Pourquoi en Sibérie des sorties de métro sont–elles aménagées dans des immeubles résidentiels?

Google Maps
Vous croyez que c’est en raison du froid que les architectes ont entrepris la réalisation de cette étonnante solution? Oh que non!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

À Moscou, il est rare de voir des sorties de métro aménagées dans des immeubles résidentiels. Pour la plupart de ces cas, elles ont été construites en 1930-60 en application de projets architecturaux audacieux de l’époque et nous en avons déjà parlé en détails dans cet autre article

Or, il s’avère que dans d’autres régions de l’immense pays ce phénomène est également présent. Commençons par la Sibérie.

Métro de Novossibirsk

Il s’agit du seul métro sibérien et de celui situé le plus à l’Est du pays. La ville a grandi trop vite : 70 ans seulement après sa fondation sa population a dépassé le million d’âmes, et au moment où il a été décidé de la doter d’un métro, le bâti y était assez dense. Il n’y avait donc pas d’autre choix que de poser ce transport souterrain en bas d’immeubles résidentiels.

C’est justement pour cette raison que dans le métro de Novossibirsk on trouve des passages très tortueux – il était tout simplement impossible de les concevoir autrement. Quant aux vestibules dans les immeubles résidentiels, ils y ont été aménagés non juste pour économiser de la place, mais aussi pour rendre ce moyen de transport plus commode pendant les hivers glaciaux.

Station Maréchal Pokrychkine

>>> Dix stations de métro en Eurasie s'inspirant de la Russie

Trois stations de la ville ont été conçues de la sorte : il s’agit en effet d’immeubles ordinaires qu’on peut trouver dans n’importe quelle ville russe. La station appelée en l’honneur du pilote de génie trois fois héros de l’Union soviétique, Alexandre Pokrychkine, a ouvert ses portes à Novossibirsk fin 2000. Ses deux vestibules ont été incorporés au rez-de-chaussée de deux immeubles situés rue Gogol en 2008, lorsque ces deux derniers ont été construits.

Krasny Prospekt

Il s’agit de l’une des stations centrales du métro de Novossibirsk, inaugurée en 1983. Sa sortie est également aménagée à l’intérieur d’un immeuble résidentiel.

Zaïeltsevkaïa

Deux vestibules sud de cette station sont situés juste en bas d’appartements.

Métro d’Ekaterinbourg

Ouralmach

La seule station aménagée à l’intérieur d’un immeuble résidentiel est située dans le Nord de la capitale de l’Oural, non loin de l’usine de construction mécanique Ouralmach. Elle a été ouverte en 1991. Ce quartier attire les amateurs d’architecture car il recèle plusieurs bâtiments intéressants. Quant au métro, il était initialement prévu d’installer la sortie près de l’usine.

Métro de Saint-Pétersbourg

Nevski Prospekt

À Saint-Pétersbourg, plusieurs stations de métro du centre-ville ont des sorties intégrées à des immeubles résidentiels anciens. Elles ont vu le jour dans des quartiers au bâti historique dense, comme celui de Nevski Prospekt.

Plochtchad Moujestva

>>> Quels secrets cache le métro de Saint-Pétersbourg?

Quant à la station Plochtchad Moujestva, elle s’est retrouvée intégrée à un édifice résidentiel pour une tout autre raison. Ouverte dans un quartier dortoir du Nord de la ville en 1975, son vestibule était initialement indépendant. Toutefois, 10 ans plus tard, un immeuble résidentiel y a été intégré, si bien que la sortie menait directement dans la cour. Aujourd’hui, on ne s’en sert plus.

Plochtchad Moujestva

Dans cet autre article, nous vous emmenons à la découverte des plus belles stations de métro de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies