Comment préparer ces «champignons» hyperréalistes en pâte brisée?

Victoria Drey
Ces champignons cuits au four dépassent les attentes communes quant à ce que devrait être un dessert. Osez-vous tenter de réaliser notre recette?

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Plus je plonge dans les recettes soviétiques, plus je remarque que de nombreux plats emblématiques de la cuisine soviétique sont originaires des cuisines des habitants et, pendant longtemps, n'étaient même pas vendus dans les magasins - les biscuits « champignons » sont certainement de ce type. Ils s'appelaient gribotchki, ce qui en russe signifie littéralement « petits champignons »

Ma grand-mère disait que le gribotchki étaient l'un des biscuits préférés de mon père, principalement en raison des moules de cuisson spéciaux utilisés pour les cuisiner. C'était un moule en fonte en deux parties très lourd avec des creux en forme de champignons à cuire qu’on mettait sur une cuisinière à gaz - assez similaire aux moules en formes de « noix » qui n'étaient pas moins populaires. La grand-mère se souvient qu'à cette époque, il était très difficile de mettre la main sur ces moules à biscuits, et tous ses amis la poursuivaient littéralement pour les emprunter. De plus, les champignons en pâte brisée n'étaient vendus nulle part, la seule façon de les goûter étant donc de les faire à la maison.

>>> Le Prague, ce gâteau inconnu au bataillon en République tchèque

Ma maman, cependant, faisait ces biscuits sans moule - juste en donnant à la pâte une forme de champignon avec ses mains. Aujourd'hui, je n'ai pas non plus de moule, mais je pense que mes gribotchki sont encore plus impressionnants et réalistes que ceux faits avec un moule. Un autre point que j'aime dans cette recette particulière est la pâtisserie - ajouter de la crème aigre à votre pâte brisée régulière donnera des biscuits plus tendres mais toujours croquants, alors ne soyez pas surpris si vous ne pouvez pas résister à l'envie de manger tous les « champignons » dès qu’ils sortent du four.

Ingrédients pour la pâtisserie :

  • 200 g de beurre
  • 150 g de sucre
  • 100 g de crème aigre
  • 400 g de farine
  • 1 œuf
  • 1 c. à c. levure
  • une pincée de sel

Ingrédients pour le sirop :

  • 100 g de sucre
  • 3 c. à s. d'eau
  • 1 c. à c. de poudre de cacao
  • + graines de pavot pour la décoration

Préparation :

1. Pour la pâte brisée, mettez le beurre ramolli, l'œuf, la crème aigre, le sucre et le sel dans un grand bol - tous les ingrédients doivent être à température ambiante.

2. À l'aide d'un fouet mélanger pendant quelques minutes jusqu'à ce que vous obteniez une consistance homogène. Ensuite, ajoutez de la farine tamisée avec de la levure chimique - vous aurez peut-être besoin de plus ou moins de farine selon la farine utilisée, je recommande donc d'ajouter environ 300 g au début, puis la farine restante, si nécessaire.

3. Vous devriez obtenir une pâte non collante mais encore assez molle qui conserve sa forme. Formez-en une boule et laissez-la au réfrigérateur refroidir pendant 40 minutes.

4. Ensuite, séparez la pâte en deux et commencez à travailler avec le premier morceau - cela suffira pour les « chapeaux » de champignons. Avec des mains farinées et un couteau, séparez la pâte en 20-22 morceaux égaux. Arrondissez-les et placez-les sur le moule préparé recouvert d'une feuille de papier sulfurisé.

5. Aplatissez légèrement les boules pour créer une forme de chapeau plus réaliste. En outre, placez un petit morceau enroulé de papier sulfurisé ou de papier d'aluminium au milieu de chaque fond de chapeau afin de faire des trous pour les « tiges » de champignons.

6. Cuire les chapeaux, côté inférieur vers le bas, pendant 12 à 20 min à 190°C jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés. Retirez les morceaux de parchemin du fond des chapeaux et laissez-les refroidir complètement.

7. Maintenant, travaillez avec la deuxième partie de la pâte : façonnez la même quantité de tiges que les chapeaux et disposez-les sur une feuille.

8. Cuire les tiges pendant environ 10 à 15 minutes, sortir du four et laisser refroidir.

9. Pendant ce temps, préparez le sirop de sucre - cela agit comme une sorte de « colle » pour les chapeaux et les tiges. Dans une casserole, mélanger le sucre avec l'eau et porter à ébullition à feu moyen. Laisser mijoter environ 5 minutes et retirer du feu.

10. Maintenant, vous pouvez enfin former les champignonsà partir des bouchons et des tiges : trempez le bout de la tige dans du sirop de sucre chaud, presser légèrement dans le trou du bouchon et attendez quelques secondes jusqu'à ce que le sirop prenne.

11. Répétez le processus avec tous les morceaux. Le sirop de sucre est extrêmement chaud, alors soyez très prudent à ce stade.

12. Maintenant, préparez une soucoupe avec des graines de pavot, trempez la base des tiges de champignondans le sirop, puis saupoudrez avec du pavot - cela crée un effet de « sol » sur les tiges de champignon.

13. La dernière étape consiste à décorer les chapeaux : ajouter la poudre de cacao et 1 à 2 cuillères à soupe d'eau dans le sirop de sucre restant, mélanger jusqu'à consistance lisse, laisser mijoter pendant une minute ou deux et retirer du feu.

14. Trempez chaque chapeau de champignondans le glaçage chaud au cacao, laissez couler et placez-le soigneusement sur un plat pour qu'il prenne complètement.

Dégustez immédiatement les gâteaux ou conservez-les au réfrigérateur.

Priatnovo appetita !

Dans cet autre article, découvrez notre sélection des trente-deux meilleurs desserts de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies