Quatre charmantes villes historiques à découvrir dans la région de Moscou

Dmitrov

Dmitrov

Getty Images
La région de Moscou a beaucoup à offrir aux touristes et permet à quiconque ayant quelques jours dans la capitale de sauter la frontière pour se rendre au cœur du pays.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Moscou est une ville immense dotée d’une riche histoire, mais comme toute autre grande ville mondialisée, elle n'est pas l’âme du pays. Toutes les grandes mégalopoles mondiales se confondent avec leurs foules, leurs produits internationaux et leurs aéroports à l'emporte-pièce. En tant qu'Américain, je peux dire que la véritable âme de mon pays d'origine est loin de Manhattan. Aller au-delà des frontières de Moscou pour voir la « vraie Russie » vaut vraiment la peine et c'est assez bon marché et facile à faire.

Voici donc notre guide pour visiter quelques petites villes sympas situées juste à l'extérieur de Moscou, auxquelles vous pouvez facilement vous rendre, afin de vivre l'expérience russe authentique que vous recherchez !

Elles feront chacune aisément l’objet d’une excursion d’une journée en dehors de la capitale.

Kolomna

Depuis la gare moscovite de Kazan

Station de métro la plus proche de la gare : Komsomolskaïa (lignes rouge et marron)

Temps de trajet : 2h30 (max)

Kolomna, c'est comme être au milieu d'un orage de quiétude. Elle dégage vraiment une ambiance russe d'antan et, pourtant, toute la ville semble fraîchement rénovée. Il est intéressant de noter que le kremlin local est en fait rempli de maisons habitées et même d'écoles ! La plupart du temps, le kremlin d'une ville est comme celui de Moscou ou de Toula, qui ne comporte que des bâtiments gouvernementaux, plus une ou deux églises. Néanmoins, celui de Kolomna est animé par des résidents qui vaquent à leurs occupations quotidiennes.

Les « pastillas » locales, faites à partir des pommes russes les plus rouges transformées en une sorte de bâton sucré, sont un excellent cadeau. Elles sont idéales pour les voyages et ne sont pas mauvaises pour votre portefeuille. Elles sont légères, ce qui vous permet de les rapporter facilement en avion ou de les manger dans votre chambre d'hôtel, car ce sont vos vacances et vous pouvez les passer comme vous le souhaitez !

Une grande partie de la ville a été restaurée, rendant toutes les rues propres et ordonnées tout en laissant tous les bâtiments anciens intacts.

Lire aussi : Quatre quartiers de Saint-Pétersbourg méconnus et pourtant si sublimes

Serguiev Possad

Depuis la gare moscovite de Iaroslavl

Station de métro la plus proche de la gare : Komsomolskaïa (lignes rouge et marron)

Temps de trajet : 1h30 (max)

Si, en vacances, vous appréciez l'architecture, alors Serguiev Possad est faite pour vous. Les environs sont parsemés d'un grand nombre d'églises et de monastères, ainsi que d'autres vestiges de l'époque médiévale russe. Au cœur de la ville se trouve une laure, dont le nombre, en URSS, pouvait être compté sur une seule main. Une laure, c'est ce qui arrive quand tant d'églises et de monastères sont construits ensemble que leur ensemble devient une zone monastique titanesque. Celle de Serguiev Possad est la plus importante de Russie.

Il y a toutes sortes d’ornements et de fresques intéressants à admirer tout autour de la laure, auxquels s’ajoute l'atmosphère sacrée des lieux. D’ailleurs, faire connaissance avec certains des pèlerins qui la visitent pourrait s'avérer très instructif sur la culture russe.

La ville regorge d'endroits où l'on peut se procurer de la bonne nourriture russe. Je vous recommande les pelmeni et vareniki préparés par des locaux. Bien que ce ne soit pas considéré comme un plat russe classique, il y a un endroit qui propose également du laghman, qui se trouve être mon plat préféré de tous les temps. Non loin de la laure, l’on produit en outre des bonbons faits main à l'ancienne, qui seront le cadeau idéal à emporter avec vous sur le chemin du retour. Vous pouvez également vous arrêter dans certains cafés, notamment dans celui du monastère.

Si votre soif d’églises n’est pas encore étanchée, il y a une église massive en bois qui a en quelque sorte survécu toutes ces années en dehors de la ville, dans le village de Blagovechtchenié. Serguiev Possad est considéré comme le cœur spirituel de la Russie, c'est donc vraiment la raison pour laquelle vous devez visiter la ville. Votre temps en vaut vraiment la peine.

Lorsque nous y sommes allés, c'était le jour de la commémoration de Serge de Radonège, l'homme qui, en Russie, a fondé de nombreuses églises médiévales qui existent encore aujourd'hui, dont cette laure (la ville porte d’ailleurs aussi son nom). Il va sans dire que le nombre de pèlerins ce jour-là était absolument fou. Si vous voulez découvrir un monastère qui a une atmosphère de concert de rock, alors assurez-vous de venir, comme nous, le 8 octobre pendant cette célébration annuelle.

Lire aussi : Les dix plus beaux monastères de Russie sous la neige

Zvenigorod

Depuis la gare moscovite de Biélorussie

Station de métro la plus proche de la gare : Belorousskaïa (lignes vert foncé et marron)

Temps de trajet : 1h30 (max)

Cette ville se trouve au bout d'une ligne de chemin de fer, il est donc très difficile de manquer son arrêt. Cependant, la gare est en fait très éloignée du centre de Zvenigorod. Téléchargez donc l'application Yandex Go (anciennement Yandex Taxi) et pour quelques euros, vous pourrez vous rendre partout où vous le souhaitez.

Une fois arrivé au centre de la ville, profitez d’une promenade à pied, car c'est un endroit très joli et à l’allure très européenne. La rue Moskovskaïa est la principale artère de la cité, où se trouvent beaucoup d'endroits où s'arrêter pour prendre un en-cas ou une tasse de café afin de se ressourcer. L'épicentre touristique de Zvenigorod est Kouptchy Dvor (la Cour des Marchands), où vous pouvez acheter toutes sortes de cadeaux différents, déjeuner dans la vieille cour en profitant du temps, ou faire la chose la plus russe de toutes au XXIe siècle... commander des sushis.

Si vous sautez dans un taxi, vous pouvez visiter le légendaire monastère Saint-Sabbas de Storoji de Zvenigorod, qui vous ramènera à l'époque médiévale. Malgré ce que les films hollywoodiens dépeignent souvent, les anciens Russes voulaient rendre la vie aussi colorée que possible et cela se reflète vraiment dans la palette audacieuse du monastère. Chaque bâtiment est unique et aussi lumineux qu'il peut l'être. C'est la Russie ancienne magique que vous êtes venus chercher !

Lire aussi : Les kremlins russes à visiter au moins une fois dans sa vie

Dmitrov

Depuis la gare moscovite de Saviolovо

Station de métro la plus proche de la gare : Saviolovskaïa (ligne grise)

Temps de trajet : 1h30 (max)

Dmitrov possède le kremlin central le plus surprenant de toutes les villes russes – il est fait de terre ! Oui, les murs de bois ont disparu depuis longtemps, ne laissant que des monticules qui me rappellent les sites funéraires amérindiens éparpillés dans mon État d'origine.

Cette architecture effritée vous donne la chance unique de grimper jusqu'au point le plus élevé de cette vieille ville russe.

La vue depuis l’enceinte est épique et à l'intérieur se trouvent des églises actives et même une école primaire ! Nous avons d’ailleurs vu les enfants s'éclater en cours d'éducation physique pendant notre visite.

Non loin du kremlin de Dmitrov, à 100 mètres littéralement, il y a des cafés et une belle rue piétonne remplie de statues commémorant ceux qui ont vécu dans la ville il y a longtemps. Par ailleurs, le monastère voisin de Saints-Boris-et-Gleb est très bien entretenu et très fréquenté par les visiteurs. Pendant les mois les plus chauds, vous pouvez profiter des magnifiques jardins qui se trouvent sur son territoire.

En 1941, l'Allemagne nazie a décidé de livrer une bataille acharnée pour prendre Dmitrov et la ville voisine de Iakhroma, dans le but, ensuite, d’encercler Moscou. De nombreuses vies ont été perdues, mais Dmitrov a finalement tenu bon et c'est pourquoi se dresse un monument militaire géant sur cette colline sans prétention. La zone autour de la colline Peremilovskaïa était notre raison exacte pour sortir de Moscou. Au sommet de ces hauteurs, vous pouvez voir à des kilomètres dans toutes les directions et apprécier vraiment l'immensité de la Russie. Le monument soviétique brutal et vraiment cool qui se trouve là-haut ajoute encore plus au décor !

La région de Moscou vous attend !

Les gens disent toujours qu'ils veulent visiter un pays « différent », mais si vous allez seulement à Moscou, alors vous visiterez l'endroit le plus semblable possible à n'importe quelle autre grande ville de votre pays d'origine. En dehors de la capitale, l'air est plus froid, mais le cœur des gens est plus chaud et vous aurez véritablement l'impression d’être dans un endroit authentiquement différent. Or, n'est-ce pas ce que vous vouliez lorsque vous avez demandé votre visa ?

Vous souhaitez pousser un peu plus loin votre exploration ? En suivant ce lien, retrouvez notre guide touristique ultime des villes de l’Anneau d’or.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies