Nom russe, recette française: le fameux veau Orloff revisité version poulet

Yulia Mulino
Cette recette créée au XIXe siècle par un Français en Russie va vous prouver à quel point les poitrines de poulet peuvent être juteuses.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

La recette traditionnelle de la « viande à la Orloff » a été créée au XIXe siècle par le chef français du comte Alexeï Orlov, Urbain Dubois. Elle contient du veau, des champignons, de la sauce béchamel et du fromage. La majorité des Soviétiques la connaissent sous le nom de « miasso po-frantsouzski », ou viande à la française. Sa composition a évolué au fil du temps, s'adaptant aux ingrédients disponibles de l’époque. Par exemple, la viande pouvait être du porc ou du bœuf avec des oignons, des tomates, des champignons ou des pommes de terre avec de la mayonnaise et du fromage sur le dessus.

L'avantage de ce plat est la liberté de création, car vous pouvez ajuster la garniture à votre goût. La version la plus élégante de la « viande à la française » est celle avec du poulet. Ce qui la rend si délicate, c'est une couche de pommes finement râpées et d'oignons frits sucrés. La noix de muscade et un peu d'ail amènent le poulet à la perfection.

Dans notre famille, tous les types de « viande à la française » sont toujours un succès. Mais la version au poulet est sans conteste la plus exquise.

>>> Un «hit» russe venu de France: le gâteau Napoléon

Ingrédients :

  • poitrines de poulet - 2
  • pommes - 2
  • oignons - 2
  • fromage - 200 g
  • mayonnaise - 50 g
  • noix de muscade - 1 cuillère à café
  • ail en poudre - 1 cuillère à soupe
  • sel
  • poivre noir
  • huile de friture

Préparation :

1. Coupez les poitrines de poulet en morceaux de 4 à 5 cm.

2. Attendrir chacun à l'aide d'un sac en plastique pour éviter que le maillet à viande ne colle au poulet.

3. Utilisez un anneau en métal pour façonner les poitrines une fois battues. Assaisonnez-les avec du sel, du poivre noir, de l'ail en poudre et de la noix de muscade.

4. Faites frire les oignons jusqu'à ce qu'ils soient tendres et dorés, en ajoutant un peu de sel. Vous pouvez également ajouter un peu de sucre. Je préfère utiliser des oignons frits plutôt que des oignons crus, ce qui confère une délicatesse supplémentaire au plat.

5. Placer les oignons frits sur les médaillons de poulet.

6. Épluchez et râpez les pommes.

7. Placez les pommes sur les oignons.

8. Faire un cône à partir d'un sac en plastique pour appliquer la mayonnaise, ce qui rendra le processus plus facile et plus précis.

9. J'ajoute de nouveau l'anneau métallique pour déposer le fromage.

10. Cuire le poulet à 180°C pendant environ 20-25 minutes. Cela devrait être suffisant pour faire cuire le poulet et obtenir une croûte de fromage bien dorée et croustillante.

11. Servir le « poulet à la française » chaud.

Bon appétit !

La cuisine russe est-elle bonne ? Nos lecteurs s’expriment dans cette publication.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies