Que faire à Moscow-City si vous n’êtes pas (encore) millionnaire

AP
Tous les jours, des transactions de plusieurs milliards de roubles sont conclues dans le quartier financier de la capitale, dans ces gratte-ciel qui touchent les nuages. Mais, de façon surprenante, il existe aussi beaucoup d'offres pour les touristes.

1. Voir la ville sous son plus beau jour

Crédit : Vladimir Sergeev / RIA NovostiCrédit : Vladimir Sergeev / RIA Novosti

Il existe d'autres endroits pour admirer le panorama de la capitale russe que le célèbre Mont des moineaux. Deux gratte-ciels de Moscou sont équipés de plates-formes d'observation : le gratte-ciel Empire et le complexe OKO. Vous devrez toutefois payer pour y accéder : de 10 à 14 euros pour les adultes et de 6 à 7 euros pour les enfants.

La plate-forme fermée Smoticity de l’Empire est située au 58ème étage. Vous pouvez l'atteindre en moins d'une minute grâce à un ascenseur ultra-rapide qui se déplace à 7 m/s. Au sommet, vous verrez s’offrir devant vous l'ensemble de Moscou. Il est même possible de réserver le pont d'observation pour seulement deux personnes afin d’organiser un rendez-vous romantique et vertigineux.

Crédit : APCrédit : AP

De plus, vous pouvez monter encore plus haut – au 87ème étage. Ici, vous trouverez une piste d'atterrissage d'hélicoptère et un autre pont d'observation sur le gratte-ciel résidentiel le plus élevé en Europe – OKO – s’élevant à 354 mètres d’altitude. Ceci est même trop élevé pour certains oiseaux.

2. Déguster de la haute cuisine

Crédit : SixtyCrédit : Sixty

Il n’y a pas que les employés de bureau qui travaillent dans les gratte-ciel. Vous pouvez prendre une leçon de cuisine au club gastronomique Olivium, perché au 43e étage de l'Empire, où les chefs russes et étrangers déploient leur activité. Bonus alléchant – chaque atelier est accompagné d'une dégustation de vins d'élite du monde entier. Et ceux qui ne veulent pas cuisiner se contenteront d’un délicieux petit-déjeuner ou d’un déjeuner d'affaires (de 10h à 16h).

Le 62e étage de la tour de la Fédération héberge le restaurant Sixty, célèbre non seulement pour sa haute cuisine, mais vous l'aurez deviné, pour sa superbe vue. Le menu propose des plats méditerranéens préparés par le chef Regis Trigel et son équipe. Ce dernier a travaillé dans certains des meilleurs restaurants de France et de Suisse.

3. Cinéma rien que pour vous

Crédit : Cinema nigth moscow cityCrédit : Cinema nigth moscow city

Dans un bâtiment aussi moderne, pas de place pour les cinémas classiques : au 29ème étage de la Tour de la Fédération se trouve un anti-cinéma. Vous choisissez ce que vous voulez regarder, qu'il s'agisse de vieux classiques en noir et blanc ou de science-fiction moderne, vous choisissez le menu de la soirée. Le cinéma peut accueillir de deux à 10 personnes et peut être réservé à l'avance pour un total de huit heures (De 00h00 à 8h00). Le thé, les pop-corns et le confort sont garantis.

4. Nagez au-dessus de la ville

Crédit : NEBOCrédit : NEBO

Le club de remise en forme le plus élevé d'Europe est situé à Moscou, il possède une piscine et un spa afin que vous puissiez régénérer votre corps dans les nuages. Le complexe sportif Nebo possède quelques-uns des meilleurs entraîneurs et coaches de la ville, sans oublier un soleil artificiel pour les journées pluvieuses et glacées.

5. Chill-out dans le style high-tech

Une session de 40 minutes dans la chambre à oxygène de Sonsalon est l’équivalent de huit heures de sommeil, et on trouve aussi une capsule Wi-Fi pour ceux qui veulent travailler et se régénérer simultanément.

6. Réjouissez vos enfants  

Crédit : MasterslavlCrédit : Masterslavl

Si vous vous rendez à Moscow-City avec des enfants, vous y trouverez un grand nombre d’activités pour les bambins. De plus, ils ne vont pas seulement s’amuser, mais aussi apprendre des choses. Le projet Masterslavl destiné aux enfants est situé entre le métro Vystavochnaïa et le pont Bagration. C'est une mini-ville russe avec un poste de police, un tribunal, un bureau de douane, une banque, un théâtre et une galerie d'art contemporain. Il y a environ 70 ateliers différents à Masterslavl – de sorte que vos enfants auront l’embarras du choix.

Un ticket offre l’accès à une session de quatre heures, et les enfants de cinq à 14 ans sont les bienvenus.

Fait intéressant : une jeune femme a vécu et a travaillé à Moscow-City pendant six mois sans en sortir, ou presque. Elle n’a quitté sa prison ultra-moderne qu’une seule fois, pour aller chercher un ami à la gare. Elle se plaignait uniquement du fait qu'il n'y ait pas de boutiques pour acheter de bonnes chaussures.

Lire aussi : 

Cinq lieux à ne pas manquer sur la rue Tverskaïa

Le métro de Moscou, 82 ans d'évolution

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer