Cinq délicieuses recettes russes aux abricots

Legion Media
De la «compote» russe aux varenikis en passant par la tarte, les abricots donnent ce goût qu’on adore à de nombreux desserts.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Les abricots sont arrivés en Russie au XVIIe siècle et sont depuis cultivés dans le Caucase, dans le sud de la partie européenne du pays et dans le Primorié, en Extrême-Orient. Au quotidien, on les ajoute souvent au porridge du matin ou au tvorog (une sorte de fromage blanc) frais et même l’amande de leurs noyaux a ici ses admirateurs. Voici cinq recettes russes pour varier votre consommation de ce fruit doré.

Les varenikis « paresseux »

Pour cinq portions

Les abricots ajoutent une pointe d’acidité à ce plat au tvorog. D’ailleurs, même ceux qui n’aiment pas ce fromage cottage apprécieront ce dessert savoureux et facile à préparer.

Recette : Faites caraméliser 10g de sucre dans une poêle. Retirez les noyaux de 300g d’abricots puis ajoutez-les dans la poêle. Ajoutez 40g de miel et une cuillère à café d’eau. Chauffez les abricots à feu moyen pendant 3 à 5 minutes. À part, mélangez 500g de tvorog, 70g de farine et 5g de sucre. Formez les varenikis : saupoudrez le plan de travail de farine puis réalisez deux cylindres d’environ 1,5cm de diamètre. Aplatissez-les légèrement afin d’obtenir des varenikis ovales plutôt que ronds. Coupez chaque cylindre en biais pour obtenir des morceaux d’un centimètre de large. Ajoutez une pincée de sucre et une de sel dans de l’eau puis faites bouillir les varenikis entre deux et quatre minutes. Servez avec de la crème, du beurre et des morceaux d’abricots.

>>> Ce crumble aux fruits rouges inspiré des biscuits de babouchka

Tarte de semoule aux abricots et aux noix

Pour six portions

La texture de ce gâteau rappelle celle du cheesecake en raison de sa base de lait et de semoule. La seconde couche du gâteau, aux abricots, lui donne une saveur d’été.

Recette :Versez 400ml de lait dans une casserole et portez-le à ébullition, puis ajoutez un quart de cuillère à café de sel et une pointe de couteau de vanilline. En remuant continuellement, ajoutez 100g de semoule et continuez de faire chauffer à feu doux. Laissez ensuite refroidir le mélange en le couvrant. Faites rissoler 60g de noix dans 50g de beurre puis concassez-les. Prenez deux œufs et séparez le blanc des jaunes. Mélangez les jaunes avec 50g de sucre et montez les blancs en neige. Beurrez un moule puis saupoudrez-le de 30g de chapelure. Mélangez la semoule, les noix, les jaunes d’œufs et les blancs en neige. Versez ce mélange dans le moule, puis déposez 400g d’abricots coupés en deux sur le mélange, face interne vers le bas. Les abricots en conserve conviennent ici. Saupoudrez le gâteau de deux cuillères à soupe de sucre en poudre puis enfournez à 180°C pendant 40 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit doré.

Confiture d’abricots

Pour réaliser cette recette, il vaut mieux sélectionner des abricots plutôt clairs, assez mous et de la même taille pour qu’ils soient uniformément imprégnés de sirop.

Recette : Lavez deux kilos d’abricots, puis séchez-les avec un torchon, coupez-les en deux et retirez les noyaux. Placez les abricots dans une casserole et recouvrez-les d’un kilo de sucre. Laissez reposer au moins deux heures (ou, si vous le pouvez, toute la nuit) pour en extraire le jus. Portez ensuite la casserole à ébullition à feu moyen. Faites bouillir pendant cinq minutes en remuant continuellement. Laissez reposer hors du feu pendant vingt minutes puis répétez le processus : portez à ébullition, puis faites bouillir pendant cinq minutes. Laissez de nouveau reposer vingt minutes, puis portez une troisième fois à ébullition et faites bouillir pendant quinze minutes. Versez la confiture dans des pots que vous aurez stérilisés au préalable puis fermez-les avec un couvercle en métal.

>>> Tarte aux fraises Tsvetaïeva: la pâtisserie préférée de la grande poétesse russe revisitée

« Compote » d’abricots

Pour quatre portions

Les Russes boivent de la « compote », cette boisson traditionnelle aux fruits marinés et non alcoolisée, depuis la nuit des temps. C’est une recette idéale si vous n’avez pas assez d’abricots pour faire de la confiture mais que vous aimez le goût de ces fruits légèrement mijotés.

Recette : Lavez 500g d’abricots à l’eau froide et retirez-en les noyaux. Dans une casserole, versez trois quarts de verre de sucre, deux verres d’eau chaude, remuez, ajoutez les fruits et faites bouillir.

Abricots secs

On peut conserver les abricots tout l’été si on les sèche correctement. Les abricots moelleux conviennent pour cette recette, mais ils ne doivent pas être trop mûrs.

Recette : Tout d’abord, lavez les abricots, séchez-les avec un torchon puis coupez-les en deux et enlevez le noyau. Placez-les sur une plaque et enfournez au four à une température de 60 à 100°C pendant 4 à 5 heures. Sinon, vous pouvez les faire sécher à l’air frais, au soleil ou à l’ombre. Posez-les sur une surface plane et recouvrez-les de gaze. Laissez-les sécher pendant 10 jours à trois semaines, en les retournant de temps en temps.

Dans cet autre article, nous vous proposions la recette de cinq fantastiques desserts russes à base de fraises. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies