Jusqu’au bout de la nuit: où boire, danser et vibrer à Moscou?

Getty Images
Savez-vous qu’on dit que «Moscou ne dort jamais»? Eh bien, il y a une bonne raison à cela! La capitale regorge de bars impressionnants et la vie nocturne y est électrique. Nous avons recensé pour vous les lieux les plus branchés…

Krasni Oktiabr

Dirigez-vous vers le complexe Krasni Oktiabr (Octobre Rouge) au milieu de la rivière Moskova. Cette île parsemée d'une large sélection de bars branchés, dont certains offrent des vues à couper le souffle sur la rivière et les sites les plus emblématiques de Moscou – la cathédrale du Christ-Sauveur - tandis que les DJ mixent de la musique électronique minimaliste lors de soirées sélect.

L'un des clubs les plus appréciés de l'île est le Gipsy. Le bar de la jeunesse dorée réunit DJ’s de talent, foule survoltée et ambiance de qualité pour danser jusqu'au petit matin. Les vues incroyables que la terrasse offre sur la rivière et la statue de Pierre le Grand vous motiveront encore plus à franchir le face control.

Le Strelka Bar est le centre de gravité de Krasni Oktiabr depuis son ouverture. Son emplacement privilégié et son ambiance particulière attirent les gens les plus branchés de la ville. Des concerts et des soirées dansantes se déroulent régulièrement en fin de journée.

Le Château de Fantômas, jadis club privé réservé à la crème de la crème de Moscou, a maintenant assoupli sa politique d'entrée et accueille des soirées techno avec une vue spectaculaire, comme le Gipsy. Il vaut également la peine de prendre le temps d'explorer le complexe car de nouveaux bijoux apparaissent sans arrêt.

Quai Bersenevskaïa, 16 (station de métro Kropotkinskaïa)

Propaganda

Véritable vétéran qui s’inscrit dans la durée, le Propaganda est un point de repère urbain depuis près de 20 ans. Les principaux événements se déroulent tous les jeudis soirs, lorsque DJ Sanchez déroule son set de techno pour les meilleurs clubbers de la ville, suivi d’une nouvelle vague de techno les vendredis (Warehouse parfois avec des DJ étrangers) et tech house les samedis (Rouvenzori avec des DJ locaux et internationaux).

On trouve aussi des fêtes hip-hop et soul les lundis et mardis respectivement, les mercredis sont réservés à la deep house et le dimanche, le club accueille les meilleures fêtes gay de Moscou. Pendant la journée, le Propaganda fonctionne comme un restaurant réputé pour ses prix bas et ses plats délicieux.

Allée Bolshoï Zlatoustinsky, 7 (station de métro Kitaï-Gorod)

Suzuran

Suzuran est probablement l'un des meilleurs bars à cocktails de la ville, il organise régulièrement des événements allant des soirées jazz aux soirées techno. C'est un minuscule bar en sous-sol avec une ambiance un brin grunge qui peut accueillir un maximum de 70 personnes, c’est pourquoi il est fortement recommandé d’arriver à l’avance pour éviter toute déception.

Allée Svertchkov, 8 (station de métro Tchistie Proudy)

Mendeleev

Le Mendeleev est un bar semi-secret accessible à travers une entrée dissimulée située sur le côté droit du comptoir de l’établissement de restauration rapide chinoise Lucky Noodles - un concept provenant de China Town à New York. Bien que le face control puisse être strict à certains moments, une fois à l’intérieur les visiteurs pourront apprécier des concerts de piano en direct pendant la semaine, et de la techno relaxante ou de la deep house les week-ends. Les barmen du Mendeleev préparent des cocktails créatifs bourrés d’imagination avec toutes sorte d’alcools, mais leur force principale est - littéralement - l'absinthe.

Rue Petrovka, 20/1 (station de métro Kouznetski Most)

Dewar's Powerhouse

Ce qui rappelle un ancien manoir vu de l'extérieur est l'un des lieux préférés des fêtards de Moscou à l’intérieur. La centrale électrique Dewar a ouvert ses portes en décembre 2013 et depuis lors, elle attire les moscovites de toutes tendances musicales à travers un large éventail d'événements: soirées jazz, concerts hardcore, fêtes de musique électronique et soirées rap. Mais le lieu n'est pas seulement réservé aux noctambules: le restaurant est ouvert toute la journée avec une nourriture fantastique et le bar sert des cocktails imaginatifs à des prix raisonnables.

Gontcharnaïa street, 7/4 (station de métro Taganskaïa)

Time Out Bar

Dans le bar à cocktails du magazine Time Out, le panorama parle de lui-même. Depuis l’étage « chanceux » numéro 13 de l'immeuble stalinien Hôtel Pékin, les visiteurs peuvent admirer des panoramas incroyables du centre-ville dans un environnement relativement relax - pas de musique house assourdissante et de projecteurs aveuglants ici. Cependant, les soirs de weekend cela change parfois en fonction de la présence de DJ’s. Mais même alors, la musique est un arrière-plan pour profiter de la compagnie d'amis et de cocktails incroyables. Le menu propose différents styles de cocktails selon les heures de la journée, par exemple des boissons à base de champagne ou un samovar rempli d'un des nombreux cocktails à base de thé glacé pour le « thé de 5 heures ».

Bolchaïa Sadovaïa, 5 (station de métro Maïakovskaïa)

Étangs du Patriarche

La scène d'ouverture du roman le plus célèbre de Boulgakov, Le Maître et Marguerite, est maintenant devenu l'endroit incontournable où sortir à Moscou. Il existe de nombreux bars dans le coin et de nouveaux établissements y apparaissent constamment. Nous vous recommandons de faire une tournée des bars pour une vraie plongée dans ce quartier.

Allée Bolchoï Patriarchi (station de métro Tverskaïa)

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.