Let’s dance à la russe: les dix meilleurs tubes de l’été 2020 (vidéos)

Little Big/YouTube
Vous trouverez ici de très bons rythmes qui rendront votre playlist encore plus chaude!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Little Big – Hypnodancer

Ce ne sera point une exagération si l’on dit qu’il s’agit du collectif musical russe le mieux connu à l’étranger. Retenus pour représenter cette année les couleurs russes au concours Eurovision de la chanson avec leur tube Uno, ils ont dû rester à la maison en raison de la pandémie de Covid-19. Mais cela ne les a point découragés : en mai, en plein confinement, Little Big a sorti un excellent morceau qui a collecté à ce jour près de 100 millions de vues sur leur chaîne YouTube.

Morgenstern & Allj – Cadillac

La collaboration de ces enfants terribles du rap russe a pris d'assaut YouTube, Instagram et TikTok. Leurs jeunes fans sont emportés par les airs de ce tube, pendant que les adultes essaient de comprendre les paroles de la chanson.

Artur Pirojkov – Surdance-moi (Перетанцуй меня)

Artur Pirojkov, alter égo du comique et présentateur russe Alexandre Revva, a été lancé en tant qu’un projet censé véhiculer l’image parodique des chanteurs pop russes. Ironie du sort – ce caractère a eu un tel succès, que Revva s’y consacre plus qu’à sa carrière de comédien. Quoi qu’il en soit, ses vidéos restent cousues de satire.

Cream Soda – Ton cœur est un glaçon (Сердце Лед)

Ce jeune groupe a signé son nouveau succès en sortant sa chanson en juillet. Ils sont célèbres pour leur nostalgie pour les raves des années 1990-2000. Donc, si vous avez un penchant pour la musique de cette époque, cette chanson vous plaira sans doute. Quant au clip, il est une œuvre à part.

Klava Koka & NILETTO – Crush (Краш)

Encore une grande collaboration de l’été – une nouvelle chanson sortie par deux idoles de la jeunesse russe et de la génération TikTok. La vidéo a été filmée dans le style « glamour villageois » propre aux années 1990. Klava, la chanteuse, est également très populaire pour ses covers de tubes occidentaux.

Lire aussi : Sept chansons russes légendaires qui ont conquis le monde entier

Mary Gu – Disney (Дисней)

Une bonne chanson sur une femme forte et indépendante qui boit du whiskey et insiste qu’elle n’est pas une princesse du monde de Disney et que si elle ne plait pas – l’homme peut se barrer. Chanson qui a conquis le cœur de certaines féministes.  

IOWA – Dance avec moi (Потанцуй со мной)

Petite cité, saloon, virevoltant – ce clip, c’est l’histoire visuelle d’une jeune femme engagée dans le monde masculin et rude du Wild West et nous parions que vous ne pourrez pas détourner les yeux de l’écran quand IOWA danse.

Zivert & NILETTO – Fly 2

Mixer l’anglais et le russe dans une seule et même chanson est une bonne astuce. Ces deux chanteurs populaires ont créé un tube agréable pour les nuits d’été. Comme l’a indiqué un internaute dans les commentaires, c’est parfait à écouter au volant.

Sergeï Lazarev – Je ne peux pas me taire (Я не могу молчать)

Idole de toutes les filles des années 2000 en tant que membre du duo Smash, Sergueï Lazarev a représenté à deux reprises au cours de la dernière décennie la Russie à l’Eurovision, arrivant troisième à chaque fois. En cette année 2020, il a sorti un nouveau tube à la plus grande joie de ses admirateurs.   

Olga Buzova feat. Dzharo & Khanza – Mira me Bebe

La plus récente chanson de la star d’Instagram russe Olga Buzova est sa toute première collaboration avec des artistes hip hop. Le résultat obtenu est un mélange de musique dance pop avec un brin de dancehall. Sous-titré en russe, il pourra servir de source de nouveau vocabulaire pour ceux qui apprennent la langue. 

Dans cet autre article, découvrez des hits en langues minoritaires de Russie n’ayant (presque) rien à envier à Beyoncé et Soprano.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies