Les meilleurs restaurants de Moscou selon le Guide Michelin

Les chefs du Twins Garden, les frères Ivan et Sergueï Berezoutski suite à leur décoration par deux étoiles Michelin et une étoile verte

Les chefs du Twins Garden, les frères Ivan et Sergueï Berezoutski suite à leur décoration par deux étoiles Michelin et une étoile verte

Viatcheslav Prokofiev/TASS
Le prestigieux guide gastronomique français Michelin a retenu 69 établissements à Moscou, dont 9 ont reçu les étoiles tant convoitées.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

« Il y a à Moscou beaucoup d'étoiles, mais il n’y avait pas encore d’étoiles Michelin, a plaisanté Sergueï Sobianine, le maire de la ville, lors de la cérémonie célébrant la sortie du guide Michelin à Moscou. La capitale russe possède de grandes racines gastronomiques historiques. Les marchands et les nobles allouaient jusqu’à leur dernier rouble pour traiter les convives avec dignité. Pendant l'ère soviétique, de nombreuses traditions ont été perdues, et les restaurants de première classe se sont transformés en établissements de restauration collective. Dans les années 1990, la Russie et Moscou ont commencé à rattraper leur retard, des centaines de bons restaurants sont apparus, surprenant les clients par la sophistication des plats ».

Moscou est devenue la première ville de la CEI à compter des restaurants et cafés distingués par Michelin, permettant à la Russie d’être le 33e pays au monde à être récompensé par ces spécialistes.

Pourquoi le guide apparaît-il en Russie précisément maintenant ?

Gwendal Poullennec lors de la cérémonie moscovite à la salle de concert du parc Zariadié

Selon Gwendal Poullennec, directeur international des guides Michelin, le travail sur l’édition moscovite a commencé il y a cinq ans. Les experts ont visité des restaurants de manière anonyme et les ont évalués selon des normes internationales sur plusieurs critères : qualité des aliments, combinaison des saveurs, maîtrise du chef, rapport qualité-prix et constance de l'établissement. La pandémie a apporté ses propres ajustements au processus d'évaluation et à l'annonce des résultats.

« Ce projet a été un défi pour nous tous en raison de la pandémie, des restrictions de voyage et de l'annulation d'événements. Mais nous l’avons finalement fait. Nous sommes heureux d’annoncer que Moscou, en tant que l'une des villes pour le tourisme gastronomique, a d'énormes perspectives en termes de développement. La ville a incontestablement sa propre identité culinaire ; de nombreux chefs travaillent avec des produits locaux, préservant soigneusement le patrimoine culinaire de leur région. La première édition moscovite comprendra 69 restaurants », a déclaré Gwendal Poullennec lors de la présentation du guide à Moscou le 14 octobre. Selon lui, ce n'est qu'un début, qui devrait soutenir le secteur de la restauration.

Deux étoiles : les meilleurs des meilleurs

Sergueï et Ivan Berezoutski

Deux restaurants de Moscou ont été récompensés par deux étoiles Michelin. Cette distinction signifie que le restaurant est si bon qu'il vaut la peine de s'y arrêter, même s'il n'est pas sur votre chemin.

Salade de légumes fermiers frais

Deux étoiles sont allées au Twins Garden, dirigé par les frères Ivan et Sergueï Berezoutski. Cet établissement a remporté des prix internationaux à plusieurs reprises, dont la 30e place ce mois-ci sur la liste The World's Best 50 Restaurants. Les frères encouragent la symbiose entre la science et la nature, et la plupart des produits du restaurant proviennent de leur propre ferme.

Artiom Estafiev

Le deuxième restaurant de cette catégorie est ARTEST – Chef's Table, une nouvelle adresse gastronomique (ouverte depuis février) du chef Artiom Estafiev et du restaurateur Arkadi Novikov. Estafiev a récemment quitté Saint-Pétersbourg pour s'installer à Moscou, mais il a déjà réussi à conquérir le public moscovite avec son approche de la gastronomie. Le chef met l'accent sur les produits locaux et utilise des champignons sauvages et rares. Avant de rejoindre ARTEST, il a suivi une formation dans le restaurant du chef français Alain Ducasse, dont les établissements ont été récompensés par plusieurs étoiles Michelin.

Artest

Lire aussi : Les huit principales rues de bars et restaurants de Moscou

Une étoile : le détour en vaut la peine !

Sept restaurants de la capitale ont été récompensés par une étoile Michelin.

- Le restaurant de cuisine d’auteur Selfie, dirigé par le chef Anatoli Kazakov (l'un des 100 meilleurs chefs au classement The Best Chef Awards 2021)

- Beluga, restaurant de mets fins russes proposant deux douzaines de types de caviar, avec une vue imprenable sur la place Rouge et un menu explosif du chef Evgueni Vikentiev

Evgueni Vikentiev
Bélouga cuit et caviar

- le restaurant et bar à vin Grand Cru dans le quartier des Étangs du Patriarche avec David Hemmerlé à la barre

- le célèbre restaurant panoramique White Rabbit, au centre de Moscou, avec le chef Vladimir Moukhine et son approche innovante de la cuisine russe (n°25 au classement The World's Best 50 Restaurants)

Vladimir Moukhine
Oursin

- le bistrot gastronomique Biologie avec son respect de la nature et Ekaterina Alekhina aux commandes de la cuisine

Ekaterina Alekhina
Crabe et sa robe de pomme et céleri

- Sakhalin, un restaurant qui impressionne par la variété de ses fruits de mer (chef : Alexeï Kogaï)

- le restaurant moderne Savva dans les murs du bâtiment historique de l'hôtel Metropol au centre de Moscou (chef : Andreï Shmakov).

Andreï Shmakov
Plats du Savva

Étoiles vertes

Le Guide Michelin récompense en outre les restaurants qui privilégient la consommation consciente, réduisent le gaspillage alimentaire et tiennent compte de la saisonnalité. À Moscou, ont été décorés d’une étoile verte les restaurants Biologie (chef : Ekaterina Alekhina), Twins Garden (les frères Berezoutski) et Bjorn (Nikita Poderiaguine), un établissement de cuisine nordique.

Bonne nourriture à prix raisonnable

Quinze restaurants figurent enfin sur la liste BIB Gourmand, qui propose des repas raffinés pour environ 2 000 roubles (24,20 euros). Parmi eux figurent Cevicheria, Delicatessen, Bjorn, Eva, Erwin.RekaMoreOkean, Flor, Geraldine, Hibiki, Kazbek, Lucky Izakaya Bar, Rybtorg, Tilda, Ugolek, Vani et Uilliams.

45 autres restaurants ont été inscrits sur la liste des recommandations du Guide Michelin.

Dans cet autre article, nous vous révélions où déguster la cuisine régionale russe à Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies