Voici ce que vous ne pourrez plus faire dans les aéroports de Moscou!

Stanislav Krasilnikov /TASS
De nouvelles règles sont entrées en vigueur dans trois aéroports de Moscou. Voici ce que vous devez savoir avant de vous y rendre.

Si vous songiez à vous habiller dans une cabine de toilettes de l'un des aéroports de Moscou ou si vous rêviez de faire une promenade amusante sur un chariot à bagages, nous avons de mauvaises nouvelles pour vous…

Trois aéroports de Moscou - Cheremetievo, Domodedovo et Joukovski - ont adopté de nouvelles réglementations (proposées par le parlement de la ville) interdisant certaines activités et imposant à ceux qui violent ces règles des amendes de 100 à 500 roubles (de 1 à 7 euros).

La loi vise à débarrasser les aéroports des sans-abri : il est désormais interdit de porter des vêtements sales ou malodorants et de s'allonger sur le sol ou sur les sièges. Il est également interdit de changer ses vêtements dans une cabine de toilettes ou de se laver dans les lavabos.

Lire aussi : Les erreurs typiques à éviter lors d’un voyage en Russie

D'autres mesures sont sans rapport avec les sans-abri. Par exemple, slalomer à travers la foule sur un gyroscooter est également à présent proscrit. Tout comme écouter de la musique à haut volume sans casque. Les chariots à bagages doivent être utilisés uniquement pour leur usage principal (soupir).

La nouvelle loi a déjà provoqué quelques réactions négatives de la part des internautes. « Si je me rends dans un pays chaud en hiver, je dois juste changer de vêtements : ces règles ont été établies par quelqu'un qui voyage dans un jet privé, c'est certain ! », écrit Natalia.

Les mères sont inquiètes de savoir si le fait que leur enfant vomisse accidentellement sera considéré comme une violation des nouvelles règles, tandis que d'autres ne voient rien de criminel à s’asseoir sur le sol. « J'ai vu beaucoup de mendiants à l'aéroport de Paris récemment, ces gars sentaient terriblement mauvais, mais les jeunes gens bien habillés assis par terre ne dérangeaient personne ! », écrit Marina sur Facebook.

Lire aussi : Est-il possible de traverser la frontière russe avec de la nourriture?

Les gens se demandent aussi pourquoi ils ne pourront pas faire la sieste sur les bancs (désormais c'est interdit) pendant les longues escales ou s'ils arrivent à l'aéroport à 4 heures du matin, mais que le vol ne part qu'à 7 heures du matin.

Pourtant, il y a aussi quelques partisans des nouvelles règles : « J'ai passé deux heures la nuit à Cheremetievo à regarder des dizaines de mendiants se promener, s'asseoir et dormir sur les sièges des salles d’attente (...) Je ne peux pas sortir cette image de ma tête et je ne m’assiérai plus jamais là », dit Anna.

Voici la liste complète de ce qui est interdit :

  • alpaguer les passagers avec des offres d'hébergement ou de taxi
  • prendre des photos ou des vidéos à des fins commerciales
  • faire du commerce sans l'autorisation de l'aéroport (comme vendre des marchandises ou offrir des services aux passagers)
  • installer des publicités, des avis ou des affiches sans l’aval de l'aéroport
  • utiliser les ascenseurs pour transporter des objets de grande taille (aucune précision sur le terme « grand »)
  • prendre des chariots à bagages ou des poussettes sur les escaliers roulants et les trottoirs roulants au lieu de l'ascenseur
  • bloquer les passages, les entrées et les sorties du bâtiment avec des bagages
  • traverser la ligne jaune dans les zones d'enregistrement et de contrôle des passeports en attendant votre tour
  • mettre des bagages sur les sièges dans les salles d'attente
  • laisser des bagages sans surveillance
  • utiliser des chariots à bagages non pour leur usage normal, mais par exemple pour transporter des enfants
  • porter des vêtements sales ou malodorants ou transporter des bagages sales ou malodorants
  • séjourner sur le territoire de l'aéroport pendant plus de 24 heures sans billet ni vol réservé
  • prendre une douche, laver ses vêtements ou se changer dans des endroits inappropriés
  • emmener les animaux à l'aéroport, à l'exclusion des chiens-guides, des chiens d'assistance ou des animaux devant être transportés dans l'avion
  • laisser les animaux seuls, marcher ou les nourrir
  • monter des animaux (Poussez votre cheval, prince charmant!)
  • utiliser un des moyens de transport suivants : gyroscooter, segway, monocycle, vélo, trottinette, patins à roulettes
  • lancer des ballons, des quadricoptères, des aérostats, des cerfs-volants
  • écouter de la musique sans casque
  • se coucher sur les sièges, les bancs et le sol

Que faire si votre vol en Russie est annulé ou retardé ? Trouvez la réponse dans notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer