Le président et le premier ministre russes brisent la glace dans l’Arctique

Sur l’île, le président et le premier ministre ont visité une grotte formée au cours de la fonte d’un glacier. Les scientifiques prélèvent actuellement des échantillons sur le terrain pour étudier le climat et ses changements.

Sur l’île, le président et le premier ministre ont visité une grotte formée au cours de la fonte d’un glacier. Les scientifiques prélèvent actuellement des échantillons sur le terrain pour étudier le climat et ses changements.

kremlin.ru
Pendant leur visite dans la Terre d’Alexandra, la plus occidentale des grandes îles de l’archipel François-Joseph (Extrême-Nord de la Russie), l’homme fort du Kremlin et son premier ministre ont évalué les résultats de l’opération de nettoyage du secteur, sont entrés dans une grotte de glace et ont visité l’exposition du parc national Arctique russe. C’est la première fois que le président et le chef du gouvernement s’affichent ensemble depuis les meetings anticorruption du 26 mars dernier.

 

Sur l’île, le président et le premier ministre ont visité une grotte formée au cours de la fonte d’un glacier. Les scientifiques prélèvent actuellement des échantillons sur le terrain pour étudier le climat et ses changements.

Le cortège arctique était composé de véhicules tout-terrain du ministère de la Défense. Les hauts responsables se sont habillés en fonction de la saison qui règne dans la région, en enfilant sur leurs vêtements mis à Moscou des doudounes rouges garnies de duvet avec une capuche bordée de fourrure. Vladimir Poutine faisait tout pour montrer qu’il n’avait absolument pas froid et a refusé de mettre un bonnet, lui préférant une casquette. Toutefois, il a dû rapidement mettre sa capuche. Dmitri Medvedev s’est montré plus prévoyant, en emportant avec lui un bonnet de vison.

En quatre ans, il a été possible de retirer de l’archipel François-Joseph 42 000 tonnes de déchets, a déclaré Sergueï Donskoï à Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev pendant le vol. C’est lors de son voyage en Arctique en 2010 que le président avait donné le coup d’envoi de la grande opération de nettoyage des déchets.

L’objectif officiel de la visite des hauts responsables dans l’Arctique est, selon le service de presse du Kremlin, d’évaluer les travaux déployés en vue de venir à bout du préjudice écologique infligé aux régions arctiques de Russie.

À l’intérieur, Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev ont admiré de gigantesques stalactites. Le président a exprimé son souhait de manier le piolet d’alpiniste et a détaché plusieurs morceaux de glace pour des recherches scientifiques.

Les quatre hommes ont également visité l’exposition du parc national Arctique russe. Le guide leur a parlé des découvertes archéologiques dans la région, notamment d’un morceau de revêtement d’un avion soviétique TB 3 ayant subi un accident au-dessus de l’archipel, ainsi que de la vie des animaux en Arctique, avant tout de l’ours polaire et du morse.

À la veille du Forum arctique, le président russe, Vladimir Poutine, et son premier ministre, Dmitri Medvedev, se sont rendus mercredi 29 mars dans l’Arctique en compagnie du ministre de la Défense, Sergueï Choïgou, et du ministre des Ressources naturelles, Sergueï Donskoï. L’initiative de ce voyage revient à Vladimir Poutine, a précisé une source du quotidien russe RBC au sein du secrétariat du gouvernement. Sur la photo : Sergueï Choïgou, Vladimir Poutine, Dmitri Medvedev.

Le départ était fixé à 00h30. L’unique moyen d’arriver dans l’île est de prendre un avion de transport militaire qui doit en outre effectuer un ravitaillement, le tout dépendant entièrement des conditions météo.

 

 

 

 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.