La figurine de Poutine à dos d’ours fait le tour du monde

Photo de presse
Au cours des trois dernières années, les entrepreneurs, surtout les jeunes, ont élargi la fabrication d’objets à l’effigie du président russe Vladimir Poutine: T-shirts, mugs, tapis, chocolats et montres pour n’en citer que quelques-uns.

L’étudiant en droit Seïmour Mamedov et son frère ont apporté une nouvelle touche à ce business : ils produisent depuis 2014 des figurines avec Vladimir Poutine réalisées en pierre artificielle et entièrement faites à la main. La figurine de Poutine chevauchant un ours est devenue si populaire que les étudiants ont décidé d’élargir l’« assortiment » des leaders, d’Angela Merkel à Donald Trump.

Seïmour Mamedov. Crédit : Photo de presseSeïmour Mamedov. Crédit : Photo de presse

Pourquoi une telle popularité ?

Nous avons été motivés par les sanctions. Il y a deux ans, les patriotes n’étaient pas nombreux, tout le monde s’orientait vers l’Occident. Nous, on pensait fabriquer des figurines dans le style pop art. Mais les sanctions ont changé radicalement la donne. Du jour au lendemain, les Russes sont redevenus patriotes fervents et nous avons eu l’idée de réaliser la figurine de Poutine sur le dos d’un ours, a raconté Seïmour Mamedov.

Crédit : Photo de presse
Crédit : Photo de presse
Crédit : Photo de presse
 
1/3
 

Où se sont rendus Poutine et son ours ?

Notre figurine la plus populaire, Poutine et son ours, représente le chef de l’État sur le dos d’un ours brun posé sur une plaque ayant la forme du pays. Symbole de la victoire, de la force herculéenne et du pouvoir, elle est vendue dans une boîte aux couleurs du drapeau russe avec une citation du président : « L’ours ne demandera jamais d’autorisation. L’ours ne cèdera pas sa taïga ».

On ne s’attendait même pas à un tel succès auprès des étrangers ! Les Américains et les Allemands sont les plus nombreux à acheter cette figurine. Nous recevons très souvent des photos via les réseaux sociaux : « M. Poutine dans un restaurant vietnamien », « Poutine et les étudiants pékinois », « Poutine en visite à Manheim » ou « Poutine regarde des flamants roses ».

Les Américains ne se vexent-ils pas en voyant la figurine Poutine et Obama ?

Nous ne voulons surtout pas vexer les hommes politiques par nos figurines, ce n’est que de l’humour. Mais celle de Poutine et Obama est sans doute la plus provocatrice. Barack Obama est vêtu à la manière d’un écolier. En bas, la lettre V pour vendetta et Vladimir. Nous voulons montrer que le leader russe cherche toujours des alternatives quand la diplomatie devient impuissante. Même avec un géant du monde politique comme le président américain.

Avez-vous fait fortune ?

Pas encore, mais on espère… Nos clients sont des gens simples qui achètent surtout les figurines en qualité de cadeau.

Quoi de neuf ?

Nos nouveautés sont Angela Merkel avec un drapeau allemand en guise de pardessus, Tony Blair chevauchant une licorne, Xi Jinping sur le dos d’un dragon, Bernie Sanders en short de bain, Mikhaïl Saakachvili et sa cravate. Nous les inventons avec des amis lors de pauses déjeuner et à des soirées.

Crédit : Photo de presseCrédit : Photo de presse

En outre, nous avons réalisé une figurine de Donald Trump qui fait un geste obscène. C’était avant l’élection américaine, mais aujourd’hui la figurine peut être interprétée comme « Trump vainqueur des élections ». C’est une chance pour nous.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

Lire aussi :

Des mamies d’un village russe se lancent dans la fabrication de caramel pour Lipton

Un politologue russe lâche tout pour devenir éleveur de rennes

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.