Bientôt les vacances d'été: sept escapades fantastiques à faire en Russie

Legion Media
Si vous n'allez pas à la Coupe du monde 2018 FIFA™ et espérez plus que tout éviter les hordes de supporters bruyants, voici des endroits pour le tourisme actif ou relax quand le temps devient plus chaud.

1. Taganrog: nager dans la mer la moins profonde

Cette ville aurait pu être le « Saint-Pétersbourg du sud », et a été fondée quatre ans avant la ville sur la mer Baltique. Mais la mer d'Azov, sur le rivage de laquelle Taganrog a été bâtie, est la mer la moins profonde du monde et ne pouvait pas accueillir les plans de Pierre le Grand visant à construire une flotte. Pourtant, nous remercions Pierre pour cette ville avec ses plages vraiment magnifiques et son air salé venu de la mer.

La ville a aussi beaucoup de choses à explorer, du poisson frais dans les marchés locaux et des restaurants aux musées et aux théâtres. En outre, Anton Tchekhov est né à Taganrog, il est donc formidable de faire une visite guidée des sites liés à sa vie, et d'apprendre quelque chose de nouveau sur l’immense écrivain.

Un livre à prendre avec vous : le recueil de nouvelles de Tchekhov

Budget hebdomadaire pour deux sans le transfert : 500-600 euros

Lire aussi : Quatre choses à faire à Taganrog, la ville de Pierre le Grand et d'Anton Tchékhov

2. Altaï: road-trip avec vue imprenable

Si vous êtes un fan de conduite, alors cette visite est vraiment faite pour vous. Qu'est-ce qui peut être mieux que d’admirer des montagnes, des rivières et des lacs de la fenêtre de votre voiture ? Un voyage sur la route Tchouïa, la route de la soie sibérienne, pourrait probablement être une expérience inoubliable à faire dans une vie.

Bien que cela nécessite une bonne préparation (vous aurez besoin d'un traducteur, d’un guide et de louer une voiture), vous devez être prêt pour la météo instable qui vous donnera des « leçons » de conduite hors route. Aussi, n'oubliez pas une tente et un sac de couchage ; qui sait quand vous trouverez un camping.

Un livre à prendre avec vous : Piquenique en bord de route par Arkadi et Boris Strougatski

Budget hebdomadaire pour deux sans transfert : 700 euros

Lire aussi : Dix conseils pour ceux qui voyagent dans la région de l'Altaï

3. Carélie: kayak et anciennes églises orthodoxes

La République de Carélie est la perle du Nord de la Russie. Visitez l'île Kiji sur le lac Onega, un site du patrimoine mondial de l'UNESCO, puis parcourez le Musée d'architecture en plein air et appréciez les anciennes églises russes en bois. En outre, ne manquez pas l'occasion de visiter l'île de Valaam sur le lac Onega et son monastère pittoresque.

La meilleure façon d'explorer la beauté naturelle de la Carélie est en kayak sur ses rivières rapides, en admirant les forêts de pins au fil de l’eau.

Si vous avez plus de temps, alors voyagez dans les îles Solovki pour découvrir de l'histoire du monastère et en apprendre davantage sur le camp du goulag de l'ère soviétique.

Un livre à prendre avec vous : Laurus par Evgueni Vodolazkine

Budget hebdomadaire pour deux sans transfert : 500-1000 euros

Lire aussi : Comment l’homme et l’animal coexistent dans le Grand nord

4. Kislovodsk: air frais et eau minérale dans le Caucase

La Russie a son propre Karlovy Vary. Toutes les familles nobles russes avaient l'habitude de passer leurs vacances dans la région du Caucase : elles y buvaient de l'eau minérale, prenaient des bains d’eau de Narzan, montaient avec le téléphérique pour admirer la beauté des montagnes et faisaient de longues randonnées.

La ville voisine, Mineralnie Vody, a un aéroport, et vous pouvez également visiter la ville de Piatigorsk où le grand poète Mikhaïl Lermontov a été tué dans un duel. Les capitales régionales de Naltchik et Vladikavkaz sont accessibles en quelques heures en train.

Un livre à prendre avec vous : Un héros de notre temps de Mikhaïl Lermontov

Budget hebdomadaire pour deux sans transfert : 1 000 euros

Lire aussi : Derbent, riche d’autres atouts que les lauriers de son âge

5. Crimée: mer, montagnes et Palais Romanov

Faites une excursion en bateau autour de la ville portuaire de Sébastopol ; visitez les ruines des anciennes colonies grecques; découvrez les extraordinaires palais Vorontsov de Livadia et le Nid d'Hirondelle ; flânez le long des sentiers que la famille tsariste avait jadis l'habitude de fouler.

Montez sur la montagne Aï-Petri en téléphérique et essayez la nourriture tatare authentique. Prenez un dîner tardif à Yalta et dansez sur la promenade. Séjournez dans les petites villes le long de la côte, comme Foros ou Aloupka, et profitez-en pour bronzer et vous baigner dans la mer.

Un livre à prendre avec vous : Les douze chaises par Ilya Ilf et Evgueni Petrov

Budget hebdomadaire pour deux sans transfert : 1 500 euros

Lire aussi : La Crimée hors des sentiers battus: tête-à-tête avec une nature sublime

6. Baïkal: le lac le plus profond du monde

Passez une journée ou deux dans la ville d'Irkoutsk, porte du lac Baïkal. Faites une promenade dans le centre, admirez une ville sibérienne et découvrez l'histoire des aristocrates rebelles du XIXe siècle qui ont été exilés ici.

Le Baïkal est un paradis pour toutes les formes possibles de loisir. Vous pouvez louer un bateau pour une journée; aller pêcher, puis mangez ce que vous avez attrapé, comme le délicieux poisson local, l’omoul. En outre, vous aurez peut-être une chance de repérer l’animal le plus mignon de la planète - le phoque du Baïkal. Il y a plusieurs agences touristiques qui peuvent vous aider, par exemple, cette société.

Un livre à prendre avec vous : Guerre et paix de Léon Tolstoï

Budget hebdomadaire pour deux sans transfert : 2 000 euros

Lire aussi : Un week-end à Irkoutsk et sur le Baïkal pour tomber amoureux de la Sibérie

7. Kamtchatka: volcans et ours

Pouvez-vous croire qu'il est possible de pêcher pendant que les baleines nagent et sautent autour de votre bateau ? Au Kamtchatka tout est possible, et explorer la beauté naturelle incroyable de la région et admirer la faune locale peut faire de ce voyage une des destinations particulièrement onéreuse.

Rafting, randonnée pédestre, canotage, équitation, regarder les ours jouer, observer l’intérieur du cratère d'un volcan, et voler en hélicoptère : ce ne sont que quelques-unes des choses que vous pouvez faire, et des dizaines d'agences de voyage peuvent vous y aider.

Lire aussi : Le Kamtchatka comme vous ne l'aviez jamais vu

Un livre à prendre avec vous : les Carnets de chasse d’Ivan Tourgueniev

Budget hebdomadaire pour deux sans transfert : à partir de 3 000 euros

Où votre prochaine aventure en Russie vous mènera-t-elle ? Découvrez vos options grâce à notre test.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer