Bière, foot et ambiance festive: les meilleurs bars des villes hôtes de la Coupe du Monde

Legion Media
Vous n’avez pas nécessairement besoin de billet pour vous plonger dans l’ambiance de la Coupe du Monde de la FIFA 2018 en Russie. Il vous suffit de commander une bière bien fraiche (ou une simple limonade) dans l’un de ces bars situés dans les villes hôtes du championnat.

La Russie attend un million de supporters à l’occasion de la Coupe du Monde cet été. Pour ceux qui n’ont pas prévu de se rendre aux matchs directement dans les stades mais qui comptent tout de même suivre de près l’événement, Russia Beyond a pensé à tout ! Voici les lieux les plus animés, idéals pour visionner les rencontres en direct tout en appréciant une boisson dans chacune des 11 villes hôtes.

Le O, Sport!, Saint-Pétersbourg

5, rue Bolchaïa Pouchkarskaïa (station de métro Sportivnaïa)

Se rendre dans cette rioumotchnaïa (bar typique de l’URSS) de style soviétique est un moyen authentique de regarder le sport comme un local. Idéalement placé près du stade Petrovski, cet établissement, petit mais très convivial, attire les hipsters du football, les supporters du Zénith et les commentateurs célèbres, qui viennent tous ici pour faire part de leurs analyses tactiques d’avant-match au milieu de massives peintures représentant Andreï Archavine et Lev Yachin.

Lire aussi : Une application mobile vous guidera à travers la Russie durant la Coupe du Monde 2018

Avec ses mets judicieusement sélectionnés, O, Sport ! est la définition de « pas cher et chaleureux », proposant à la clientèle des en-cas classiques tels que des sandwiches aux anchois, des hot-dogs aux petits pois et des œufs-mayo. Il vous est également possible de choisir parmi leur large gamme de vodkas ou de commander une bière pour seulement 150 roubles (2 euros). Ce lieu est cependant très populaire, ne soyez donc pas surpris de devoir rester debout.

Le Liga Pap, Moscou

24/15, rue Bolchaïa Loubianka (stations de métro Tchistye Proudy/Tourguenievskaïa)

16, rue Krasnoproletarskaïa, bât. 2 (station de métro Novoslobodskaïa/Mendeleïevskaïa)

Son nom, qui signifie littéralement  « La Ligue des Papas », peut paraître quelque peu étrange, mais soyez-en assuré, cet endroit vit pour le football.

Cette véritable institution moscovite, ouverte 24h/24, 7j/7, a depuis longtemps séduit les expatriés pour sa retransmission des moindres petits matchs. Ce bar se distingue également par son aménagement, pensé pour ressembler à un stade, c’est-à-dire que toute l’attention est dirigée vers le match en face de soi. Avec ses retransmissions hautes en couleur et sa foule habituelle, Liga Papa vous permettra de vous sentir au plus près du terrain.

Lire aussi : Mondial 2018: les stades russes dans lesquels les Bleus joueront au 1er tour

Assurez-vous néanmoins de réserver à l’avance car ce lieu peut être particulièrement bondé durant les matchs.

Le Kiberda, Kaliningrad

91, rue Komsomolskaïa

Ce pub de style anglais est un établissement légendaire auprès des locaux. Bien qu’il soit situé hors du centre-ville, ne cherchez pas plus loin que le Kiberda si vous recherchez une ambiance vibrante et bondée. Il est connu comme LE lieu à Kaliningrad pour les soirées endiablées et quelques peu éméchées.

De plus, ce bar dispose d’un verger de pommiers en face, où vous pourrez vous asseoir avec une bière et profiter de la brise estivale de la Baltique. Le bonheur !

Le Liga, Saransk

132, rue Proletarskaïa, +78342222666

Venez ici l’esprit ouvert afin d’apprécier ce lieu dans toute son hilarité. Ce bar communautaire local a en effet été conçu spécialement pour le football : sol en pelouse synthétique, ballons gonflables géants suspendus au plafond. En tant que bar officiel des supporters de l’équipe locale, le FK Mordovia, il a également été décoré en bleu et en rouge (les couleurs du club) et dispose d’une impressionnante collection d’objets retraçant l’histoire de l’équipe.

Lire aussi : Où et comment acheter les écharpes des plus grands clubs de football russes?

C’est le lieu parfait pour les amateurs inconditionnels de football voulant voir à quoi cette discipline sportive ressemble en Russie en dehors de la Coupe du Monde. L’atmosphère y est toujours électrique, mais accueillante, amenez donc votre bonne humeur et votre voix chantante pour entonner les slogans et refrains de supporters.

Le Brown Bear Grill, Kazan

54/1 rue Pouchkine (station de métro Kremliovskaïa)

Avec ses hauts plafonds, ses lampes à incandescence classiques, ses bières artisanales soigneusement sélectionnées et ses écrans dans chaque salle, ce pub gastronomique décontracté est à la frontière entre un point de rendez-vous hipster et un bar sportif traditionnel. Grâce à cela, le Brown Bear Grill est de loin devenu le bar le plus populaire de la capitale tatare. Les jeunes s’y rassemblent pour ses steaks et burgers de qualité, son baby-foot et, bien entendu, les matchs en direct.

En outre, ce bar a la réputation d’être l’établissement le plus amical de la ville, notamment grâce à son personnel maîtrisant la langue anglaise et facilitant donc l’accueil des touristes.

Lire aussi : Les erreurs typiques à éviter lors d’un voyage en Russie

Le Televizor Bar, Ekaterinbourg

4, rue Radichtcheva (station de métro Gueologuitcheskaïa)

Nous vous mettons au défi de trouver un endroit criant « hipster du football » plus fort que le Televizor Bar. Il s’agit, après tout, d’un pub underground proposant un choix impressionnant de bières IPA et orné de graffitis de Kevin de Bruyne. Ici, on ne rigole pour autant pas avec le football, et l’écran de retransmission occupe un mur entier, attirant ainsi tous les regards. Les supporters d’équipes méconnues sont même susceptibles d’apercevoir leur écharpe accrochée au plafond.

Le Televizor est l’un des bars favoris des fans du coin, alors c’est la folie les jours de match. Préparez-vous donc à passer la soirée debout, à hurler et à parler tactique avec les locaux. Cependant, ne vous attendez pas à y trouver une cuisine raffinée.

L’Alkhovski, Volgograd

3, rue Sovietskaïa

Ce bar à bières original, moderne et de style allemand est le lieu de détente de tous les locaux après le boulot. Le décor est ici on ne peut plus singulier, des vélos de coursе et des balalaïkas ornent les murs tandis que les confortables canapés Chesterfield sont appréciés des clients. C’est également un endroit parfait pour déguster différentes bières à un prix décent. Y est par exemple proposée une ambrée faite maison à seulement 150 roubles (2 euros) pour une pinte ou 290 roubles (4 euros) pour un litre.

Lire aussi : Calculatrice Coupe du Monde 2018: combien coûtera votre voyage en Russie?

La principale attraction de l’Alkhovski est toutefois le football, et il se remplit rapidement les jours de rencontres sportives. Lieu hors du commun pour visionner un match, ce bar convivial vaut définitivement le détour en tant qu’alternative aux établissements plus traditionnels.

Le 29/25 Corner Pub, Nijni Novgorod

29/25, rue Alekseïevskaïa (métro Gorkovskaïa)

Ce bar communautaire bruyant traite ses clients comme des locaux, quel que soit leur lieu d’origine. Son atmosphère accueillante est d’ailleurs renforcée par son aménagement le faisant ressembler à un salon, dans lequel tout le monde prend place sur des sofas dirigés vers le grand écran, les encourageant à regarder et à acclamer le match à l’unisson. Lorsqu’il est rempli de supporters, cet endroit n’a rien à envier au stade voisin.

En plus d’être un lieu de rencontre pour les amateurs de sports, le 29/25 Corner Pub peut se targuer de proposer une étonnante variété gastronomique qui, en bonus, a tendance à garder les hooligans à distance. Sa sélection de bières satisfait quant à elle les connaisseurs et comprend certains des meilleurs breuvages d’Irlande, de Belgique et de République Tchèque. Santé !

Le Pinta, Rostov-sur-le-Don

1, Boudonnovski Prospekt

90/133, Boudonnovski Prospekt

2/2, Prospekt Kosmonavtov

Pinta est, comme vous l’aurez sûrement deviné, le mot russe désignant « la pinte », pas d’ambiguïté donc sur la priorité de cet établissement.

Lire aussi : Je pars pour la Coupe du Monde en Russie. Ai-je raison de m'inquiéter?

Cette chaîne de bars étonnants et undergrounds sont parmi les plus prisés de cette ville du Sud, et chacun d’entre eux offre un décor soigné et un écran de taille honorable pour suivre en direct les matchs. Depuis longtemps dans le cœur des locaux, le charme des bars Pinta réside dans leur simplicité. Que vous soyez ici pour une bière ou pour dix, vous y serez toujours aussi bien accueilli. Et pour couronner le tout, les prix y sont très abordables, puisque des bières faites maison peuvent être commandées pour seulement 119 roubles (1,5 euros) pour une pinte et 229 roubles (3 euros) pour un litre.

Tous les établissements Pinta sont bondés relativement tôt les jours de matchs, notamment car vous êtes susceptibles d’y apercevoir de célèbres commentateurs ou d’anciens footballers y trinquer. Tâchez donc d’arriver un peu en avance.

Le Fain Feld, Sotchi

11, rue Tchernomorskaïa

Dans cette cité plus connue pour ses Jeux olympiques d’hiver, le Fain Feld est quelque chose s’apparentant à un refuge pour les fans de foot. Ce bar rappelant ceux que l’on trouve en Allemagne, se situe juste à côté de la mer. Les supporters peuvent ainsi prendre place en terrasse, savourer des moules ou un steak de thon, applaudir leur équipe, le tout, avec vue sur la plage ! Que rêver de mieux ?

Ce lieu s’impose lui aussi comme un incontournable de la ville pour les amateurs de boisson. Proposant un vaste choix de bières artisanales, il brasse la sienne directement au milieu du bar. Plutôt classe, n’est-ce pas ?

Lire aussi : 25 mots russes à retenir à l’approche de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018

Le Harat’s, Samara

2, rue Datchnaïa, bât. 1 (station de métro Alabinskaïa)

Eh oui, les pubs irlandais ont même conquis la ville de Samara. Et en plus, ils ne sont pas mauvais ! La hauteur et l’étroitesse du Harat’s, combinées à son décor en bois peint, lui donnent une authentique âme dublinoise des années 80. Meilleur de sa catégorie dans les environs, cet établissement est constamment rempli et particulièrement durant les matchs. Petit conseil : cela vaut également probablement le coup de rester après la fin de la rencontre pour danser sur les tables.

Si vous avez prévu de faire la fête à Moscou, vous devriez trouver votre bonheur dans cette autre publication listant certains des meilleurs clubs et bars de la ville.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies