Cinq contrastes extrêmes du caractère russe

Kinopoisk
Un Russe peut expérimenter les quatre saisons en une seule journée. Bien que parfois grincheux et pessimiste au travail, le soir, il/elle peut avoir s’amuser comme si de rien n’était avec ses amis. Ou un type généralement affalé sur son divan et désespéré peut soudain se transformer en un champion déterminé quand il est temps de pratiquer son sport préféré.

1. Flemmard vs travailleur

Le héros folklorique russe Ilya Mouromets a été boiteux durant les 33 premières années de sa vie et a passé ce temps couché sur son poêle. Il a été guéri en visitant des hommes sages qui l'ont incité à aller servir le prince Vladimir. Ce n'est pas un hasard si ce mythe a un sens profond pour les Russes. Rien ne peut motiver un Russe paresseux quand il n'y a aucune question urgente à régler. Même la motivation du profit ne l’inspire que faiblement, parce que la tranquillité d'esprit est plus valorisée que l'argent. Cependant, si la famille d'un Russe, ses parents ou ses êtres chers sont en jeu, alors rien ne peut l'empêcher de tout donner. La même chose est vraie au sujet de l'honneur national et personnel.

Lire aussi : C’est normal en Russie: sept choses que vous ne verrez nulle part ailleurs

2. Hésitant vs audacieux

« Mesurer sept fois, couper une fois » est un proverbe que chaque Russe apprend dans son enfance. Tout au long de son histoire, la Russie a vécu des périodes persistantes de déficit, ainsi la frugalité a toujours été une vertu. En outre, il y a des règles non écrites pour à peu près tout, de la préparation du chou mariné à l'assemblage d'un ordinateur. Dans les temps soviétiques, les Russes aimaient plaisanter en disant qu'ils vivaient « dans un pays de conseils » (le mot « soviet » signifie aussi « conseil » en russe), alors ne soyez pas surpris si quelqu'un critique tout ce que vous faites. Ce sont les raisons pour lesquelles les Russes sont souvent très indécis. D'autre part, quand il semble que toutes les options ont été épuisées et qu’on n’a « rien à perdre », il disjoncte et fait les choses à sa façon, en ignorant tous les conseils rationnels et les avertissements. Parfois, c'est une stratégie gagnante ! Parfois.

Lire aussi : Cinq choses qui mettent les larmes aux yeux des Russes

3. Pessimiste vs jovial

Une vision plutôt morose de la vie a toujours été une caractéristique des Russes, et elle est enracinée profondément dans la psyché de la nation, en partie en raison de valeurs chrétiennes orthodoxes qui prêchent l'humilité comme la plus grande des vertus. En des temps de difficultés et d'adversité, les Russes ne blâmaient le ciel, mais ils percevaient au contraire ces moments difficiles comme une épreuve de Dieu, et étaient toujours prêts à accepter le défi. Au XXe siècle, les Russes ont eu peu d’années faciles, de sorte que la perspective pessimiste s'est avérée vraie. D'autre part, un Russe sait comment profiter de la vie. Quand il faut sortir pour s'amuser, rien ne peut l'arrêter…

Lire aussi : Brisons les stéréotypes: le guide ultime des idées reçues sur la Russie (volume 1)

4. Ordonné vs passionné

Probablement parce que le pays est si grand, la Russie a toujours accordé une grande valeur à l'ordre. Les Russes sont confrontés à de nombreuses règles à lamaison, à l'école et dans les transports publics, ainsi qu’à des règles non écrites de respect pour les personnes âgées, et ainsi de suite. À l’époque soviétique, la libre expression n’était pas bien vue. Aller de pair avec la « foule » était encouragé, alors que sortir du lot était réprouvé. Ainsi, les Russes sont habitués à l'ordre et aiment le préserver. En fait, le nombre par habitant de fonctionnaires et de policiers dans le pays est parmi les plus élevés au monde.

L'ordre n'est pas seulement imposé par les autorités, cependant. À la maison, la plupart des Russes sont également très préoccupés par l'ordre. Presque chaque famille a un oncle ou un grand-père avec des « mains d'or », et qui peut réparer ou construire presque n'importe quoi, allant d'un hachoir à viande à un moteur de voiture. En outre, presque chaque femme, mère ou grand-mère considère qu'il est une question d'honneur personnel de maintenir son appartement parfaitement propre.

Lire aussi : Quelles bizarreries attendent les travailleurs étrangers en Russie?

Ces mêmes personnes, cependant, peuvent être passionnées par des choses qui leur tiennent vraiment à cœur. Votre grand-père méticuleux et facile à vivre peut soudainement devenir furieux quand son équipe de foot perd, et votre maman attentionnée peut avoir des nuits blanches à cause des difficultés rencontrées par les personnages de son feuilleton préféré... Même les jeunes étudiants militaires peuvent passer de l'ordre le plus strict aux danses provocantes dans leur temps libre. Une vie scrupuleusement basée sur l'ordre peut parfois pousser les Russes à se déchaîner lorsque l'occasion se présente.

5. Réservé vs ouvert

Les Russes ne sourient pas beaucoup, c’est bien connu, et nous avons déjà donné une explication exhaustive. Être réservé est un signe de dignité, et il vient du sentiment d'ordre que chaque Russe se sent obligé de maintenir. Ce caractère plutôt introverti, cependant, cache un grand cœur, et vous pourrez avoir des conversations très profondes si vous apprenez à connaître un peu mieux un Russe.

Lire aussi : Tabou: huit sujets à éviter avec les Russes

Naturellement, le Russe ne comprend pas toujours ce qui devrait être si secret au sujet de sa vie privée. Tout le monde traverse à peu près les mêmes moments difficiles, pense-t-il. Il ne considère pas que c'est une affaire de vous confier ses problèmes, ses espoirs et ses attentes, surtout après une bouteille de vin dans sa cuisine. La quantité d'information privée qu'il est en mesure de partager peut effrayer un étranger, mais les Russes aiment se réunir et ruminer les mêmes problèmes encore et encore avec les mêmes personnes. C'est presque une forme d'auto-thérapie nationale. Après deux ou trois heures de pleurnicherie, les hommes et les femmes se sentent mieux, et reprennent leur train-train quotidien - jusqu'à la prochaine conversation à cœur ouvert.

Qu’est-ce qui surprend le plus les étrangers en Russie ? Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous diriger vers notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies