Les dix plus beaux monastères de Russie sous la neige

La Laure de la Trinité-Saint-Serge qui se trouve à 70 km au nord-est de Moscou, à Serguiev Possad, fut fondée en 1337. Ce monastère est considéré comme le coeur spirituel de l’Eglise orthodoxe russe et abrite plus de 300 moines en résidence.

La Laure de la Trinité-Saint-Serge qui se trouve à 70 km au nord-est de Moscou, à Serguiev Possad, fut fondée en 1337. Ce monastère est considéré comme le coeur spirituel de l’Eglise orthodoxe russe et abrite plus de 300 moines en résidence.

Lori / Legion-Media
Si l’hiver russe ne vous fait pas peur, voilà dix raisons de visiter le pays en décembre et de profiter de la beauté de ses paysages immaculés.
Shad Tchup Ling, ce monastère bouddhiste a été fondé en 1995 au sommet du Mont Kachkara, près de la ville de Kachkanar, monts Oural, à 1707 km de Moscou.
Le Monastère Belogorski se trouve à 85 km de la ville de Perm. Son climat unique fait qu’en hiver, la cathédrale toute entière est recouverte de givre et ressemble à un château en sucre, comme on pourrait se l’imaginer dans les contes de fées. La première église en bois y fut construite en 894.
Situé dans la ville d’Istra, à environ 40 km de Moscou, le Monastère de la Nouvelle Jérusalem fut fondé en 1656 par le Patriarche orthodoxe russe Nikon. Il choisit ce site car il trouvait qu’il rappelait la Terre Sainte. La rivière Istra et les bâtiments sont censés représenter symboliquement le fleuve Jourdain et la ville de Jérusalem.
Le Monastère Svenski, au confluent des rivières Desna et Sven, se trouve à 5 km de la ville de Briansk. Selon la légende, il a été fondé par le Comte Roman Mikhaïlovitch en 1288.
Le Couvent de la Trinité à Mourom. Dans les années 1640, le riche marchand Tarass Borissov fit un don au Couvent de la Trinité voisin, dont la superbe Eglise de la Sainte-Trinité est décorée de tuiles de céramique.
Le Couvent de Novodievitchi est l’un des plus beaux site architecturaux de Moscou, construit en 1524. Il se trouve sur une sorte de péninsule, entourée de trois côtés par la Moskova. Le couvent comprend 14 bâtiments, y compris des quartiers résidentiels, des bâtiments administratifs, des clochers et des églises.
Le Monastère Scheglovski de la Sainte-Mère-de-Dieu est un monastère réservé aux hommes près de la ville de Toula, à 180 km de Moscou. Ornée d’une icône de Marie Donneuse-de-Lait, la cathédrale principale, consacrée en 1860, n’est ouverte que lors des prières. Le complexe abrite plusieurs petites structures et un calme jardin, caractéristiques du XIXe siècle.
Le Monastère Vyssokopetrovski est celui qui est le plus proche de la Place Rouge (1,9 km). Il se trouve rue Petrovka à Moscou et a probablement été fondé par Saint-Pierre en 1315.
Le Monastère Kirillo-Belozerski, situé à Kirillov sur les rives du Lac Siverskoïe, a été fondé à la fin du XIVe siècle. Son fondateur, Saint Cyril était un descendant de la famille Velyaminov, de la noblesse moscovite. Il s’éleva dans la hiérarchie ecclésiastique, commençant comme simple moine pour finir archimandrite du Monastère Simonov à Moscou. Il refusa toutefois cette position élevée et s’installa à 60 ans dans la région du lac Blanc, où il fonda un monastère.