Top 10 des pâtisseries phares en URSS, que les Russes aiment toujours tant

Legion Media
Beaucoup sont populaires et disponibles en Russie à ce jour, mais vous pouvez aussi les préparer chez vous selon nos recettes.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Petit panier à la crème

Les paniers faits de pâte brisée friable avec de la crème de blanc d’œuf étaient l'un des desserts soviétiques les plus populaires. Ils attiraient l'attention avec des décorations hautes en couleur sous forme de fleurs, de feuilles et de champignons en crème.

Notre recette par ici.

Patate

Malgré son apparence discrète et son nom peu évocateur, ce gâteau séduit grâce à son persistant goût de chocolat et est préparé à partir des ingrédients les plus simples : farine, œufs, lait condensé, beurre et cacao.

Notre recette (en anglais) par ici.

Noix au lait condensé

Le meilleur moment est celui où vous croquez cette coquille sablée et où le lait condensé se déverse dans votre bouche. Un goût inoubliable de l'enfance !

Notre recette par ici.

Anneau au tvorog

En URSS, ce dessert aux racines françaises était rempli du produit laitier russe le plus populaire – le tvorog (sorte de faisselle granuleuse). Il est agréable de manger une pâtisserie sucrée et de penser qu'elle a une garniture saine.

Notre recette par ici.

Tube à la crème

Les confiseurs soviétiques ont amélioré un dessert européen qui ressemblait aux boucles d'un philosophe allemand. Ils ont commencé à utiliser de la crème de blanc d’œuf au lieu de la crème pâtissière ou de la crème au beurre pour la garniture. Les « boucles » sont ainsi devenues plus aériennes et encore plus appétissantes.

Notre recette (en anglais) par ici.

Baba au rhum

À l'époque soviétique, le baba au rhum était vendu partout. En fait, le dessert ressemble à un koulitch traditionnel (gâteau préparé traditionnellement pour la Pâques orthodoxe), mais s'en distingue par une légère pointe de rhum et une petite taille.

Notre recette par ici.

Lire aussi : Kourabié, ces sablés en forme de fleurs nés en Orient et adoptés en URSS

Gâteau d'Alexandre

De nos jours, peu de gens se souviennent que la bande de glaçage a été nommée en l'honneur de l'empereur russe Alexandre Ier, mais ils la mangent avec plaisir depuis plusieurs siècles.

Notre recette (en anglais) par ici.

Annelet

Plusieurs générations de Soviétiques associent cet annelet sablé aux cacahuètes frites avec la cantine scolaire. Les écoliers faisaient la queue pendant la récréation pour en avoir.

Notre recette par ici.

Pêches et petits champignons

Les gâteaux sous forme de petits champignons et de pêches étonnent par leur réalisme. Or, les confiseurs ont obtenu ces similitudes en utilisant des ingrédients inattendus. Par exemple, le léger « rougissement » de la pêche n'est rien d'autre que du jus de betterave, tandis que la terre sur les pieds des champignons est constituée de graines de pavot.

Notre recette des pêches par ici, et des champignons par .

Bouchée

Ce gâteau portant un nom français se compose de deux parties de biscuit et d'une couche de crème entre elles. Selon les normes soviétiques, la génoise est trempée dans du sirop et du brandy, tandis que le dessus est recouvert d'un glaçage au chocolat. Pour beaucoup de gens, ce dessert est encore associé à l'entracte lors des représentations au théâtre.

Notre recette par ici.

Dans cet autre article, nous vous expliquions comment l'Union soviétique a fait de l'égalité culinaire l’un de ses combats.
  

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies