Les meilleurs chœurs et ensembles militaires de Russie

Sergueï Bobylev/Sputnik
Ces chœurs et ensembles militaires de légende vous feront chanter, danser… et aimer Mère Russie!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

En Russie, les différents types de forces armées ont leurs propres ensembles musicaux. Les musiciens militaires soutiennent non seulement le moral des soldats russes, mais donnent également des concerts pour le grand public. La gloire de certains de ces chanteurs et danseurs est répandue dans le monde entier. Voici les plus connus.

1. Ensemble Alexandrov de l'Armée rouge

Le légendaire ensemble Alexandrov est l'un des plus grands orchestres militaires de Russie. Le premier chœur de l'Armée rouge ne comprenait en 1928 que 12 interprètes, mais au milieu des années 1930, il y en avait déjà 300 !

Son fondateur, le général de division Alexandre Alexandrov, était l’auteur de l’hymne soviétique et de nombreuses chansons de guerre célèbres. Pendant la Seconde Guerre mondiale, son ensemble se produit sur les lignes de front plus de 1 500 fois et Alexandrov meurt en 1946 à Berlin, où il est en tournée.

En 2016, 64 musiciens et leur chef sont morts dans le crash tragique d’un avion Tu-154 au-dessus de la mer Noire ; l'ensemble était en route pour la base de l’armée russe en Syrie. Cependant, l'ensemble сontinue de se produire en Russie et au-delà.

2. Chœur de la police russe

Le nom officiel de ce groupe est « Ensemble  académique de chant et de danse de Rosgvardia ». C’est l’ensemble de la Garde nationale de Russie et du ministère russe de l’Intérieur.

Fondé en 1973, ce groupe comprend des danseurs, un orchestre, un ensemble d’enfants et un chœur de 70 chanteurs, qui servent dans la police russe ou dans la garde nationale.

Ce chœur est célèbre pour ses interprétations de hits internationaux tels que Get Lucky et Last Christmas.

>>> Dix faits méconnus concernant l'Armée rouge

3. Ensemble du district militaire de l'Ouest

L'ensemble du district militaire de l’Ouest a été créé en 1929 à la Maison de l'Armée rouge de Leningrad (actuel Saint-Pétersbourg). Le groupe se composait au départ de seulement six chanteurs, deux danseurs, un joueur d'accordéon et un narrateur, mais il a rapidement attiré plusieurs dizaines de nouveaux interprètes dans ses rangs. Pendant la guerre, ils ont organisé plus de 2 000 concerts pour les défenseurs de Leningrad, y compris en première ligne.

Dans les années 1960, l'ensemble effectue des tournées à l'étranger dans des pays comme l'Autriche et Cuba. Trois fois (1982, 1984, 1986) des musiciens se sont envolés pour l'Afghanistan, où ils ont donné environ 50 concerts pour les soldats. En 1986 et 1987, ils ont chanté pour les liquidateurs de la catastrophe de Tchernobyl. L'ensemble a remporté des concours et de festivals internationaux de chant.

4. Ensemble des forces aéroportées

Le groupe des « bérets bleus » a été fondé en 1937. Dès les premiers jours de la Grande Guerre patriotique, ses musiciens se produisaient en première ligne, de Stalingrad à Berlin. En 1945, année de la victoire, avec les unités de combat de l'armée de la Garde, l'ensemble entre à Berlin et, le 3 mai à 9 heures, il donne un concert sur les marches du Reichstag vaincu.

Dans les années suivantes, le groupe a réalisé des tournées dans de nombreuses villes d'Allemagne et d'Union soviétique, de Tchécoslovaquie, de Pologne, de Hongrie et d'autres pays européens. En 1994, l'ensemble a transféré son siège d'Allemagne à Moscou. Aujourd'hui, ils donnent plus de 100 concerts par an dans toute la Russie et à l'étranger.

>>> En vidéo: ce compte Twitter prouvant que l’Armée Rouge avait le rythme dans la peau

5. Ensemble des forces stratégiques

L'Ensemble de chants et de danses Krasnaïa Zvezda (« Étoile rouge ») des Forces de missiles stratégiques a été créé en juin 1977. Les principaux concerts ont eu lieu dans des villes militaires reculées où sont basées des troupes de missiles et dans les zones de guerre les plus chaudes – en Afghanistan et en Tchétchénie.

Aujourd'hui, Krasnaïa Zvezda réalise des tournées en Russie et à l'étranger, enregistre également ses propres albums et réalise des clips vidéo.

6. Ensemble de la flotte de la Baltique

Fondé en 1939 à Leningrad, l'ensemble de la flotte de la Baltique a travaillé en étroite collaboration avec des compositeurs et des poètes soviétiques, écrivant les chansons pour les militaires de la marine. Pendant la Grande Guerre patriotique, les artistes de l’ensemble ont participé à la défense des îles Moonsund.

Pendant les 900 jours du siège de Leningrad, ils étaient dans la ville, se produisant pour ses habitants et en première ligne. Pendant la guerre, l'ensemble a donné environ 2 500 concerts. Près d’un tiers de ses membres sont décédés pendant cette période. Depuis 1953, l'ensemble de la flotte de la Baltique est basé dans la région la plus occidentale de la Russie, à Kaliningrad.

7. Ensemble de la flotte de la mer Noire

Le premier chœur de marins russe a été fondé à Sébastopol en 1903 par le grand chanteur d’opéra Fiodor Chaliapine. Ses membres sont ensuite entrés dans l’ensemble de la flotte de la mer Noire en 1932. Comme d'autres musiciens, ils se sont produits devant des marins pendant la guerre - ils ont donné plus de 2000 concerts.

En 1945, l'ensemble s’est produit devant les participants de la conférence de Yalta. Les musiciens se produisent non seulement dans les salles de concert, mais aussi sur les ponts des navires de guerre. Le public apprécie particulièrement les chants et les danses des marins.

Dans cette publication découvrez sept chansons russes légendaires qui ont conquis le monde entier.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies