Un ancien appartement avec entrée privée dans le métro découvert à Moscou

Nikolai Galkin/TASS

N’est-ce pas l’idéal ? Pouvoir vous lever, vous préparer, et sortir de votre logement pour vous retrouver directement dans le métro ? Quel gain de temps, d’énergie !

Eh bien il semblerait que votre rêve ait autrefois été à portée de main dans la capitale russe ! Des agents immobiliers moscovites affirment en effet avoir découvert un ancien appartement, disposant d’une entrée personnelle dans le réseau du métro, une trappe directement dans le sol !

Ce lieu se trouve au rez-de-chaussée d’un bâtiment de quatre étages de l’époque stalinienne, situé au 28, rue du maréchal Biriouzov, près de la station Oktiabrskoïe Pole, au nord-ouest de la ville.

Lire aussi : Plongeon dans le quotidien d'un Français en appartement communautaire soviétique

« L’appartement était un logement communautaire de deux pièces. Dans quel but a été réalisée cette trappe, on ne le sait pas, a confié au journal Komsomolskaïa Pravda Maria Elova, représentante de l’agence Soupermarket Nedvijemosti (Supermarché de l’Immobilier). D’après les anciens résidents, elle a été condamnée, mais par son biais il était possible de rejoindre le territoire de la station de métro. On entendait même les rames circuler. Vivre dans un tel appartement était très inconfortable : il fallait se lever avec le premier métro et se coucher avec le dernier. Au final, cela a conduit au fait que la trappe a été coulée dans du béton ».

En réalité, l’appartement n’existe plus en tant que tel. Les propriétaires sont finalement parvenus à le vendre et à se séparer (les appartements communautaires appartenant à plusieurs personnes). Ce lieu a depuis été reconverti en emplacement commercial, et c’est une pharmacie qui y a depuis élu domicile.

La trappe est toutefois encore visible, il s’agit à présent d’un simple carré sur le sol.

La station Oktiabrskoïe Pole se situe sur la ligne mauve (Tagansko-Krasnopresnenskaïa). Découvrez ici les trésors que cette dernière renferme.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies