Cinq astuces pour louer un appartement en Russie pendant la Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Konstantin Leyfer/TASS
Louer pour quelques jours, signer un contrat et payer électroniquement: voici les cinq conseils qui permettront aux amateurs de football d’échapper aux propriétaires frauduleux et aux agents immobiliers malhonnêtes.

1. Connaitre le prix moyen

Concernant la location d’un appartement à Moscou ou dans une autre ville russe, il est important de ne pas payer plus que le prix réel. En effet, certains propriétaires peuvent succomber à la tentation et augmenter les coûts de manière disproportionnée durant les périodes de forte affluence touristique.

Sachant cela, informez-vous un peu sur la moyenne des prix à une période donnée sur des sites d’annonces en accès libre, tels que CIAN, Avito et Reality.Yandex.

Booking et Airbnb sont plus adaptés pour les non-russophones et dispensent de toute conversation avec les propriétaires ou les agents immobiliers avant votre arrivée.

Lire aussi : Calculatrice Coupe du Monde 2018: combien coûtera votre voyage en Russie?

En mars, vous pouvez réserver un appartement à Moscou pour la première semaine de juin à partir de 40 euros (3 000 roubles) jusqu’à 410 euros (30 000 roubles) par nuit. Naturellement, plus l’appartement est près du centre, plus le prix est élevé.

2. Louez pour quelques jours et non pour un mois

Louer pour de courtes périodes est beaucoup plus simple et vous évitera des ennuis inutiles. Certes les propriétaires ont tendance à facturer plus pour les courtes durées de séjour, mais cette option vous dispensera d’une importante obligation de dépôt et, de plus, le propriétaire se chargera lui-même des formalités. Aussi, le processus dans son ensemble est plus facile à réaliser.

3. Ne vous précipitez pas sur l’offre la moins chère, réservez en avance

Si un propriétaire ou un agent immobilier dit qu’il n’y a pas de meilleure option sur le marché, il ment. Il y en a toujours. Des tonnes d’appartements sont mises à la location sur Moscou et dans d’autres villes d’accueil : il y a le choix. Cependant il faut bien reconnaitre que, concernant votre réservation, le plus tôt sera le mieux, étant donné, qu’avec l’arrivée des fans venus assister à la Coupe du Monde de la FIFA Russie 2018™, les prix sont susceptibles d'augmenter.

Lire aussi : Des hôtels russes imposent des conditions de réservation minimale pour la Coupe du Monde

En commençant dès maintenant à parcourir différents sites, vous mettrez facilement le doigt sur un endroit agréable et à prix raisonnable.

4. D’abord le contrat, puis l’argent

Il est très important de signer un contrat avec votre propriétaire. Verser un paiement à un inconnu sans avoir signé de contrat au préalable vous fait courir le risque de perdre votre argent au profit de propriétaires irresponsables ou frauduleux. Le contrat doit être concis, il est généralement rédigé sur deux pages où apparait une clause élémentaire accompagnée des informations personnelles du bailleur et du locataire. Vérifiez que les informations personnelles citées sur le contrat correspondent à celles de la carte d’identité du bailleur.

Avant de signer le contrat, faites un tour de l’appartement pour repérer et signaler d’éventuels dommages préexistants à votre arrivée. Si vous notez un dommage important comme un trou au plafond ou un écran plasma cassé, gardez des preuves (en faisant des photos par exemple) et demandez au bailleur de signer une annexe au contrat faisant état du dommage donné (l’annexe peut être manuscrite).

Lire aussi : Coupe du Monde 2018 en Russie: que pourront déguster les supporters?

5. Payez électroniquement

Quand tout est fait et que le contrat est signé, versez le paiement sur le compte bancaire du bailleur. Il est très probable que l’on vous invite à payer en liquide, mais cela ne coûte rien de demander s’il est possible d’effectuer le versement électroniquement. Si votre bailleur n’accepte que le cash alors payez en liquide, mais assurez-vous qu’il vous donne un reçu (encore une fois, ce reçu peut être manuscrit, il doit indiquer la somme payée, l’objet du paiement, les termes de la location et la date).

Rappelez-vous que vous payez seulement le prix convenu lors de la réservation en ligne et rien de plus. Toutes les taxes, commodités et autres frais sont à la charge du propriétaire, point final.

Les propriétaires et les agents immobiliers agissant pour leur compte demandent toujours une caution, celle-ci pouvant s’élever jusqu'à 80 euros, soit 6 000 roubles. Donnez l’argent, mais assurez-vous que la somme est clairement indiquée dans le contrat car vous la récupérerez à la fin de votre séjour (dans le cas où vous n'avez pas endommagé l'appartement).

Lire aussi : Mondial 2018: les stades russes dans lesquels les Bleus joueront au 1er tour

Signez les papiers, payez la somme, obtenez les clés, défaites vos bagages. En principe, vous ne devriez revoir le propriétaire qu’à la fin de votre séjour, alors assurez-vous d'avoir son numéro de téléphone en cas d'urgence.

Pour vous faire une idée des dépenses annexes auxquelles vous pourriez faire face durant votre séjour, découvrez ici le coût de la vie à Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies