En images: la Russie célèbre le 75e anniversaire du jour de la Victoire

Bai Xueqi/Xinhua/Global Look Press
Le 24 juin, date à laquelle l’annuel défilé a été reporté en raison de la pandémie, la Russie a présenté sa puissance militaire sur le sol et dans le ciel de sa capitale.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, comme les années précédentes, a accompagné les troupes avant que des milliers de soldats ne commencent leur parade sur la place Rouge ainsi que dans les rues de la capitale. 

Plus de 14 000 militaires, accompagnés de 300 pièces d'équipement, ont défilé dans les rues du centre de Moscou et sur la place Rouge le 24 juin dernier, alors que la Russie célébrait le 75e anniversaire de la fin de la Grande Guerre patriotique. Cet événement a habituellement lieu le 9 mai, mais a cette année été reporté en raison de la pandémie de Covid-19.

Participer à des défilés militaires à des dates symboliques est considéré comme un honneur parmi les militaires. Chaque soldat qui a paradé sur la place Rouge pour cet événement reçoit une médaille, une semaine de vacances et une prime. 

>>> «Regarde la mort en face. C’est elle qui baissera les yeux»

Les femmes qui défendent la Mère Patrie y ont également rejoint les troupes régulières. Pas moins de 400 d’entre elles ont défilé aux côtés de leurs homologues masculins.

Concernant les invités de l'étranger. Des troupes d'Inde, de Chine, de Serbie, de Mongolie, ainsi que celles d'un large éventail de nations ex-soviétiques ont pris part aux festivités.

Le T-34, un char légendaire qui a renversé la tendance durant la Grande guerre patriotique, ouvre traditionnellement le défilé. Ces engins de combat rétro entièrement opérationnels peuvent être vus (et vous pouvez même y faire un tour) au parc Patriot, dans la banlieue de Moscou. 

Sous le nom évocateur de Terminator, cette unité de soutien des chars lourds est armée de deux canons de 30 mm, de quatre missiles, de lance-grenades et de mitrailleuses. Cette machine a fait sensation dès son apparition dans l'armée russe grâce à sa puissance de feu imparable et à sa capacité à renverser instantanément le cours d'une bataille.

>>> Comment l'Armée rouge a libéré l'Europe durant la Seconde Guerre mondiale

L'un des plus grands avions de détection et de commandement aéroporté du monde, l'A-50, a également rejoint la partie aérienne du défilé.

Les hélicoptères de combat, aux côtés de modèles de transport, ont traditionnellement survolé les toits de Moscou pour être examinés de près par les habitants de la ville.

Enfin, l'équipe de voltige des « Preux russes » a dessiné le tricolore russe dans le ciel moscovite, symbolisant la fin du défilé militaire.

Dans cet autre article, nous vous présentions les nouveautés dévoilées cette année au public lors de la parade.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies