Quinze choses qui vous mettront la larme à l’œil si vous êtes né dans la Russie des années 1990

Dans la Russie post-soviétique des années 1990, les enfants s’amusaient vêtus de baggies, chevauchant leurs bicyclettes Kama et mâchant des dents de vampire.

1. La console Dendy

Ce clone taïwanais de la Nintendo a inondé le marché russe en 1992. Bien qu’aujourd’hui nous ayons l’impression que chaque Russe ayant grandi dans les années 1990 en avait une, ce n’est pas vrai. Les chanceux qui se sont vus offrir une Dendy par leurs parents étaient les rois de leur quartier. Et ceux qui possédaient une Sega étaient plus que des dieux.

2. Les leggings turquoises

N’importe quelle fille de l’époque a eu dans sa garde-robe ce vêtement hautement à la mode (tout du moins en ces temps-là) et le portait avec la plus grande fierté. Confortable et au look incroyable, cette version grossière des pantalons de yoga pouvait aussi bien être enfilée lors des événements solennels que pour sortir les poubelles.

3. Les baggies

Vous n’étiez définitivement pas cool si votre dressing ne comprenait pas au moins un pantalon de style baggy. Les écoles russes étaient les lieux où leur concentration a battu tous les records.

4. Les romans policiers pour enfants

C’est dans les années 1990 que le genre littéraire de niche des livres policiers et de mystères a pour la première fois fait son apparition entre les mains des Russes. Les enfants les lisaient avec extase. Par ailleurs, qui pourrait penser à un titre plus intriguant pour un roman que Le mystère du chamallow plongé dans du chocolat ?

5. Les pogs

Ces petits disques de carton ou de plastique étaient on ne peut plus prisés par les enfants russes de cette décennie. Il s’agissait même alors du jeu le plus populaire du pays. Les gamins s’affrontaient entre eux et le vainqueur remportait tous les pogs du perdant. Les plus expérimentés en collectaient des tas, tandis qu’en acheter des neufs était considéré comme de la triche.

6. Les films hollywoodiens dotés d’un doublage à la voie nasale

Il semble qu’une seule et même personne, prénommée Léonid Volodarski, a doublé le moindre des films d’Hollywood exporté en Russie sous forme de cassette. Ou peut-être était-il si talentueux que toute la population n’achetait que les œuvres ayant été doublées par lui (Oui, c’est de l’ironie). En réalité, le son nasal de sa voix, qui rendait vraiment difficile la compréhension de l’intrigue, est familier aux oreilles de tout Russe ayant grandi à cette époque.

Pour en avoir un aperçu, regardez et écoutez donc cette vidéo :

7. Les Tamagotchis

Ces animaux domestiques digitaux sont célèbres dans le monde entier. Les enfants russes ont eux aussi développé un goût pour ces jeux en forme d’œuf à la fin des années 1990. Les parents avaient quant à eux pour habitude de cacher les Tamagotchis sous l’oreiller ou le matelas de leurs bambins pour qu’ils cessent de les réveiller la nuit.

8. De la biscotte au lieu du popcorn au cinéma

Dans les années 1990, les Russes ne connaissaient que peu le popcorn, et la biscotte a donc comblé ce manque. Les enfants aimaient en acheter dans de petits kiosques avant d’aller au cinéma. Nous éviterons de trop évoquer les croustillements durant les projections de films, c’est un souvenir encore trop douloureux.

9. Les albums de type Panini

Les enfants collectionnaient des autocollants pour remplir leurs magazines, qui avaient des thèmes des plus divers. Terminator, Aladin et le Roi Lion, faisaient sûrement partie des plus populaires d’entre eux.

10. Le Sinky

Ce jouet culte d’origine américaine a totalement envouté les enfants russes, fascinant particulièrement les petites filles. Les garçons y jouaient aussi, mais en cachette.

11. Les chewing-gums avec des autocollants

Love is… et Turbo sont des gommes à mâcher légendaires qu’une génération entière de Russes a adoré mastiquer.

12. Tetris

Cet appareil électronique portable d’une grande simplicité disposant d’un nombre limité de jeux a en réalité été baptisé « jeux de briques ». Mais son jeu principal, Tetris, a fait l’objet d’une si grande popularité que tout le monde a appelé ce gadget de la sorte. Snake et Arkanoid étaient également parfois installés dessus.

13. Les tatouages éphémères des chewing-gums

Tout le monde s’en est appliqué au moins un sur le bras dans les années 1990. Ils sont malheureusement depuis partis au lavage.

14. Les dents de vampire

Elles ont été présentes sous différentes formes : des jouets aux bonbons. Toute personne ayant grandi dans les années 1990 est un jour entré dans la peau d’un vampire grâce à cette dentition on ne peut plus réaliste.

15. Les bicyclettes Kama

Ce vélo pliable était un véritable luxe. L’entreprise en fabrique toujours, mais qui en a encore réellement besoin alors que nous ne sommes plus dans les années 1990 ?

En Russie, les années 1990 sont perçues comme l’époque « voyoute ». Découvrez la mode de cette décennie dans cette autre publication.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

This website uses cookies. Click here to find out more.

Accept cookies