En images: la Gare fluviale du Nord, à Moscou, rouvre ses portes après avoir fait peau neuve

Moskva Agency
Jetez un coup d'œil à ce magnifique bâtiment et à son agréable parc adjacent, deux des plus grands exemples de l'architecture soviétique des années 1930!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Surnommée « les portes fluviales de Moscou », la Gare fluviale du Nord était autrefois la principale porte d'entrée des voyageurs vers les mers Caspienne, d’Azov, Blanche, Noire et Baltique via les fleuves Volga et Don. Elle est également l'une des premières construites dans le style impérial stalinien, en 1937. Les architectes Alexeï Roukhliadev et Vladimir Krinski ont créé un véritable chef-d'œuvre soviétique : de loin, la gare ressemble à un énorme navire, couronné d'une flèche de 27 mètres (avec elle, le bâtiment atteint 75 mètres de hauteur).

Après la chute de l'URSS, le bâtiment et le parc qui l'entoure ont été laissés à l’abandon. Cependant, en 2018, les autorités ont décidé de faire revivre ce lieu et, début septembre 2020, le Gare fluviale du Nord a rouvert ses portes après deux ans de reconstruction. Or, le résultat est incroyable !

Le bâtiment a retrouvé son aspect d'origine : les colonnes et les halls ont été restaurés, y compris les mosaïques avec des symboles soviétiques.

À l'extérieur, la façade est décorée de médaillons historiques aux thèmes idéologiques variés, tels que les principales constructions du pays, les rames de métro de Moscou, le développement de l'Arctique et de grands navires.

L'ensemble de ses 17 quais a également été rénové et le terminal pourra désormais accueillir jusqu'à 24 bateaux par jour. Les autorités moscovites ont déclaré qu'elles attendaient 1,5 million de touristes pendant la saison de navigation.

D'ici, vous pourrez ainsi faire une croisière vers Saint-Pétersbourg, Iaroslavl, Kazan, Nijni Novgorod, Astrakhan, Volgograd, Kostroma, Saratov et même Valaam.

Lire aussi : Six façons de découvrir Saint-Pétersbourg au fil de l’eau

Plusieurs cafés aux menus nostalgiques ont également rouvert à la Gare fluviale du Nord : le populaire restaurant Volga-Volga (nommé d'après le célèbre film de 1938), où vous pourrez goûter au gâteau portant le nom de « lait d’oiseau » ou les « orechki », ces petits biscuits sphériques et fourrés ; le Kournik vous propose quant à lui de déguster la légendaire tourte du même nom. L’établissement Ioug (« Sud » en russe) offre de son côté une cuisine typique du Caucase, tandis que sur la carte du Retchnoï (« Fluvial » en russe) l’on retrouve des plats de poisson.

Sur le toit, se situe désormais un point d'observation avec une vue panoramique sur le réservoir de Khimki.

La berge restaurée comprend à présent une petite copie du canal de Moscou – une sorte de source avec des vannes et de l'éclairage, où les enfants peuvent déployer des bateaux-jouets.

Dans le parc autour de la gare, des fontaines soviétiques et des sculptures sur le thème de la marine se sont vu offrir une seconde jeunesse.

Outre les allées fleuries, des dizaines de terrains de sport et d’aires de jeux pour enfants, un théâtre d'été, ainsi qu’une patinoire d'hiver ont également été ajoutés.

Il est également prévu d'y inaugurer 3 piscines chauffées à ciel ouvert d'ici l'été 2021. Nous espérons que vous aurez bientôt l'occasion de les essayer par vous-même !

Dans cet autre article, découvrez l’incroyable métamorphose de Moscou depuis 2010 grâce à des photos avant/après.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies