Cinq lieux de Russie incontournables pour les amateurs de trains

La Russie est le pays des chemins de fer. Presque toutes les grandes villes ont leur propre musée où sont exposées des voitures rétro, des locomotives et d'autres merveilles de technologie. Nous avons sélectionné pour vous les musées les plus intéressants.

1. Rendre hommage à Lénine - Moscou

À l'origine, l'exposition du Musée des chemins de fer de Moscou ne possédait qu'un seul objet : le train de deuil sur lequel le corps du leader de la révolution, Vladimir Lénine, a été transporté de Saint-Pétersbourg à Moscou. La rame transportant la précieuse cargaison a été exposée dans une impasse de la gare de Paveletski, puis un bâtiment de musée a été construit spécialement pour lui. Il est devenu encore plus spacieux avant les Jeux olympiques de 1980. Des cérémonies solennelles se déroulaient dans l'atrium du musée, en face de l'énorme tête en marbre de Lénine, - par exemple, l'admission dans les rangs des pionniers. Dans les années 2000, l'exposition a été complétée avec des documents d'archives, des photographies et des installations consacrées à l'histoire du chemin de fer.

Lire aussi : Les Chemins de fer russes présentent un prototype réel de leurs futurs wagons-couchettes

Dans la filiale du musée située à la gare de Riga, vous pouvez observer de l’équipement ferroviaire en taille réelle. Ici, vous verrez un wagon-citerne, des voitures sanitaires, des locomotives prises à l’ennemi, etc.

2. Dans la peau du machiniste - Saint-Pétersbourg

Le Musée des chemins de fer de Russie possède également une vaste collection de différents trains : on y trouve une voiture des chemins de fer de Chine orientale construite en 1902, la première locomotive diesel russe de 1924 et des trains à grande vitesse expérimentaux.

Mais le plus intéressant ici est le simulateur Cabine de conducteur, dans lequel vous pouvez apprendre à conduire votre train pour seulement 200 roubles.

3. Le réseau ferroviaire de Russie en miniature - Saint-Pétersbourg

Le Musée des transports ferroviaires de Russie a été fondé en 1813 - il s'agit de la toute première tentative de compiler une telle histoire. Des ingénieurs de tout le pays ont envoyé au musée des maquettes et des dessins de toutes les installations de transport ou structures ferroviaires, y compris des ponts.

En 1902, un bâtiment a été construit pour le musée dans le jardin Youssoupov de Saint-Pétersbourg, et il fonctionne toujours.

Lire aussi : Prendre le train en Russie: petit guide de survie

Il présente également l'organisation complète de la circulation des trains en Russie, des peintures et des œuvres d’art sur ce thème, ainsi qu'une salle consacrée à l'histoire des trains blindés et des chemins de fer pendant la Seconde Guerre mondiale.

4. Conduire une locomotive - Pereslavl-Zalesski

Le musée privé le plus cosy sur le thème des chemins de fer est situé au fin fond d’une forêt, sur un chemin de fer à voie étroite. Vous pouvez monter dans la plupart des locomotives et des wagons, vous asseoir sur des sièges rétro, vous laisser surprendre par les plafonds bas. Le petit musée possède une collection assez importante : il y a des wagons de marchandises, des locomotives diesel et même des centrales automotrices sur rail.

Mais le principal divertissement ici est la possibilité de conduire une draisine. Elle accélère bien et il peut même sembler qu’elle ne s'arrêtera jamais ! Mais ne soyez pas intimidé (ou ne vous réjouissez pas trop) - il y a des limiteurs de vitesse sur les rails.

Lire aussi : Les locomotives à vapeur les plus puissantes, les plus rapides et les plus grandes de Russie

5. Autour du Baïkal dans un train d’époque

Le chemin de fer Circum-Baïkal, qui ceint le lac Baïkal, faisait autrefois partie du célèbre Chemin de fer transsibérien. Mais au milieu du XXe siècle, une centrale hydroélectrique fut construite ici, une partie de la route fut inondée et le chemin de fer transsibérien contourna le Baïkal.

Vous pouvez toujours parcourir cette section de la ligne en vous délectant de la vue sur le lac et des miracles d’ingénierie - nombreux tunnels, galeries de pierre, ponts et viaducs - sur une distance de 90 km. Dans la gare de Baïkal se trouve un petit musée consacré à l'histoire de la ligne.

Si vous n’avez jamais voyagé à bord d’un train en Russie et souhaitez sauter le pas, nous vous expliquons dans cet autre article ce à quoi il faut vous attendre !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies