Qui a brûlé le principal hall d’exposition de Moscou?

Le hall d’exposition Manège de Moscou est un lieu unique qui, jadis, organisait de grands concerts et servait de garage pour les véhicules des dirigeants soviétiques. Ce fut même un terrain d’entraînement pour des régiments d’infanterie.

Le hall d’exposition Manège, situé au centre de Moscou, a été construit en 1817, juste à côté des murs du Kremlin, pour commémorer le cinquième anniversaire de la victoire de la Russie dans la guerre contre Napoléon.

Au début, il s'appelait « Exerzirhaus » (en allemand « maison des exercices militaires »). Tout un régiment d'infanterie pouvait opérer librement dans cette immense salle spacieuse sans colonnes.

Cependant, à partir des années 1830, le Manège devient une salle de concert et d'exposition. En 1867, un énorme concert y a été donné : un orchestre et une chorale de 500 chanteurs s’y sont produits devant 10 000 spectateurs.

Le Manège de Moscou a organisé de nombreuses expositions au fil des ans, notamment la plus grande exposition de costumes nationaux de tous les peuples de l'Empire russe. Cependant, on dit que l'empereur Alexandre III était très mécontent de cette exposition et a immédiatement quitté le bâtiment.

Le Manège était aussi l’endroit préféré de Léon Tolstoï pour le cyclisme. Le grand auteur avait 67 ans quand il a commencé à apprendre à conduire un vélo.

Pour repousser les insectes et les rongeurs, le grenier du Manège était rempli de feuilles de tabac. Après la Révolution de 1917, les soldats ont fumé tout le tabac, mais l’odeur aurait persisté jusqu’aux années 1970.

À l'époque soviétique, le Manège a cessé d'être une salle d'exposition. Au début, il a été utilisé comme caserne de l’armée puis transformé en garage pour les véhicules des dirigeants soviétiques.

Son utilisation comme garage a considérablement endommagé le bâtiment. Même les bombes allemandes ont causé moins de dégâts que les voitures du gouvernement.

Quarante ans plus tard, après d’importants travaux de rénovation, le Manège de Moscou a retrouvé sa vie antérieure en tant que principal lieu d’exposition de la capitale.

Le 14 mars 2004, un incendie a dévasté le Manège : il ne restait que les murs. La police a établi qu'il s'agissait d'un incendie criminel, mais les noms des auteurs restent inconnus. On pense que le crime était lié à l'élection présidentielle qui s'était déroulée le même jour.

Après des travaux de restauration, le Manège de Moscou a rouvert ses portes en 2005 et accueille aujourd'hui plus de 70 expositions par an.

Dans cet autre article, nous vous présentons les huit lieux incontournables à voir à tout prix en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies