Cinq raisons de faire une escapade à Toula depuis Moscou

Service de presse/Oktava creative cluster
Vous ne savez pas où faire une escapade pour fuir Moscou? Deux heures à peine et un train à grande vitesse Lastotchka (« hirondelle ») vous mènera à la ville des pains d'épices, de Tolstoï et des bars et restaurants hipster. Au fait, Toula possède son propre Kremlin!

Essayez le pain d'épices de Toula et buvez du thé d'un samovar

Le stéréotype selon lequel Toula est la ville des pains d'épices et des samovars est fermement ancré dans l'esprit des Russes. Le pain d'épices a probablement été inventé au XVIIe siècle, et à l'époque soviétique, la production de masse a été lancée.

C'est toujours une friandise très populaire dans toute la Russie et à Toula, il est vendu à chaque coin de rue. Il y a aussi des maisons de thé où le priannik (pain d’épices) est également servi et, bien sûr, ici se trouve le musée dédié à cette délicatesse. Si vous vous promenez sur la place principale de la ville, nommée en l’honneur de Lénine, n'oubliez pas de prendre une photo devant le monument au pain d'épices.

Nous sommes sûrs que cette délicatesse au gingembre ne vous laissera pas indifférent, et en plus c’est un excellent souvenir à rapporter. Le pain d’épices possède une variété de tailles et de formes, mais la plus classique est une tuile rectangulaire de 14 cm remplie de lait concentré ou de confiture.

>>> Dix endroits de Russie qui n’ont pas l’air russe du tout

À propos, dans la région de Toula, on produit de la guimauve à la pomme de Belevskaïa - nous vous conseillons également de ne pas passer à côté.

Le samovar légendaire peut aussi être un souvenir exotique à rapporter, bien que ses dimensions soient plus impressionnantes. Maintenant, on fabrique des samovars avec un motif unique peint à la main ; ils fonctionnent comme une bouilloire électrique, mais ils peuvent également être chauffés avec des pommes de pin.

Visitez le kremlin de Toula

Le kremlin de Toula est le plus ancien bâtiment de la ville. Il n'a que 30 ans de moins que le Kremlin de Moscou et lui ressemble beaucoup avec ses briques rouges et sa décoration murale en forme de queue d’hirondelle. Les historiens se disputent pour savoir qui exactement a construit le kremlin, mais ce sont probablement des Italiens de la même école que ceux qui ont construit celui de Moscou, ou leurs étudiants russes. Le kremlin de Toula a à deux reprises dans l'histoire subi un siège majeur : aux XVIe et XVIIe siècles.

À l'intérieur du kremlin, vous trouverez un restaurant, plusieurs boutiques de souvenirs, un musée et un centre d'expositions. À propos, cette dernière n’a été ouverte qu’en 2017, et à l’époque soviétique, il y avait une centrale électrique à cet endroit. Oui, en plein dans le kremlin.

>>>Dix villes qui prouvent que la Russie ne se résume pas à Moscou et Saint-Pétersbourg

Mais la décoration principale de la forteresse est la magnifique cathédrale de l'Assomption du XVIIe siècle, peinte dans une couleur gris-bleu inhabituelle.

Promenade le long du quai de l’Oupa

L'année dernière, il n'y avait littéralement rien autour du Kremlin et des usines d'armes disgracieuses se dressaient de l’autre côté de la rivière. Pour embellir les lieux, la Ville a invité le bureau d’architecture moscovite Wowhaus, qui a rendu la digue près des murs du Kremlin confortable et attrayante.

Maintenant, vous pouvez faire une promenade ou de la balançoire avec vue sur les murs du Kremlin, prendre une pause dans des points-café, et vous trouverez des endroits pour manger et un pont flottant, presque identique à celui du parc Zariadié de Moscou.

De plus, la rue Metallistov, voisine du Kremlin, a piétonnisée. Vous pouvez vous y promener et admirer la vue sur les maisons de marchands des XVIIIe et XIXe siècles et l’espace branché Iskra avec ses restaurants et ses aires de loisirs.

>>> Transsibérien: quinze photos du plus long chemin de fer au monde devenues virales

Visitez le cluster à la mode Oktava

Toula est une ville industrielle. Depuis des temps anciens, des armes, des samovars et des accordéons sont fabriqués ici. Il existe encore maintenant dans la ville un grand nombre d'usines de construction de machines, de métallurgie, d'armes et autres.

Non loin du Kremlin se trouve l'usine Otkava, qui produit des micros avec lesquels des stars occidentales telles que U2, Radiohead ou Marilyn Manson enregistrent de la musique. La production moderne n'exige pas autant de place qu'au XXe siècle et un des magasins de l'usine est finalement devenu vide. Il y a un an, on y a ouvert un cluster industriel créatif.

Le nouvel espace à la mode est devenu un lieu d’attraction pour toute la ville. Il existe un musée multimédia des machines, un café et une librairie, un atelier-laboratoire pour enfants, une bibliothèque technique, une grande salle pour des représentations théâtrales, des conférences et des concerts. Cette année, un studio d'enregistrement verra également le jour ici.

Dans la cour de l'usine, vous pouvez admirer des graffitis et assister gratuitement à des concerts de groupes de musique de premier plan.

>>>De Voronej à Novgorod la Grande: cinq villes russes sous-estimées

Iasnaïa Poliana

Non loin de Toula se trouve le musée-domaine de Léon Tolstoï, Iasnaïa Poliana. C'est un immense parc avec des jardins et des étangs, où vous pouvez vous promener toute la journée. Mais la valeur principale est la maison-musée de Tolstoï, où tout est conservé dans sa forme originale, comme si l'écrivain venait de sortir se promener.

En suivant ce lien, découvrez par le biais de notre quiz quelle ville russe est faite pour vous.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies