De palaces à taudis: les offres de location les plus extrêmes pour la Coupe du Monde en Russie

Legion Media
Les villes hôtes seront réellement en mesure de loger à la fois les supporters les plus pointilleux et les moins exigeants. La preuve avec cette sélection des annonces immobilières les plus extrêmes.

1. Moscou

L’appartement le plus outrageusement cher dans la capitale russe en prévision de la Coupe du Monde est proposé au prix effarant de 300 000 roubles (4 150 euros)… par nuit. Il comprend seulement trois pièces, mais le propriétaire semble fier de son intérieur luxueux et de sa vue panoramique. L’appartement est, pour un tel coût, cependant situé loin du centre-ville. Par ailleurs, notez qu’il vous faudra débourser 500 000 roubles supplémentaires (6 900 euros) en guise de caution.

Le complexe de gratte-ciels de Moscow-City propose des alternatives plus raisonnables pour les supporters. Ainsi, des appartements de deux ou trois chambres sont disponibles à la location pour 90 000 et 150 000 roubles (1 250 – 2 100 euros). Soit une meilleure localisation et une meilleure vue pour un prix bien inférieur.

Lire aussi : Sept astuces pour se mêler aux Russes lors de la Coupe du Monde 2018

Les appartements moscovites les plus abordables sont à louer à partir de 21 euros par nuit. Ils sont toutefois généralement situés en banlieue, voire même à la campagne. Certains disposent de toilettes à l’extérieur, d’autres de canapés et lits plutôt extravagants.

2. Saint-Pétersbourg

Le décor aristocratique de cet appartement, le plus cher proposé dans la capitale du Nord, vous en coupera le souffle de désespoir. C’est somptueux et riche, et le propriétaire est prêt à baisser le prix de 25% pour un locataire qui accepterait de l’occuper durant toute la tenue du championnat. Il faut compter 150 000 roubles (2 100 euros) pour une seule et unique nuit.

Certaines des alternatives les moins chères sont ici au prix de 1 000 roubles (14 euros) par nuit. Malgré le manque de meubles, cela semble plutôt décent.

Lire aussi : Les sept quartiers les plus chers et les moins chers de Moscou

3. Sotchi

Un appartement-terrasse (penthouse) surplombant la mer Noire est proposé aux amateurs de ballon rond pour la modique somme de 60 000 roubles (830 euros) par nuit. Au-delà des sublimes pièces de vie, la terrasse offre une vue époustouflante.

Une solution plus terre-à-terre serait de louer un appartement, petit mais confortable, de style soviétique. En voici un disponible pour seulement 600 roubles (8 euros) par nuit. Acceptez de mettre un peu plus cher que cela, et vous aurez accès à bien plus d’offres intéressantes.

4. Kazan

Ce logement se trouve à proximité de la Kazan Arena, le stade qui accueillera les matchs disputés dans la capitale tatare. Cependant il semble faire pâle figure en comparaison avec les offres luxueuses trouvées dans d’autres villes hôtes. Le maître des lieux le propose à un prix de 100 000 roubles (1 400 euros) par nuit, et assure qu’il peut passer un accord avec un chauffeur privé pour tout locataire solvable.

Lire aussi : Choc culturel: en quoi les logements russes se distinguent-ils des habitations occidentales?

Les offres les plus accessibles à Kazan ne sont pas très pratiques, mais permettent aux budgets les plus serrés de se garantir un toit pour quelques nuits. Voici quelques exemples d’appartements en location pour 800 roubles (11 euros) par nuit.

5. Ekaterinbourg

L’intérieur de ce logement de trois pièces est splendide : la cuvette des toilettes mérite d’ailleurs une attention toute particulière. Si vous souhaitez prendre place sur ce véritable trône, il vous faudra compter 165 000 roubles (2 300 euros) par nuit.

Quelque chose de bien moins luxueux attend les visiteurs n’ayant que 800 roubles (11 euros) à dépenser par nuit.

Lire aussi : Un ancien appartement avec entrée privée dans le métro découvert à Moscou

6. Saransk

C’est ici que ça commence à devenir intéressant. Il semble que quelqu’un ait entendu dire que la Coupe du Monde serait le moment idéal pour renflouer ses caisses grâce à de naïfs supporters étrangers.

Cet appartement ordinaire est actuellement proposé à 110 000-100 000 roubles (1520 - 1 385 euros) par nuit. Le propriétaire aura certainement à accepter de revoir ce prix à la baisse.

Ce qui est drôle, c’est qu’il ne semble pas y avoir ici de grande différence entre les appartements à 1 535 euros et ceux à 11 euros.

Si vous n’avez toujours pas trouvé de logement pour votre séjour durant la Coupe du Monde, voici nos meilleurs conseils pour y parvenir.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies