année, le Kremlin et le gouvernement publient sur leurs sites Web les revenus annuels du président et d’autres hommes politiques, en recensant également leur patrimoine. Selon la déclaration du président Poutine pour 2016, il a gagné 8 858 432 roubles (environ 130 000 euros). Outre cela, M. Poutine a révélé qu’il possédait un terrain de 1500 mètres carrés, un appartement (77 m2), et un garage (18 m2).

Où Poutine travaille-t-il et où vit-il?

Le président Poutine est évidemment au centre des informations en Russie. Alors que sa résidence officielle est le Sénat du Kremlin, il préfère souvent tenir des réunions officielles dans sa maison de banlieue à Novo Ogarevo, à 30 km à l'ouest de Moscou. Un service spécial s’occupe de la protection du président, le FSO.

Véhicule présidentiel

Bien qu’il aime les voitures fabriquées en Russie comme la Volga (voiture de classe moyenne de l'URSS) ou Zaporojets, sa principale voiture de travail est une limousine blindée Mercedes-Benz S600 Guard Pullman.

Pourquoi Poutine est-il réputé être un dur?

Comme le soulignent les psychologues, notre enfance détermine la personne que nous sommes. Poutine lui-même admet que ses jeunes années ont eu un grand impact sur sa personnalité, car il a souvent dû se battre et être dur. « Il y a cinquante ans, les rues de Leningrad m'ont appris que si la bagarre est inévitable, vous devez frapper le premier », a déclaré le leader en 2015. Bien sûr, qui peut s'attendre à ce qu'il soit doux après 16 ans dans le KGB ? Ou est-ce simplement un masque ?

Pour savoir jusqu’où peut aller Vladimir Poutine dans ses discours, réalisez notre test !

Au travail et en vacances

Le président Poutine a visité plus de pays que la plupart des autres politiciens russes, et nous avons créé une carte interactive des endroits où il a vécu, étudié, travaillé, passé du temps avec des tigres et posé torse-nu. Découvrez-la sans tarder !

La vie quotidienne du président russe regorge d’aventures. Pendant ses visites de travail, il vole en deltaplane motorisé en compagnie de grues de Sibérie, plonge au fond de la mer Noire, et brise la glace dans l’Arctique.

Bien sûr, Poutine n'a pas beaucoup de temps de repos, mais il ne manque pas une occasion (même pour une nuit) d’aller dans la taïga, où il pêche, chasse et cueille des champignons avec un grand enthousiasme.

Malgré la tension liée à son travail, le président aime plaisanter. Lisez ici les meilleures blagues de Poutine.

En outre, le président aime surprendre le monde avec des actions inhabituelles qui provoquent parfois une certaine stupéfaction. Par exemple, pendant le sommet de l'APEC, il a posé une couverture sur les épaules de la première dame chinoise Peng Liyuan.

Vladimir Poutine a été surnommé « Man in Black » par la presse occidentale pour son goût du noir. Vous pouvez en savoir plus sur son style vestimentaire ici.

Le poste de chef de l'État implique d'être en public dans tous les domaines. Cinémas, galeries, théâtres - la vie mondaine du président devient souvent un « travail » au même titre que le politique. Dans certains cas, ces sorties permettent de résoudre des problèmes, et d'autres événements sont incontournables, statut oblige. Mais parmi eux, il y a des endroits où Vladimir Poutine aime se rendre en dehors de ses heures de « travail ».

Hobbies

C’est un fait connu, le président russe adore le sport. Poutine s'est notamment illustré pour sa passion des arts martiaux (il est ceinture noire de karaté et détient le titre de maître ès sports en sambo et judo), de la boxe, du hockey, du ski, du rafting et de l'équitation. Le président aime aussi jouer au badminton, particulièrement avec le premier ministre Dmitri Medvedev.

« J'aime simplement la nouveauté. J'aime découvrir de nouvelles choses. Ce processus en lui-même m'apporte du plaisir », déclare-t-il modestement pour décrire la variété de ses passe-temps. Il n'y a pas si longtemps, le président a appris à jouer du piano, et il ne rate pas une occasion de pousser la chansonnette.

Une montre de Merkel, une épée du roi de Bahreïn… Chaque année, pour son anniversaire, le chef de l’État russe reçoit de nombreux cadeaux inhabituels. Voulez-vous les découvrir ?

Que trouve-t-on dans l’assiette de monsieur Poutine?

Un rapide coup d’œil aux photos du président russe torse nu suffit pour affirmer qu’à l’âge de 65 ans, il est encore en forme. Si son régime alimentaire y est certainement pour quelque chose, diriger le plus vaste pays du monde l’estomac vide est évidemment hors de question. Russia Beyond fait donc la lumière sur son menu quotidien.

Famille, amis et animaux de compagnie

Vladimir Poutine a deux filles: Katia et Maria. Il a épousé leur mère, Lioudmila Otcheretnaïa, en 1983. En juin 2013, leur divorce a été annoncé. C’était la première fois depuis Pierre le Grand qu'un dirigeant russe reconnaissait publiquement que lui et sa femme avaient mis fin à leur mariage.

Poutine a beaucoup d'amis et de connaissances. Avec certains, il pêche et conduit des voitures de collection, avec d'autres il va au théâtre et passe du bon temps. Il est ami avec ses partenaires de judo, avec des hommes d'affaires, et n'oublie pas ses anciens collègues de la mairie de Saint-Pétersbourg. Mais certaines personnes sont particulièrement proches du président russe…

Vladimir Poutine aime beaucoup les animaux. Le président possède un cheval de la plus petite race au monde, deux chiens baptisés Buffy et Yume, et même un petit tigre de Sibérie.

Poutine dans la culture populaire

Les Russes considèrent que Poutine est une figure historique influente, et sa popularité n’est pas uniquement conditionnée à la situation économique du pays. La popularité de la figure du président dans la culture de masse en témoigne.

Les représentations du président sont imprimées sur des T-shirts et des téléphones portables, et la figurine de Poutine à dos d’ours est très populaire.

Outre le surréalisme russe, Gorbatchev avec son herpès et l'alcoolisme d'Eltsine, les créateurs des Simpsons ont fait deux fois référence à la célèbre photo torse-nu de Poutine à cheval (vous vous en souvenez ?).

En 2017, Oliver Stone a présenté une série documentaire en quatre parties, The Putin Interviews. En voici un bref résumé:

1. Dans la première partie, le président russe parle au réalisateur américain de sa jeunesse dans l'URSS d'après-guerre, confie ce qu'il pensait quand il est devenu le successeur du président Boris Eltsine et explique pourquoi la Russie a des relations difficiles avec les États-Unis.

2. Dans la deuxième partie, les deux hommes discutent de la possibilité d’une guerre entre la Russie et l'OTAN, ainsi que du sort d'Edward Snowden, l'ancien agent de la NSA qui a trouvé refuge en Russie.

3. Dans l'avant-dernier épisode, le réalisateur et le président russe discutent des conflits auxquels le pays a participé, directement ou indirectement, au cours des dernières années: la réunification de la Crimée avec la Russie, le soulèvement armé dans l'est de l'Ukraine et la guerre civile en Syrie.

4. Dans la partie finale, Stone et Poutine évoquent le rôle présumé des hackers russes lors des élections présidentielles américaines, de Donald Trump, de Joseph Staline et du futur de Poutine lui-même.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.