En images: les événements positifs de 2020 en Russie

Coronavirus, restrictions, confinement, manifestations... 2020 semble avoir été un cauchemar complet. Cependant, comme toute autre année, elle a également apporté son lot de positivité. Afin de retrouver le sourire avant 2021 et de garder l'espoir de changements radieux, nous n'avons rassemblé dans cet article que les bons événements de 2020 en Russie.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Janvier

Feu d'artifice sur la place Rouge pour le Nouvel An

La nouvelle année 2020 a commencé pour les Russes comme à son habitude. Il y avait des marchés de Noël avec des cadeaux, de joyeuses illuminations dans les villes, des divertissements hivernaux amusants sans distance sociale.

Février

Inauguration officielle du parc L'Île des rêves

Le dernier jour du mois, le plus grand parc d'attractions pour enfants et adultes du pays, L'île des rêves, a ouvert à Moscou. L'espace est divisé en neuf zones thématiques consacrées aux héros de dessins animés. Moins de trois semaines plus tard, le 17 mars, le parc sera fermé en raison du confinement, jusqu'au 10 juillet.

Mars

Un consultant pour des magasins de bière en télétravail déguste depuis chez lui des nouveautés

Le télétravail a été une source de difficultés pour beaucoup, et de nombreuses entreprises ont fermé en raison des restrictions. Mais pour des milliers de personnes, le confinement est devenu un moment à passer en famille et avec leurs proches, pour mieux se connaître et pour apprécier des moments de bonheur partagé.

Désinfection et travail à la maison

Avril

Solitude sur la place Rouge

Avant les restrictions de circulation dans la ville, le confinement a permis à de nombreux habitants, peut-être pour la première fois de leur vie, de voir leurs endroits préférés sans les foules de touristes et autres citoyens pressés se rendant au travail.

Place du Palais, à Saint-Pétersbourg

Les oiseaux et les animaux ont commencé à revenir dans les grands parcs urbains et de nombreux internautes ont alors affirmé que la nature reprenait ses droits.

Mai

Parade aérienne pour les 75 ans de la Victoire, à Moscou

Le traditionnel défilé de la Victoire à Moscou, le 9 mai, a été reporté au mois de juin, mais l’on a tout de même pu admirer la partie aérienne.

Une habitante de Tioumen (Sibérie occidentale) brandissant le portrait de vétérans de la Seconde Guerre mondiale durant la marche du Régiment immortel organisée à domicile cette année

La marche du Régiment immortel, une action au cours de laquelle les Russes se souviennent de leurs proches qui ont participé à la Seconde Guerre mondiale, s'est déroulée en ligne.

Lire aussi : Le «boom créatif» des Russes en plein confinement

Juin

En terrasse à Moscou

Les régions russes ont en juin commencé à lever ou assouplir les régimes d'isolement qu'elles s'imposaient, y compris les laissez-passer électroniques. Les terrasses et cafés ont ouvert dans les grandes villes, mais avec des limites, les employés demandant de respecter la distance sociale et de porter un masque lors de la commande.

Sur une terrasse de Moscou
Dans un café de Simferopol (Crimée)

À Moscou, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Samara, Sébastopol et dans d'autres villes du pays s’est tenu le défilé de la Victoire, qui avait été reporté au 24 juin en raison de la pandémie. Cette date n'a pas été choisie par hasard : en ce jour de 1945, les soldats soviétiques avaient défilé sur la place Rouge après la prise de Berlin.

Des militaires indiens sur la place Rouge

En 2020, en plus des soldats russes, ont participé au défilé des invités de Serbie, d'Inde, de Moldavie, du Kirghizstan, de Biélorussie, d'Arménie et de Chine.

Inauguration du monument de Rjev

Le 30 juin, le président russe Vladimir Poutine et le président biélorusse Alexandre Loukachenko ont inauguré un mémorial militaire à Rjev (région de Tver) en souvenir des batailles qui se sont déroulées en ces lieux en 1942-1943.

Juillet

Touristes à Sotchi

La période des vacances battait son plein. En raison de la fermeture des frontières et de la situation économique difficile causée par la pandémie, les Russes ont passé leurs vacances d'été à l'intérieur du pays. Pour beaucoup de gens, cela a été l’occasion de (re)découvrir les joyaux nationaux.

Touriste au bord du cratère du volcan Moutnovski, au Kamtchatka

Les destinations les plus populaires ont été les plages de la mer Noire à Sotchi, Anapa et en Crimée, mais les Russes se sont également rendus dans des régions éloignées – en Sibérie, dans l'Oural et en Extrême-Orient.

Lire aussi : Ces endroits incroyables de Russie que les Russes ont (re)découverts grâce à la pandémie

Août

Spoutnik V

Le président Vladimir Poutine a annoncé le premier enregistrement au monde d’un vaccin contre la Covid-19, le Spoutnik V, de l'Institut Gamaleïa. Il s'agit d'un vaccin à deux composants qui doit être administré à trois semaines d'intervalle.

Septembre

La Gare fluviale du Nord, l'un des premiers bâtiments érigés dans le style impérial stalinien, est inaugurée après sa rénovation à Moscou.

Octobre

Point d'observation au sommet du mont Machouk avec vue sur le mont Bechtaou, à Piatigorsk

La Russie, comme la plupart des autres pays, reste fermée aux touristes. Toutefois, en octobre, le gouvernement a annoncé l'introduction de visas électroniques pour les citoyens de 52 pays, dont la France. Il sera, grâce à lui et dès 2021, à l’ouverture des frontières, possible de voyager à travers le pays pendant 16 jours. Pour obtenir ce visa, les demandeurs devront remplir un formulaire en ligne et payer des frais consulaires de 40 dollars. Ils recevront ensuite leur précieux sésame sous quatre jours seulement.

Novembre

La Journée de l'Unité nationale célébrée par les cosaques du Kouban à Krasnodar

Le 4 novembre, la Russie a célébré la Journée de l'unité nationale, bien qu'avec des restrictions, des masques et des gants.

Patinoire à Saint-Pétersbourg

De plus, fin novembre, dans tout le pays, les patinoires d'hiver ont commencé à ouvrir pour créer une ambiance de Nouvel An. Les villes russes se sont alors parées de guirlandes et de sapins aux couleurs vives.

Décembre

Boules de Noël à Krasnoïarsk (Sibérie). Cette année, l'on assiste à une forte demande pour celles ornées d'un masque de protection.

Le pays se prépare à entamer la nouvelle année 2021. Dans la plupart des régions, les festivités de masse ont été annulées et les restaurants ont été interdits de travailler la veille du Nouvel An. Néanmoins, ont fait leur apparition de nouvelles décorations de sapin particulièrement créatives.

Sur la place Rouge

Dans cet autre article, nous vous présentions les cinq films russes les plus attendus de 2021, qui feront assurément de l’année prochaine une année d’exception !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies