Carnets du sous-sol: quelle est la plus belle station de métro de Russie?

Vladimir Astapkovitch/Sputnik
Outre Moscou et Saint-Pétersbourg, plusieurs autres villes russes ont des systèmes de métro, et la plupart des stations sont des chefs-d'œuvre d'art et d'architecture. Nous avons demandé aux habitants de parler de leurs stations de métro préférées.

Seules sept villes de Russie ont un métro. En plus d’être le moyen le plus rapide et le plus efficace pour voyager à travers la ville, le métro en Russie est aussi un excellent moyen d’admirer des trésors culturels souterrains. Quelles stations les habitants apprécient-ils le plus?

Arbatskaïa, Moscou

Le Métropolitain de Moscou est le plus ancien et le plus grand système ferroviaire souterrain du pays. Les premières stations (ligne rouge) ont ouvert en 1935. Aujourd'hui, ce système de métro massif comprend 12 lignes avec 203 stations. Chaque jour, 10 000 trains transportent plus de 7 millions passagers. Les stations centrales ressemblent à des palais souterrains, ornés de marbre, de mosaïques complexes et de sculptures en bronze.

Lire aussi : Cinq stations du métro de Moscou à visiter absolument

« La plus belle station de Moscou est Arbatskaïa (ligne bleue foncée) décorée de façon luxuriante avec du marbre et des moulures en stuc, a déclaré Maria Zagriadskaïa, gestionnaire en RH. La station a été conçue par des architectes éminents de cette époque dans le style du baroque moscovite ».

Tourguenievskaïa, Moscou

« Ma station préférée est Tourguenievskaïa (ligne orange) et ses passages de tunnel à Tchistié Proudy et Sretensky Boulevard. Cette station est très cosy et confortable, a déclaré Olga Rouzanova, qui travaille comme directrice du marketing. J'aime beaucoup le quartier autour de cette station: la bibliothèque Tourgueniev, la Maison de thé, et la rue Miasnitskaïa. Ma vie à Moscou a commencé ici - j'ai séjourné dans une auberge à proximité lors d’une visite en tant que touriste; c'était une maison du XIXe siècle avec des portes en fer (on peut souvent la voir dans les films). J'avais l'habitude de marcher le long de la rue Miasnitskaïa le matin, d’acheter quelques biscuits frais à la Maison de thé et je voyais souvent des stars de la télévision. Et c’est comme ça que j'ai décidé de déménager à Moscou de Novossibirsk ».

Entre autres stations, Rouzanova recommande de voir le beau vitrail de Novoslobodskaïa, et profiter de la plate-forme d'observation à Vorobiovy Gory.

Admiralteïskaïa, Saint-Pétersbourg

Le métro de Saint-Pétersbourg est le deuxième plus vieux et le plus grand du pays. Ouvert en 1955, il possède cinq lignes avec 67 stations. C'est le réseau de métro le plus profond du monde, et certaines stations sont à une profondeur de 100 mètres. Huit stations sont officiellement classées comme sites du patrimoine culturel.

Beaucoup de stations de Saint-Pétersbourg sont belles et même opulentes, estime Irina Efros, fondatrice d'Anglais en action, une société événementielle. « Certaines stations datant du règne de Staline ont même des décorations de palais. Par exemple, Avtovo a 16 colonnes couvertes de panneaux de verre. Auparavant, de telles colonnes de cristal n'étaient installées que dans le Palais d'hiver et le Palais Catherine dans la ville de Pouchkine » [non loin de Saint-Pétersbourg].

Lire aussi : Quels secrets cache le métro de Saint-Pétersbourg?

Pourtant, la station Admiralteïskaïa (ligne violette) est la préférée de Mme Efros.

« C’est la station la plus profonde de Russie et l'une des plus profondes du monde. Elle a d’incroyablement belles décorations dédiées à des sujets navals, a déclaré Efros. Vous pouvez passer une demi-heure à contempler les panneaux de mosaïque: "La Fondation de l'Amirauté"; "Le fleuve Neva" et "Neptune". Il y a aussi des colonnes ornées de bas-reliefs de célèbres amiraux russes et commandants de la marine: Ouchakov, Makarov, Apraxine, Grigorovitch, Nakhimov et Bellingshausen; ainsi que des croisillons avec des ancres dorées sur les portes des voies, et des diagrammes de rose des vents sur le plancher, etc. ».

Ouverte en décembre 2011, les constructeurs ont largement dépassé le délai initial fixé pour 1997. Entre 1997 et 2011, Admiralteïskaïa était une soi-disant « stationfantôme », car les trains passaient sans s'arrêter. « Pendant de nombreuses années, elle ressemblait à un désert laid au milieu de la ville. Maintenant, nous sommes heureux d'avoir cette belle station, qui rend le voyage dans ce quartier plus commode », a déclaré Efros.

Gueologuitcheskaïa, Ekaterinbourg

Le tout premier métro de la région de l'Oural a ouvert à Ekaterinbourg en 1991. Avec seulement une ligne et neuf stations, il transporte environ 200 000 personnes chaque jour.

« Une de mes stations préférées est Gueologuitcheskaïa, a déclaré la journaliste Youlia Chevelkina. Les murs de la station sont équipés de fenêtres derrière lesquelles vous pouvez voir différentes couches de terre de diverses couleurs, toutes faites de pierres semi-précieuses de l'Oural. Une telle décoration transmet l'unicité de l'Oural, parce que la région est célèbre pour la malachite et d'autres gemmes ».

Dvigatel Revolioutsii, Nijni-Novgorod

Le métro de Nijni Novgorod est le moins profond de Russie, avec des stations situées à pas plus de 20 mètres. Les premières stations ont été inagurées en 1985, et maintenant le métro se compose de deux lignes et 14 stations.

« Ma station préférée est Dvigatel Revolioutsii ("moteur de la révolution") sur la ligne rouge, a déclaré Youlia Petouchkova, qui travaille comme gestionnaire. Les habitants l’adorent surtout à cause de son nom impressionnant, qui honore une usine de moteurs diesel ».

Kremlevskaïa, Kazan 

Le métro de Kazan est le plus récent de Russie, et le seul à avoir été créé dans le pays depuis la chute de l'Union soviétique. Les premiers passagers embarquèrent en 2005, à temps pour le millénaire de la ville. Aujourd'hui, ce métro possède une ligne avec 10 stations. Kremlevskaïa est l'une des plus célèbres.

Lire aussi : Cinq stations de la ligne bleue à ne pas manquer

« C'est une belle station et bien qu’elle soit au cœur de Kazan, étonnamment, elle n'est pas bondée, a déclaré la journaliste Elena Vavilova. Vous pouvez toujours trouver un siège, et profiter du caractère national représenté dans le design des murs et du plafond ».

Une autre station notable dans le métro de Kazan est Plochtchad Toukaïa, dont les murs sont ornés de mosaïques montrant des scènes de contes de fées tatars, a déclaré Vavilova.

Maintenant, nous vous invitons à découvrir la voie ferrée circulaire pour Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies