Saint-Pétersbourg accessible avec un visa électronique gratuit dès cet automne

G · RTM/Visual Hunt
Il sera possible, dès le 1er octobre de cette année, de visiter la capitale culturelle russe à l’aide d’un simple visa électronique, sans frais consulaires.

En fin de semaine dernière, le président russe Vladimir Poutine a signé un décret portant sur l’accueil des ressortissants étrangers à Saint-Pétersbourg et dans la région de Leningrad, qui entrera en vigueur le 1er octobre prochain.

Pour effectuer une demande de visa afin de visiter ces lieux, il suffira à présent de remplir un formulaire sur le site du département consulaire du ministère russe des Affaires étrangers et d’y joindre sa photographie. Une démarche entièrement gratuite et réalisée en un temps record, puisqu’il sera possible de faire une telle requête jusqu’à quatre jours avant la date d’arrivée (mais pas avant 20 jours).

Ce visa permettra aux voyageurs de visiter Saint-Pétersbourg et sa région durant huit journée, et ce, à des fins touristiques, professionnelles ou humanitaires.

La liste des pays, dont les citoyens pourront bénéficier d’un tel système de visa simplifié, sera établie avant la date d’entrée en vigueur du texte et publiée sur le site du ministère.

Pour rappel, début juillet, les ressortissants de 53 nations (dont la France, la Belgique et la Suisse) ont obtenu l’autorisation de visiter Kaliningrad et sa région par le biais d’un tel régime. À noter qu’un système similaire existe d’ores et déjà à Vladivostok et dans l’Extrême-Orient russe depuis l’été 2017.

Pour les régions n'étant pas encore concernées par ce visa électronique, nous vous expliquons dans cet autre article tout ce qu'il faut savoir pour le visa russe.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies