Pizza à l'aneth? Comment les plats internationaux sont «russifiés»

Les plats populaires comme les hamburgers américains et les sushis japonais font désormais partie de la cuisine russe. Mais après avoir subi une russification totale!

Certains des plats les plus célèbres du monde subissent souvent des « relookings » inhabituels en Russie. Souhaiteriez-vous goûter l'un d'entre eux ?

1. Burgers au pain de seigle

Les Russes adorent le pain, mais pas au blé traditionnel : ils raffolent du soi-disant pain noir, qui est fabriqué à partir de farine de seigle (et qui est considéré comme plus sain). Dans n'importe quel magasin russe, vous en verrez de nombreux types et il n'est pas surprenant que dans certains restaurants, les hamburgers soient servis non seulement dans leur version classique, mais aussi dans la version « russe ».

Ironie du sort, l'un des premiers restaurants à avoir popularisé le pain de seigle dans ses burgers était McDonald's - un tel hamburger était inclus dans son « menu russe » saisonnier et s'appelait « Beef à la Rus » (« bœuf à la russe »). Bien que de nombreux clients ne soient pas satisfaits de cette « russification » du plat, et critiquent ce type de pain pour son manque de saveur, on trouve aujourd'hui un hamburger sur un pain de seigle dans presque tous les fast-foods. 

2. Pizza (et tout le reste) à l'aneth

Comment russifier n'importe quel plat ? Ajoutez un peu d'aneth ! Les étrangers plaisantent sur le fait qu'aucun plat en Russie ne peut être cuisiné sans cette herbe. Sur les réseaux sociaux, il y a même des forums où les utilisateurs publient des photos de plats où il ne devrait pas y avoir d'aneth selon le menu et la recette, mais… avec de l’ANETH ! Il y  du vrai dans cette plaisanterie !

>>> Trois cuisines de l’espace post-soviétique uniques à essayer en Russie

Sérieusement, lorsque vous allez dans une pizzeria en Russie, vous pouvez commander des types de pizza très familiers dans le menu, tels que Quatre fromages, Diabolo, Hawaii - mais elles auront toujours cette petite surprise verte : il est donc préférable de vérifier le liste des ingrédients avant de commander, et de demander au serveur de donner votre aneth à quelqu'un d'autre.

Et pourtant, il existe en Russie des gens qui sont CONTRE l'aneth dans la pizza (pouvez-vous imaginer cela ?), même s’ils sont très rares… Dans une critique d'une pizzeria de Saint-Pétersbourg, une femme était en colère que sa pizza soit intégralement recouverte d'aneth. Cependant, d'autres clients ont fustigé sa « réponse inadéquate à cette délicieuse herbe ». Quoi qu'il en soit, vous serez prévenu !

3. Sushi au hareng

Pensez-vous que les Russes n'ajoutent que de l'aneth à leurs sushis et autres rolls ? Que diriez-vous de cette combinaison : rolls de « hareng sous un manteau de fourrure » ? Un tel plat, pourrait-on dire, combine les deux passions des Russes, les sushis japonais et la salade du Nouvel an soviétique. Cependant, il n'a « emprunté » que la forme, le riz et les feuilles de nori à la cuisine japonaise. À l'intérieur de ce délice, vous trouverez des harengs salés tout ce qu’il y a de plus classiques et les betteraves bouillies avec une goutte de mayonnaise pour la saveur (la mayonnaise, comme l'aneth, aidera immédiatement à rendre n'importe quel plat « russe ». À propos, pour économiser de l'argent et du temps, les gens utilisent généralement du riz russe. Et pour l'authenticité, vous pouvez toujours rouler de la purée de pommes de terre au lieu du riz !

>>> Sept choses qualifiées de «russes» dans le monde entier

4. Risotto version russe

Bien sûr, dans les restaurants traditionnels de cuisine italienne en Russie, le chef prendra du riz arborio ou carnaroli pour préparer son risotto. Mais à la maison ou dans la gargote du coin, les variétés italiennes seront remplacées par du riz plus abordable du Kouban (situé dans la région méridionale de la Russie). Le « risotto à la russe » est fait de la même manière mais… avec de l'orge perlé, qui est très populaire dans le pays. Ce risotto peut être mélangé avec n'importe quoi, des tranches de citrouille aux champignons en passant par la saucisse fumée (ou « la saucisse du docteur ») et le fromage. Pas étonnant qu'il puisse être mangé avec du pain…

5. Latte nutritif

Une légende urbaine dit qu'au milieu des années 1990, un habitué d'un café de Moscou nommé Rafael a demandé à un barista de lui préparer un café inhabituel. Il a proposé une boisson sur la base d’un latte, uniquement en ajoutant de la crème, du sucre vanillé et du sirop sucré au café. Le café a été nommé « Raf » en l'honneur du client satisfait et est devenu l'une des boissons chaudes les plus populaires en Russie. En effet, par temps froid (ce qui n’est pas rare en Russie !), vous voulez vous réchauffer avec quelque chose de nutritif, tout en vous donnant un coup de fouet. Découvrez d'autres recettes de café à la russe dans notre article sur ce sujet. 

La mauvaise réputation de la cuisine russe est-elle justifiée ? Trouvez la réponse dans cette publication. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies