De la Neva à l’Amour: les dix ponts les plus impressionnants de Russie

Anton Denisov/RIA Novosti
La Russie, le plus vaste pays sur Terre, compte naturellement beaucoup de ponts, pour certains incroyablement longs! Et de nouveaux ponts sont constamment en construction. Parmi les plus anciens et les plus récents, RBTH a sélectionné les 10 ponts les plus impressionnants.

1. Le plus célèbre pont-levis

Crédit : Global Look PressCrédit : Global Look Press

La première chose qui vient à l’esprit lorsqu’on pense aux ponts russes, ce sont les pont-levis au-dessus de la Neva à Saint-Pétersbourg, elle-même impériale  avec ses superbes quais.

Le pont du Palais relie le centre-ville à l’île Vassilievski. C’est l’un des endroits les plus populaires auprès des touristes, qui attendent la tombée de la nuit pour le voir se lever afin de laisser passer les bateaux. Ce pont a été érigé en 1916 et il mesure 250 mètres.

2. Le plus long pont russe

Crédit : Global Look PressCrédit : Global Look Press

La Kama est le plus grand affluent de la Volga et une importante route maritime. Avant la construction du pont, on ne pouvait traverser la rivière qu’en hiver, quand elle était prise dans la glace, et à bord de véhicules pesant 5 tonnes au maximum. Ce pont, construit entre 1992 et 2002, n’a pas de nom propre.

Il est situé près du village de Sorotchié Gori et fait partie de l’autoroute R239 reliant Kazan et la frontière du Kazakhstan. C’est aujourd’hui le plus long pont de Russie, mesurant près de 14 km au total, dont 1,6 km au-dessus de la Kama.

3. Le plus haut pont à haubans d’Europe

Crédit : Anton Denisov/RIA NovostiCrédit : Anton Denisov/RIA Novosti

Ce pont au-dessus de la Moskova relie l’avenue Maréchal Joukov et la zone verte populaire de Moscou, Serebriani Bor. Ce pont ouvert en 2007 mesure 1,5 km. Il devait initialement disposer d’une terrasse d’observation et d’un restaurant encapsulé au-dessus de l’arc.

L’arc principal mesure 105 mètres, ce qui en fait le plus haut pont à haubans d’Europe. Mais ce n’est pas tout : le pont est surnommé Jivopisni Most, ce qui signifie « Pont pittoresque ».

Il semble toutefois problématique d’y installer un système d’égout. Ainsi, la capsule deviendra un bureau d’état-civil qui  ouvrira une fois qu’un ascenseur spécial y aura été installé.

4. Le plus long pont d’Asie

Crédit : Freidberg/RIA NovostiCrédit : Freidberg/RIA Novosti

Le pont Kommounalni (Communal) au-dessus du fleuve Ienisseï a ouvert à Krasnoïarsk en 1961 à l’époque de Nikita Khrouchtchev. Pendant des années, ce pont de 2,3 km était le plus long d’Asie (aujourd’hui, le titre appartient au pont Gandhi Setu de 5 km, ouvert en Inde en 1982).

Ce pont est vraiment spectaculaire, surtout si on se met en-dessous, sur le quai du Ienisseï, et il est immortalisé sur les coupures de 10 roubles. Ce pont est également unique avec ses arcs de 1 560 tonnes en béton armé.

5. Le pont le plus rouge

Crédit : Legion MediaCrédit : Legion Media

Une autre grande rivière sibérienne, l’Irtych, a donné naissance à un autre pont magnifique à Khanty-Mansiïsk, qui porte le nom non-officiel de Dragon rouge, à cause de sa structure complexe en métal rouge.

Ce pont de 1,3 km fait partie de l’autoroute de 2 545 km qui relie l’Oural du Nord à la Sibérie occidentale, de Perm à Tomsk. Il est unique dans toute la Russie.

6. Le plus beau pont 

Crédit : Legion MediaCrédit : Legion Media

Le pont au-dessus de l’Oka, un autre affluent de la Volga, est arrivé premier au sondage d’opinion publique sur les plus beaux ponts de Russie et un panneau commémore cette distinction. C’est le Dragon rouge qui est arrivé deuxième.

Ce pont de 1,4 km, qui a ouvert en 2009, a une caractéristique intéressante : les vents violents font bouger sa structure à haubans et on a l’impression que le pont chante.

7. Le pont le plus russe

Crédit : Alexey Kudenko / RIA NovostiCrédit : Alexey Kudenko / RIA Novosti

Réplique du célèbre Golden Gate de San Francisco, le Golden Bridge de Vladivostok est déjà devenu un symbole de la ville. Il a été construit pour le sommet de l’APEC de 2012 et traverse le Zolotoï Rog.

Il a toutefois un frère. Le pittoresque pont Rousski, construit à Vladivostok, relie la ville à l’île Rousski, qui traverse le Bosphore oriental.

Le pont sera imprimé sur les nouvelles coupures de 2 000 roubles qui feront leur apparition cette année. Long d’un peu plus de 3 kilomètres, c’est le deuxième plus haut pont du monde (324 mètres) après le viaduc de Millau, qui mesure 343 mètres. La nuit, le pont Rousski s’illumine aux couleurs du drapeau russe.

8. Le plus long pont piétonnier suspendu

Crédit : Mihail Mokrushin / RIA NovostiCrédit : Mihail Mokrushin / RIA Novosti

Le SkyBridge, qui traverse la gorge d’Akhchtyr et la rivière Mzimta River, est effrayant autant à traverser qu’à regarder d’en bas. C’est le plus long pont piétonnier suspendu au monde (439 mètres) et il fait partie de Skypark AJ Hackett Sochi, construit en 2014, l’année où Sotchi a accueilli les Jeux olympiques d’hiver.

Le pont est situé sur la route de la station de ski de Krasnaïa Poliana, il est difficile à rater et on peut y faire du saut à l’élastique de 207 mètres de haut.

9. Le pont le plus complexe

Crédit : Global Look PressCrédit : Global Look Press

Le pont Millenium a été construit en 2005, en l’honneur du 1 000e anniversaire de la ville de Kazan. Ce pont mesure 835 mètres de long et c’est, en réalité, un pont à poutres qui combine des éléments de structure câblée à fonction plutôt décorative, car le pont n’est pas si long et n’a pas besoin d’être soutenu par des câbles. Ce pont est aujourd’hui l’un des principaux monuments de Kazan et la lettre M (pour Millenium) est illuminée la nuit.

10. Le pont le plus acclamé

Crédit : Vitaliy Belousov / RIA NovostiCrédit : Vitaliy Belousov / RIA Novosti

Le pont de Khabarovsk au-dessus de l’Amour, également connu comme la Merveille de l’Amour, est l’un des plus anciens de notre liste. En 1900, ce pont a reçu la médaille d’or à l’Exposition universelle de Paris.

Le pont a ouvert en 1916 et a survécu à toutes les guerres et révolutions russes. Au moment de sa construction, ce pont, qui mesurait 2,6 km, était le plus long d’Eurasie et d’Afrique.

À la fin des années 1990, le pont a été reconstruit et mesure aujourd’hui près de 4 km de long. Il est ouvert à la circulation automobile et ferroviaire et fait partie du Transsibérien. Aujourd’hui, il figure sur les coupures de 5 000 roubles. 

Lire aussi : 

Cinq stations du métro de Moscou à visiter absolument

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer