Le goût sucré de l'enfance soviétique: comment préparer le gâteau «Ours dans le Nord»

Victoria Drey
L'« Ours dans le Nord » n'est pas seulement un bonbon soviétique emblématique, mais aussi un délicieux gâteau créé par des femmes au foyer ingénieuses. Essayez de le cuisiner à la maison!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Les bonbons « Ours dans le Nord » étaient parmi les plus populaires en URSS – et pas seulement à cause de leur goût caractéristique de noix de coco, mais aussi à cause des célèbres emballages représentant un ours polaire dans l'Arctique. Ils ont été produits pour la première fois en 1939, à la veille de la Grande Guerre Patriotique, à la fabrique de chocolat de Leningrad (Saint-Pétersbourg aujourd'hui) nommée en l'honneur de l'épouse de Lénine, Nadejda Kroupskaïa. Les « Ours dans le Nord » n'ont jamais cessé de ravir les habitants de la ville même pendant le terrible siège et sont restés populaires parmi les générations suivantes. Il n'est donc pas surprenant que les femmes au foyer soviétiques aient finalement créé une recette de gâteau inspirée du goût de ces friandises légendaires.

C'est l'un des vrais gâteaux soviétiques faits maison : pour sa préparation, il n'existe pas de standards gouvernementaux appelés GOST, et vous ne trouverez pas de recette typique dans les livres de cuisine. Au lieu de cela, chaque femme au foyer avait sa propre formule du gâteau « Ours dans le Nord » : à base de meringue, biscuit classique ou crème au beurre. Toutefois, la version la plus courante de ce dessert était toujours à base de crème aigre : il s'agit de l'ingrédient principal, qui se présente à la fois dans les couches et dans la garniture. Bien que ce gâteau ne corresponde pas entièrement au goût des bonbons « Ours dans le Nord », il a certainement des saveurs similaires, au chocolat et aux noix. Personnellement, je ne suis pas un grand fan des gâteaux au beurre « lourds », mais celui-ci est la combinaison parfaite de la vanille légère, des couches de chocolat et de la crème aigre.

>>> Savoureux ou inoubliables: les 32 meilleurs desserts russes

Ingrédients pour les couches :

  • environ 300g de farine ordinaire
  • 120g de sucre
  • 250g de crème aigre
  • 50g de beurre
  • 2 cuillères à soupe de cacao en poudre
  • ½ cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à café de sucre vanillé ou d'extrait de vanille
  • une pincée de sel

Ingrédients pour la crème :

  • 150g de sucre en poudre
  • 600g de crème aigre

+ quelques noix ou noisettes

Préparation :

Mélangez le sucre, le sucre vanillé ou l'extrait de vanille et une pincée de sel avec du beurre fondu dans un saladier, remuez bien. Ensuite, ajoutez la crème aigre et le bicarbonate, mélangez à nouveau jusqu'à ce que tout le sucre se dissolve.

Maintenant, divisez le mélange obtenu en deux parties égales et ajoutez la poudre de cacao à une moitié – vous avez donc ici des bases de pâte à la vanille et au cacao.

Ajoutez la moitié de la farine tamisée dans la base de vanille et l'autre moitié dans celle de cacao. Vous devriez obtenir une pâte molle et très élastique, mais ajoutez plus de farine dans les deux moitiés de la pâte au cas où vous sentiriez qu'elle est encore trop liquide.

Vous aurez peut-être besoin de plus ou moins de farine selon la qualité de votre crème aigre, mais la clé est d'ajouter le moins de farine possible : moins vous en utilisez dans la pâte, plus les couches de gâteau seront tendres. Chaque moitié de la pâte doit être divisée en trois morceaux égaux, puis vous pouvez commencer à préparer les couches.

À l'aide d'un rouleau à pâtisserie, formez de fines couches rondes sur du papier sulfurisé. Piquez légèrement chaque couche avec une fourchette, et cuisez les l'une après l'autre au four à 200°C pendant environ 5-7 minutes.

Sortez chaque couche du four et coupez ses bords à l'aide d'un cercle de cuisson ou d'un couteau pendant qu'elle est chaude.

Lorsque les six couches sont prêtes, laissez-les refroidir complètement, puis préparez la crème.

Fouettez simplement la crème aigre avec le sucre en poudre et laissez le tout au réfrigérateur pendant environ une demi-heure.

Ne vous débarrassez pas des restes de couches de gâteau ! Étalez-les sur une plaque allant au four, et cuisez-les à 120°C 10-15 minutes environ pour qu'ils deviennent croustillants.

Ensuite, moulinez-les finement à l'aide d’un robot de cuisine et mettez de côté – vous en aurez besoin pour décorer le gâteau.

Construisez maintenant le gâteau à partir des couches et de la crème. Commencez par deux cuillères à soupe de crème, recouvrez-la d'une couche de cacao, puis recouvrez-la de crème et saupoudrez de noix concassées – j'utilise des noisettes. Ensuite, mettez une couche de vanille sur le dessus, recouvrez à nouveau de crème et saupoudrez de noix.

Répétez ce processus jusqu'à épuisement des couches et recouvrez enfin le gâteau avec le reste de la crème.

Enfin, décorez le gâteau : je saupoudre le dessus et les bords avec les miettes de pâte et les noix hachées.

Il est très important de laisser le gâteau au réfrigérateur au moins une nuit afin que les couches absorbent complètement la crème. Si vous avez la patience, laissez-le pendant 24 heures complètes, puis dégustez un morceau de gâteau « Ours dans le Nord » avec une tasse de thé.

Priatnovo appetita !

Dans cet autre article, retrouvez cinq recettes à base de myrtille, la «reine des forêts russes».

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies