Dix plats réconfortants que les Russes aiment vraiment

Legion Media
Ces plats copieux et faciles de la cuisine russe vous réchaufferont par une froide soirée d'hiver et vous remonteront le moral!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Ces plats que les enfants aimaient tant réchauffent encore aujourd'hui le cœur et le ventre des adultes qu’ils sont devenus. Ils sont copieux, simples et très satisfaisants, comme si vous étiez à nouveau chez vos parents. Alors, quels mets réconfortants les Russes préfèrent-ils ?

Grenki sucrés

Prenez deux tranches de pain de blé, mettez de la confiture entre les deux et faites-les frire dans des œufs sucrés : cette recette peut sembler bizarre, mais ces « grenki » (nom donné aux mets de pain frit) étaient adorés par presque tous les enfants soviétiques et ceux qui ont grandi dans les années 1990, quand il n'y avait pas autant de sucreries qu'aujourd'hui. De plus, un tel plat était très facile à préparer et les enfants pouvaient même le faire eux-mêmes. D’ailleurs, certains adultes le font encore !

Pâtes à la mode marine

Un vrai plat « du peuple » qui mérite une médaille. Les pâtes à la marine ont vraiment été servies aux marins en Union soviétique, puis elles sont passées à la « cuisine civile ». En fait, il s'agit simplement de pâtes que l'on fait revenir à la poêle avec de la viande hachée et recouvertes d'un œuf (facultatif). Ce plat a été un salut pour de nombreuses familles, car il leur a permis de préparer le dîner très rapidement à partir des produits disponibles.

Lire aussi : Dix plats typiques de l'armée russe

Pommes de terre sautées avec des saucisses ou des champignons

Quoi de plus délicieux que de rentrer à la maison après le travail et de faire frire des pommes de terre avec des oignons et des saucisses ou des champignons ? Contrairement aux Américains et aux Européens, les Russes préfèrent couper les pommes de terre en petites tranches et les faire frire dans une poêle, et non dans une friteuse. C'est ainsi que l'on obtient un plat « réconfortant » très simple, mais très savoureux. Une chose : essayez de ne pas manger ce plat trop souvent si vous ne voulez pas dire adieu à votre forme physique !

Pelmeni

De nombreuses familles russes ont encore la tradition de se réunir dans la cuisine les soirs d'hiver et de faire des pelmeni maison. En général, ils préparent de nombreuses de ces ravioles et les congèlent pour l'avenir. Lorsque vous avez besoin d'un repas rapide, vous pouvez les faire bouillir pendant quelques minutes. Aujourd'hui, les Russes achètent souvent des pelmeni congelés au supermarché. Ils se mangent de préférence avec de la crème épaisse ou de la mayonnaise. Et certains aiment même les faire frire !

Syrniki

L'un des plats au tvorog (un produit laitier granuleux, se rapprochant de la faisselle) les plus appréciés des Russes sont les syrniki. Ces petits palets épais sont composés uniquement de tvorog, d'œufs, de farine et de sucre et sont préparés en 15 minutes seulement. C'est la nourriture de réconfort parfaite pour un Russe, qui lui rappelle toujours son enfance. Là encore, n'oubliez pas d'ajouter de la crème aigre, du miel ou de la confiture !

Tubes de gaufre fourrés au lait concentré

Un dessert idéal pour ceux qui ont un gaufrier soviétique vintage à la maison. La pâte est des plus faciles à préparer, mais la rouler en tube peut s’avérer délicat. Bien sûr, il est impossible d'imaginer cette délicieuse friandise sans lait condensé bouilli à l'intérieur !

Lire aussi : Ce sandwich à la glace typiquement soviétique avec une touche française

Tranche de pain de seigle, beurre et sel

Le pain a toujours eu une place particulière dans le cœur des Russes et celui de seigle, en particulier le pain de Borodino, est toujours très populaire. Il est considéré comme plus sain que le pain de blé « blanc ». Une tranche de pain aussi simple, avec du beurre et du sel, provoquera des accès de nostalgie chez n'importe quel Russe.

Oladi

Ces généreuses et appétissantes petites crêpes faites de pâte de kéfir (lait aigre) sont préparées en quelques minutes et vous rappelleront les petits déjeuners du dimanche chez une grand-mère russe.

Soupe au fromage fondu

Dans les années soviétiques, il existait un fromage fondu populaire appelé Droujba (« Amitié ») et de nombreux plats étaient préparés avec ce produit, dont cette soupe végétarienne. Pour la cuisiner, il suffisait de quelques légumes, de fromage fondu et de pain sec (croûtons). Les gens font encore cette soupe aujourd'hui – pour un peu de nostalgie !

Pancakes à la courge

Ces pancakes avec de la courge ou de la courgette fraîche et râpée rappellent les jours d'été dans une datcha russe. S'il y avait une grande récolte de courges à proximité, ce plat était très populaire pour le déjeuner. La recette est simple : courge, oignon, farine et œufs – n'oubliez pas de servir avec de la crème épaisse !

Dans cet autre article, nous vous présentions les dix plats russes préférés des lecteurs de Russia Beyond.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies